début d'un couple

Discussions sur les problèmes rencontrés par les couples franco-japonais et/ou leurs enfants. Mariage. Divorce.
Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: début d'un couple

Message par clws990 » 03 juin 2009, 07:51

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la violence sur l'homme est encore plus tabou ! En France, il est très très mal vu (vision macho ?) de dire que l'on se fait battre par une femme ... (verbalement et physiquement).

Sur ces chiffres, si 95% des femmes battues représente plus de 500.000 cas alors les 5% restant qui sont donc les hommes forment 26.300 cas sachant que selon les autorités, ce chiffre serait sous-estimé.
Au Japon cela donne sur 20.992 plaintes pour violences conjugales au Japon en 2007 (+15% par rapport à 2006) dont 98,6% sont des femmes, un peu moins de 300 cas de plaintes par un homme (les 1,4% restant).

Nombreux sont les hommes à avoir un sentiment d'infériorité si il devait déclarer cette violence, un peu dans le même esprit qu'une femme violée ou battue se sentira mal au Japon, car on remettrait rapidement en doute " sa blancheur " dans l'histoire dixit mes amies japonaises et madame, selon leur vision du monde Japonais.
bcg a écrit :Bonjour,

Est-ce que, par la même occasion, on pourrait avoir des chiffres sur les hommes battus, svp?
Ceci n'est pas une blague.

Avatar de l’utilisateur
Mily
amateur
amateur
Messages : 101
Inscription : 16 mars 2008, 21:27

Re: début d'un couple

Message par Mily » 03 juin 2009, 19:32

Hachiryu >> Mes sources ? Apprendre à lire mon message en entier (ce qui n'a pas été fait apparemment), une ancienne expatriée travaillant au consulat me parait amplement suffisant, c'est elle-même qui a vu défiler des tas de françaises, qui parfois devaient quitter le Japon en secret de son mari. J'ai parlé de vive voix de longues heures avec elle, je ne pense pas qu'elle se soit amusée à inventer ses chiffres.


Tampon, sceau, hé oui, je n'y connais pas grand chose là-dedans, et je ne demande qu'à apprendre, mais pas spécialement de cette façon.

blablabla
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 35
Inscription : 18 juil. 2008, 18:37

Re: début d'un couple

Message par blablabla » 03 juin 2009, 21:05

Mily a écrit :Une ancienne expatriée travaillant au consulat me parait amplement suffisant, c'est elle-même qui a vu défiler des tas de françaises
Je me suis permis de mettre en gras deux mots parce que cela me semble etrange. Vu le peu de couple Francais-Japonais qui se forment et "l'encore-moins" de couple Francaise-Japonais, comment peut-on pretendre avoir vu defiler des tas de Francaises? Rien que ceci me fait penser que des sources emanant d'un organisme fiable sont quand meme un peu plus objectives qu'une discussion entre personnes qu'on ne connait pas.
Pour echanger nos experiences et discuter, votre experience est la bienvenue mais considerer cette experience comme source fiable et ensuite en faire une verite universelle, je ne pense pas que cela soit tres juste, surtout sur des sujets difficiles comme ceux-la.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4934
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: début d'un couple

Message par bcg » 03 juin 2009, 21:50

Bonsoir,

J'ai l'impression qu'il y a eu méprise sur le mot "sources". Hachiryu demandait une référence "sérieuse". Non pas que la dame du consulat en question ne le soit pas mais on attendait quelque chose d'un peu plus scientifique, des statistiques, des chiffres précis, pas des on-dit ou des impressions sur "des tas de Françaises". Vous voyez?
Quant au fait qu'elle vous a indiqué le mot correct (sceau), c'est plutôt sympa, non. Moi, à votre place, je lui dirais au moins "merci". Et puis, de quelle façon voulez-vous apprendre?
Mily a écrit :... je ne demande qu'à apprendre, mais pas spécialement de cette façon...
Mily a écrit :Hachiryu >> Mes sources ? Apprendre à lire mon message en entier (ce qui n'a pas été fait apparemment), une ancienne expatriée travaillant au consulat me parait amplement suffisant, c'est elle-même qui a vu défiler des tas de françaises, qui parfois devaient quitter le Japon en secret de son mari. J'ai parlé de vive voix de longues heures avec elle, je ne pense pas qu'elle se soit amusée à inventer ses chiffres.
Tampon, sceau, hé oui, je n'y connais pas grand chose là-dedans, et je ne demande qu'à apprendre, mais pas spécialement de cette façon.

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Re: début d'un couple

Message par Hachiryu » 03 juin 2009, 22:27

Mily a écrit :Hachiryu >> Mes sources ? Apprendre à lire mon message en entier (ce qui n'a pas été fait apparemment), une ancienne expatriée travaillant au consulat me parait amplement suffisant, c'est elle-même qui a vu défiler des tas de françaises, qui parfois devaient quitter le Japon en secret de son mari. J'ai parlé de vive voix de longues heures avec elle, je ne pense pas qu'elle se soit amusée à inventer ses chiffres.
Mily, tu remarqueras que dans ton premier message il n' y a aucune indication que cette personne travaillait au Consulat.
Par contre le fait que tu indiques maintenant cela me fait mieux comprendre l'impression qui a pu naitre dans l'esprit de cette personne qui probablement voyait plus de cas à problèmes que les autres (par définition n'ayant pas besoin de se faire aider par le consulat sur ces sujets).
Je me permets d'insister sur les doutes que j'ai concernant les 30% mentionnés car je vis au Japon depuis plus de 20 ans, dans une famille bi-nationale et je connais un grand nombre de femmes de diverses nationalités mariées à des Japonais. En 20 ans, j'ai pu voir un certain nombre de divorces mais de cas de violences avérées, deux seulement.

Avatar de l’utilisateur
nya-nya
amateur
amateur
Messages : 125
Inscription : 28 avr. 2009, 19:00
Localisation : Tokyo, Japon
Contact :

Re: début d'un couple

Message par nya-nya » 04 juin 2009, 04:58

Bonjour tout le monde! :D


Je n'ai absolument rien contre votre débat, mais je suggère d'ouvrir un post à ce sujet :)

Disons que je trouve un peu triste de parler d'hommes et de femmes battus, de statistiques et de sources de manière si active sur un post où je vous faisais juste part de mes interrogations et craintes quand au début de mon couple suisse-japonais. J'ai été mise en garde, je prend note. Merci à vous tous en tout cas pour votre implication dans le désire de me répondre :)

portez vous bien! :o

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: début d'un couple

Message par clws990 » 04 juin 2009, 06:40

Dans tous les cas, nya-nya, japonais ou français, c'est le même combat. La vie en couple fait changer les gens, la vie dans le même lieu d'habitation aussi. On montre des facettes cachées, on s'habitue à un calme, à un bonheur pour malheureusement parfois, selon les personnes se blesser ... car on ne fait que se montrer totalement, aussi bien nos zones d'ombres que notre joie.
C'est ainsi qu'est la vie. Nous changeons tous, au fil du temps, avec le bonheur que l'on donne à la personne qu'on aime et qu'elle vous donne, tout comme le contexte social, notre vie de tous les jours. Donc à moins d'avoir l'oeil expert et perçant, vous ne pourrez voir à 100% son coeur, et avec le temps il peut aussi bien changer que vous même, aujourd'hui, dans quelques mois, après votre mariage ou dans 10 ans. Vous pouvez très bien tous les deux essayer d'être le plus honnête et ouvert du coeur, il y a aura toujours des zones d'ombres que l'on peut cacher inconsciemment. Cela ne sera ni votre faute, ni la sienne. Vous apprenez simplement à vous découvrir et à être vous-même avec la personne que vous aimez et qui vous aime.

Si il fallait vivre sans cesse dans l'inquiétude du lendemain, cela ne servirait à rien de faire un pas ... autant vivre seul pour ne pas être blesser.

C'est pour cela que l'on dit " pour le meilleur et pour le pire " car rien est facile. :wink:

Avatar de l’utilisateur
nya-nya
amateur
amateur
Messages : 125
Inscription : 28 avr. 2009, 19:00
Localisation : Tokyo, Japon
Contact :

Re: début d'un couple

Message par nya-nya » 04 juin 2009, 16:07

Merci beaucoup pour cette réponse, clw990 :D

Alors oui la vie de couple fais changer, j'ai peine à me reconnaître... Mais je suis contente car j'ai la sensation de le faire pour quelqu'un de méritant, et ça me pousse a toujours me dépasser.

Je ne peux pas malheureusement tester la cohabitation plus de deux semaines par mois, je fais donc le voyage tout les mois et passe la moitié de mon temps chez lui.

Je ne souhaite pas avoir 100% de son coeur car c'est impossible en effet... tout comme ça sera impossible qu'il ait 100% du mien.

Merci cws, pour cette définition du meilleur et pour le pire. :) L'expérience et la façon de penser des autres m'intéresse beaucoup.


Portez vous bien!

Avatar de l’utilisateur
Asane
accro
accro
Messages : 216
Inscription : 04 sept. 2007, 09:00
Localisation : Almaty, Kazakhstan

Re: début d'un couple

Message par Asane » 04 juin 2009, 19:44

J'aime beaucoup la remarque de clws. C'est vrai qu'on change. Depuis trois ans qu'on est ensemble, mon fiancé et moi, j'ai l'impression qu'il s'est produit une sorte d'ajustement. On sort du côté fusionnel du début, mais aussi des inquiétudes que la nouveauté engendrait, pour entrer dans un état plus serein où l'on commence à se connaître mieux. Tout en sachant pertinemment qu'on ne pourra jamais lire dans le coeur de l'autre à 100 pour 100. Et c'est très bien comme cela. On peut se "détendre" un peu, on sait ce que l'autre peut accepter en fonction de sa culture et de ses goûts personnels, et ce qui ne passera jamais.

Dans mon cas, je peux traîner en pyjama à la maison sans maquillage, mais jamais sortir mal attiffée (c'est très japonais, il me semble, de s'habiller décontracté quand on traîne à la maison et d'être sur son 31 à l'extérieur). Je peux dire ce que je pense, mais pas crier. Je ne comprends toujours pas ce qui le froisse autant dans les disputes "à l'italienne" mais j'accepte le fait qu'il n'aime pas ça. Quant à lui, j'accepte qu'il rentre tard du boulot, mais c'est impératif qu'il m'appelle avant - ce qu'un homme japonais ne fait pas spontanément. Et s'il veut passer son week-end à dormir, qu'il me prévienne aussi, afin que je sorte avec des amies ou que je prévoie une activité solitaire.

Ce qui me surprend aussi, c'est que, comme il me l'a dit récemment, ce n'est pas la peine que je me force trop. Depuis le début, je me donne beaucoup de mal pour que la maison soit accueillante, que le dîner soit prêt, je me lève aux aurores avec lui, il apprécie, mais il me dit que je dois avant tout me sentir à l'aise pour vivre confortablement (mon stress le stress, ma sérénité le rend heureux). Alors de temps en temps, je fais la grasse mat' et le soir c'est pizza. Ca ne semble pas le perturber ; peut-être que ça lui permet de casser la routine et de respirer un peu ? Autre anecdote surprenante, il me dit que du moment que je ne sors pas en jupe, ça lui est égal que je m'épile les jambes ou non. :shock: (Bon, je les épile quand même, mais c'est cool de l'avoir dit.)

Je serais curieuse de savoir à quoi ressembleront nos relations dans dix ans, vu qu'elles ont déjà tellement évolué en trois ans. Le plus curieux, c'est qu'en se "détendant" un peu, en ne faisant plus tout un plat des moindres faits et gestes de l'autre, on semble s'éloigner, alors qu'en fait on resserre les liens qui nous unissent. Mais ça, j'imagine que c'est le cas de tous les couples, franco-japonais ou non...

Avatar de l’utilisateur
niobeex
amateur
amateur
Messages : 73
Inscription : 28 juil. 2006, 09:00

Re: début d'un couple

Message par niobeex » 05 juin 2009, 01:35

En 20 ans, j'ai pu voir un certain nombre de divorces mais de cas de violences avérées, deux seulement.
si je puis me permettre, une telle evalution est peut etre tout autant "approximative" que le 1/3 de Mily.

Ca n'engage que moi, mais si jamais il m'arrivait d'etre battue, je ne le crierais pas sur tous les toits.
En revanche je pense que j'irais effectivement au Consulat pour demander un peu de soutien (et surtout d'aide pour me sortir de la).

Enfin, pour tenter d'expliquer les "divergences d'opinion" sur des chiffres...
un tiers, ou (beaucoup) moins que ca? Je dirais qu'apres le problemes des sources, il est aussi difficile d'interpreter ces chiffres.
Il y a "battu(e)" et "maltraite(e)", avec toute une gamme de nuances depuis l'engueulade, l'envoi d'objet contre le mur, la bousculade, la giffle, le coup de pied, le poing dans la figure, pour finir avec le vrai passage a tabas.

je vais finir avec un on-dit (pas bien niobeex :mrgreen: !!!), qui concerne un homme politique francais (et pas des moindres) avec l'une de ses ex-femmes : soit-disant que deux mains courantes auraient ete deposees (il y a quelques annees deja) pour affaire de violence domestique... Une juge l'aurait rapporte a la mere de mon amie qui me l'aurait ensuite redit.
Dans cet ignoble ragot (je pense que la presence desdites mains courantes est verifiable toutefois), il y a une morale : ca touche toutes les nationalites, et tous les milieux sociaux.
Alors arretons de diaboliser les hommes japonais. (clin d'oeil a dvorahz )

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4934
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: début d'un couple

Message par bcg » 05 juin 2009, 08:18

Bonjour Nya-Nya,

Ta demande est tout à fait légitime et les modérateurs vont prochainement scinder ce sujet qui parle plus de violence domestique que de tes préoccupations de départ.
Encore un peu de patience, stp...
nya-nya a écrit :... Je n'ai absolument rien contre votre débat, mais je suggère d'ouvrir un post à ce sujet...
Disons que je trouve un peu triste de parler d'hommes et de femmes battus, de statistiques et de sources de manière si active sur un post où je vous faisais juste part de mes interrogations et craintes quand au début de mon couple suisse-japonais. J'ai été mise en garde, je prend note...

Avatar de l’utilisateur
YumYum
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 27
Inscription : 18 déc. 2008, 07:39
Localisation : France, Vosges

Re: début d'un couple

Message par YumYum » 23 juin 2009, 23:49

C'est dommage qu'il y ai eu un débat ici lol
j'ai tout lu, car c'est interressant, et je n'ai qu'une chose à dire :

si l'on vit dans la crainte alors autant ne pas vivre.
Alors arretons de diaboliser les hommes japonais.
entièrement d'accord. Au départ nous sommes TOUS des humains.

BREF,

Nya-nya !! J'ai donc lu ton histoire !
Cela me semble très bien parti !
On a à peu près le même age, mais j'ai appris quelque chose : eviter de se poser trop de questions, car c'est se "détruire".
( avant mon japonais, j'étais avec un garçon qui avait les mêmes origines que moi, il y a eu la distance entre nous, et je n'ai cessé de me poser des tas de questions, inutiles ou pas, à cause de mes craintes, de mon manque de confiance et ça a -EN PARTI- capoté !! dommage ... )
Je te conseillerais presque de vivre au jour le jour ^^
après tout on a qu'une vie :D

J'ai bien hâte de connaitre la suite : 3

Porte toi bien aussi :wink:

Avatar de l’utilisateur
nya-nya
amateur
amateur
Messages : 125
Inscription : 28 avr. 2009, 19:00
Localisation : Tokyo, Japon
Contact :

Re: début d'un couple

Message par nya-nya » 15 juil. 2009, 18:51

Je remonte ce post pour vous faire part de la suite de mon expérience.

Sans devoir m'étaler et donner trop de détails, après 6 mois de fréquentation (et au moins 3 mois de cohabitation) mon copain m'annonce qu'en fait il est marié mais qu'il compte divorcer (depuis déjà assez longtemps apparemment et peut être il le sera d'ici deux mois) et a un fils de 4 ans. Il m'assure que il veut vivre avec moi, et plus tard se remarier si tout va bien entre nous.
Pour moi la difficulté est de taille, car il ne s'agit plus vraiment de la même personne, ayant cerné sa personnalité avec un passé complètement différent. Je tiens bon, je veux rester avec lui mais je suis hantée par mes pensées de déception et à l'idée que légalement je ne suis qu'une "maîtresse". (la dernière chose que j'aurais voulu être).

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 343
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Re: début d'un couple

Message par dvorahz » 15 juil. 2009, 19:22

Bon courage Nya-nya. Quelle drôle de découverte. Toutes les données sont changées apparemment. Réfléchis bien et bon courage encore...

Avatar de l’utilisateur
nya-nya
amateur
amateur
Messages : 125
Inscription : 28 avr. 2009, 19:00
Localisation : Tokyo, Japon
Contact :

Re: début d'un couple

Message par nya-nya » 15 juil. 2009, 19:30

Merci beaucoup dvorahz... c'est gentil :)

sariputra
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 3
Inscription : 25 févr. 2008, 10:52

Re: début d'un couple

Message par sariputra » 11 août 2009, 18:06

nya-nya a écrit :Je remonte ce post pour vous faire part de la suite de mon expérience.

Sans devoir m'étaler et donner trop de détails, après 6 mois de fréquentation (et au moins 3 mois de cohabitation) mon copain m'annonce qu'en fait il est marié mais qu'il compte divorcer (depuis déjà assez longtemps apparemment et peut être il le sera d'ici deux mois) et a un fils de 4 ans. Il m'assure que il veut vivre avec moi, et plus tard se remarier si tout va bien entre nous.
Pour moi la difficulté est de taille, car il ne s'agit plus vraiment de la même personne, ayant cerné sa personnalité avec un passé complètement différent. Je tiens bon, je veux rester avec lui mais je suis hantée par mes pensées de déception et à l'idée que légalement je ne suis qu'une "maîtresse". (la dernière chose que j'aurais voulu être).
C'est déjà courageux de ta part de nous donner ces nouvelles.
Je vais jouer un peu les rabat joie, mais cela me fait trop penser à des expériences que j'ai vécues.

Tu sais dans ce contexte, je pense qu'il est logique que la belle famille ne voie pas votre couple d'un bon oeil. En France c'est ce qui arrive le plus souvent.
Surtout quand le couple constitué a un enfant.
Moi à ta place (je ne dis pas qu'il n'y a pas d'amour hein!) j'attendrais que la situation soit claire (divorce terminé) avant d'être présentée à la belle famille...
Comme je le ferais en France! :D

Ceci dit, tu as 20 ans, lui 40.
Tu disais avoir été manipulée par le passé et là...
imagine qu'il t'aie donné son âge réel et son statut (marié, enfant) tout de suite, aurais-tu entamé cette relation?
S'il t'avait plu et que tu aurais voulu le charmer, aurais-tu menti pour être sûr d'arriver à tes fins?
Je pense que ton retrait de la relation est tout à fait normal, il n'a pas été honnête, et dans un couple c'est difficile de vivre sans confiance.

Il y a beaucoup de personnes en couple qui en ont un peu marre, mais ne se sentent pas le courage de quitter l'autre. Alors ces personnes tombent amoureuses d'une autre, et pof, le couple initial explose... ce qui n'est pas très médiatisé, c'est qu'en général la personne qui a permis l'explosion du couple initial n'a été intéressante pour l'autre assez souvent que pour ce rôle de catalyseur.
Cela m'est arrivé, et j'aurais aimé à l'époque l'entendre afin de m'en détacher plus vite.

Je te souhaite de tout coeur de connaître un amour fort avec un homme, celui là ou un autre!
Je te souhaite tout le courage possible pour affronter cette situation.

Avatar de l’utilisateur
nya-nya
amateur
amateur
Messages : 125
Inscription : 28 avr. 2009, 19:00
Localisation : Tokyo, Japon
Contact :

Re: début d'un couple

Message par nya-nya » 22 août 2009, 03:25

Bonjour!

Désolée de la visite tardive, mais j'ai un peu délaissé le forum ces temps...

Tout d'abord, en fait, j'ai donc appris bien sûr que sa famille ne connaissaient pas mon existence. Il pense me présenter à sa famille d'ici un an si tout va bien d'ici là, évidemment.
Ensuite, le divorce à normalement été prononcé il y a un peu plus de deux semaines, mais bien entendu, je ne peux que lui faire confiance, ayant aucuns moyens de vérifier!

Apparemment, il a parlé de divorcer déjà bien avant qu'il fasse ma connaissance.

Son projet principal en dehors de son travail, c'est de me prendre dans sa valise pour le Japon lol...
Si tout va bien je vais y aller avec lui mois de mars ou avril.
On verra sur place si tout va bien.

Impossible de savoir si je serais restée avec lui sachant tout de lui. Je pense que oui, et je pense que la situation actuelle serait plus "nette" mais je peux pas lui faire porter tout ça.
Non, je n'aurais pas menti. J'essaye d'être la plus translucide possible.
Mais j'ai pu constater que lui par contre, mentait souvent. Par exemple il me parlait d'un scénario pour m'introduire à ses parents, comme quoi on s'était connu au Japon ect... Car il est trop gêné de dire que l'on s'est connu en Europe apparemment, et cela avant son divorce.
Je lui ai fait savoir que c'était pas malin que mon père sache toute la vérité ou presque et que ses parents baignent dans un bobard pas possible.


Ces temps-ci je pense beaucoup. J'essaye de tout digérer.
J'aimerais juste savoir si il se rend compte de la difficulté pour moi de faire passer cette situation.

Merci pour tes paroles touchantes, qui m'encouragent encore à réfléchir le plus au fond de moi.

Porte-toi bien

kalouka
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 35
Inscription : 10 mai 2009, 08:02

Re: début d'un couple

Message par kalouka » 06 oct. 2009, 21:10

bon courage, mademoiselle...je parle en connaissance de cause, fais attention quqnd meme

Avatar de l’utilisateur
nya-nya
amateur
amateur
Messages : 125
Inscription : 28 avr. 2009, 19:00
Localisation : Tokyo, Japon
Contact :

Re: début d'un couple

Message par nya-nya » 12 oct. 2009, 03:49

kalouka a écrit :bon courage, mademoiselle...je parle en connaissance de cause, fais attention quqnd meme
En connaissance de cause, c'est à dire?

Avatar de l’utilisateur
nya-nya
amateur
amateur
Messages : 125
Inscription : 28 avr. 2009, 19:00
Localisation : Tokyo, Japon
Contact :

Re: début d'un couple

Message par nya-nya » 28 déc. 2009, 04:07

Quelques nouvelles de mon histoire qui se poursuit plus ou moins normalement :)

Je pars le 7 février pour Tokyo, nous avons déjà trouvé un appartement à Shinjuku dans un cartier sympa et je me réjouis d'y emménager. Un appartement tout neuf et avec un petit jardin.

Là je suis en pleins cartons, c'est la prise de tête du moment. Je profite bien de ma petite vie à Lausanne encore pour le peu de temps qu'il me reste, de mes plaisirs locaux qui me manqueront sur place et surtout de ma famille.

Voilà, une nouvelle vie commence, et je pense que le début du couple est terminé, laissant place à la suite du couple en espérant que ça ne sera sans fin! :wink:

portez vous bien

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

WIKI japon pratique