Christianisme au Japon

Discussions sur tout sujet touchant au Japon et n'entrant pas dans les autres catégories: société japonaise, médias, etc.
Rebecca.Dupuis
nouveau
nouveau
Messages : 2
Inscription : 27 Fév 2013, 18:20

Christianisme au Japon

Messagepar Rebecca.Dupuis » 27 Fév 2013, 18:30

Bonjour à tous,

Je vous écris afin de recueillir si possible des témoignages pour le besoin de mon mémoire de licence de théologie protestante (université de Strasbourg) qui porte sur les pratiques funéraires chrétiennes au Japon, notamment protestantes. Si vous avez été témoin d'une cérémonie funéraire chrétienne au Japon, votre témoignage m'intéresse, de préférence si vous êtes japonais, mais j'accepte tous les témoignages pour élargir mon point de vue.
Etant donné que ce sujet est délicat, je comprendrai que vous ne souhaitiez pas déposer votre témoignage directement sur le forum, aussi je laisse mon adresse mail : [email protected] n'hésitez pas à me contacter, je pourrai vous faire parvenir les lettres de recommandation de mes directeurs de mémoire si vous souhaitez des garanties supplémentaires sur l'usage académique des informations que vous voudrez bien me donner.

Vous remerciant par avance,

Rebecca Dupuis

zenpuku
mordu(e)
mordu(e)
Messages : 480
Inscription : 10 Jan 2009, 07:45

Re: Christianisme au Japon

Messagepar zenpuku » 01 Mars 2013, 04:52

Bonjour,
Pourrait-on savoir pourquoi tu as choisi ce sujet ? Pourquoi le Japon ?
Le sujet est délicat. Ne serait-il pas plus simple de passer par l'intermédiaire des pasteurs japonais qui suivent une formation à Strasbourg ? ou demander à la faculté de théologie une introduction auprès de pasteurs ou de prêtres (s'il s'agit du christianisme dans son ensemble) japonais qui ont été formés à Strasbourg ? Ils pourraient en plus donner des explications sur le rituel et pas seulement une description de la cérémonie.

Rebecca.Dupuis
nouveau
nouveau
Messages : 2
Inscription : 27 Fév 2013, 18:20

Re: Christianisme au Japon

Messagepar Rebecca.Dupuis » 06 Mars 2013, 04:07

Bonjour,

J'ai choisi ce sujet parce que nous devons faire quelque chose d'interdisciplinaire, et dans mon cas ce sujet permettait de travailler à la fois en théologie pratique et en histoire des religions. Le Japon parce que des membres de ma famille ont des amis là-bas (mais qui sont bouddhistes et ne connaissent pas de chrétiens) et parce que je trouvais cela intéressant de découvrir une autre culture, d'une part pour le dépaysement, d'autre part parce qu'en se décentrant un peu, cela interroge nos pratiques d'ici. Pour ce qui est de la mort, j'ai eu l'impression pendant mon stage pastoral que c'était vraiment là que s'exprimait d'une façon absolument unique le coeur de la foi chrétienne, et que la façon dont on entoure ce moment est emblématique de toutes les autres pratiques que l'on aura en tant que pasteur. C'est un point de convergence de beaucoup de questions théologiques, et il me semble que cale mérite qu'on y prête vraiment attention.

Pour ce qui est du point de vue pratique, les étudiants japonais de la faculté de strasbourg ont prévenu mes directeurs de mémoire qu'il s'agit d'une question difficile à aborder avec des Japonais, notamment lorsqu'on ne les connaît pas personnellement et qu'une certaine intimité ne s'est pas déjà établie. En effet, les courriers expliquant ma démarche à une trentaine de paroisses de là-bas sont restés sans réponse - et j'espère que ce n'était qu'une question de problème avec l'anglais, et que je n'aie offensé personne, parce que ce n'était vraiment pas le but... Ensuite parce que mon travail comporte plusieurs parties : une enquête phénoménologique pour laquelle je recherche ces témoignages et qui me permet de prendre un peu la mesure de la façon dont les personnes vivent et comprennent les rites, ce que cela leur apporte. J'y tiens parce que souvent il y a un énorme décalage entre les bouquins (écrits par des experts d'un point de vue extérieur) et la réalité vécue. Sans ça, j'aurai l'impression d'être une universitaire dans sa tour d'ivoire qui fait un peu l'imposture de parler de ce que vivent ces personnes sans en avoir eu d'écho de première main... En outre, cette partie où interviennent également des témoignages bouddhistes des amis de ma famille permet de se plonger dans l'ambiance de diversité religieuse du Japon et de commencer le voyage...
Dans une seconde partie, je m'intéresse à la liturgie, avec explications théologiques, sociologiques, historiques et culturelles en regard pour commencer à questionner d'un point de vue purement rationnel les pratiques. Enfin dans une troisième partie, je tenterai de mettre en dialogue les pratiques du point de vue des participants, de la théologie et enfin avec notre culture à nous pour voir en quoi certaines choses "Japonaises" pourraient en fait enrichir ou du moins ouvrir nos pratiques chrétiennes occidentales...

C'est un projet certes ambitieux, surtout pour un niveau licence, mais cela fait en fait plus d'un an que j'ai commencé les recherches, et finalement, ce qui me manque, c'est de la matière pour la première partie côté chrétien...

Désolée, cette réponse est un peu longue, mais je suis très passionnée par ce sujet.. J'espère avoir répondu à ta question :)
S'il y a autre chose, n'hésite pas.
Bonne soirée,

Rebecca Dupuis

Shizuka-jp
en transe
en transe
Messages : 1018
Inscription : 23 Avr 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Re: Christianisme au Japon

Messagepar Shizuka-jp » 06 Mars 2013, 21:34

J'ai participé à plusieurs funérailles chrétiennes (catholiques et protestantes), pour les catholiques il y a une messe, en présence du cercueil non encore fermé, et après la messe une cérémonie d'adieux qui reprend la façon de faire japonaise, on chante un cantique, une ou plusieurs personnes peuvent faire un petit discours d'adieu au défunt, les participants disposent chacun à leur tour des fleurs dans le cercueil, à commencer par la famille, et pour finir la personne la plus proche du défunt (conjoint, aîné des enfants...) dit un mot de remerciement aux personnes rassemblées.

A la fin de la cérémonie, on pose le couvercle sur le cercueil, qui est emporté en cortège jusqu'à la voiture qui l'emmènera au centre ou il sera incinéré. Les proches vont jusqu'au crématorium dans un car spécial. Je n'ai jamais encore été au crématorium pour des funérailles chrétiennes, mais le rituel reste celui auquel sont attachés les Japonais, qui consiste pour la famille et les proches à se rassembler autour du défunt après la crémation, pour recueillir avec des baguettes les restes de la dépouille mortelle, qu'on se passe de l'un à l'autre pour les déposer dans l'urne funéraire.

La cérémonie protestante n'est pas une messe, mais il y a des cantiques, la liturgie de la Parole, un sermon du pasteur, et plusieurs personnes font l'éloge du défunt lors de la cérémonie d'adieux, avec fleurs déposées dans le cercueil etc.

Au final, la cérémonie chrétienne en elle-même ressemble à ce qui se fait en France, sauf qu'en France il semble que le cercueil soit fermé avant la cérémonie religieuse.

Si vous avez des questions n'hésitez pas. Entre fin janvier et début mars je viens de participer à 3 cérémonies de funérailles catholiques, dont 2 au Japon...

sokuratu
nouveau
nouveau
Messages : 3
Inscription : 24 Août 2015, 06:02

Re: Christianisme au Japon

Messagepar sokuratu » 24 Août 2015, 06:20

Je ne sais pas si tu rédige encore ta thèse, mais (parlons entre protestant, les autres ne vont pas comprendre):
une membre du CP de pentelux est Japonaise, je n'ai plus le nom de leur pasteur, mais tu pourra peut être y trouver des infos.
Par ailleurs, la paroisse du marais (pas les billettes, anciennement: temple ste marie) prête sa paroisse le dimanche après midi à une communauté reformée Japonaise.


Revenir vers « Autres sujets »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité