Hommes japonais et leur travail

Discussions sur les problèmes rencontrés par les couples franco-japonais et/ou leurs enfants. Mariage. Divorce.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Useco
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 4
Inscription : 13 déc. 2007, 09:00

Hommes japonais et leur travail

Message par Useco » 14 déc. 2007, 01:33

Bonjour,

Je suis polonaise et j'ai rencontré mon ami japonais à Paris il y a presque 2 ans. Cela fait 1 an et demi que nous sommes ensemble. Au début, nous vivions à Paris en tant qu’étudiants. Il y a deux mois, mon ami est reparti au Japon pour travailler. C’est son premier travail, il avait du mal à le trouver et il le prend très au sérieux. Il m’appelle peu, et ne me tient pas au courant de sa vie quotidienne. Nous nous sommes disputés pour cette raison au téléphone et il m’a dit que s’il devait choisir entre moi et son travail, il ne savait pas quoi faire. Pourtant, on pense se marier dans un an et demi. Et je sais qu'il tient beaucoup à moi.

Dans un mois il reviendra à Paris, en tant qu’expatrié, et nous devons emménager ensemble. Je suis très inquiète parce que je vois qu’il travaille beaucoup à Tokyo, et rentre vers 23h tous les soirs. C’est le début de son travail, mais j’ai peur que cela continue aussi à Paris et que je le verrai très peu le soir. Je me sens impuissante et contrainte à accepter les conditions que son travail lui impose. En même temps, je sais que je ne pourrai pas vivre comme ça et l’attendre souriante avec un dîner quand il rentre tard.

J’apprécierais beaucoup des conseils des femmes françaises qui ont ressenti le fait que leur copain/mari japonais travaille beaucoup comme un problème, et qui ont réussi à le surmonter.

Avatar de l’utilisateur
Asane
accro
accro
Messages : 216
Inscription : 04 sept. 2007, 09:00
Localisation : Almaty, Kazakhstan

Message par Asane » 14 déc. 2007, 01:43

Bonsoir Useco,

Mon compagnon japonais travaille effectivement beaucoup, mais il rentre rarement au-delà de 21h. Pour supporter cette situation, il vaut mieux habiter ensemble. Pour moi le moins facile, c'est ses dîners d'affaires. Il en a un ou plusieurs par semaine, quelquefois le week-end aussi. Je le vis mieux aujourd'hui qu'à nos débuts (nous sommes ensemble depuis un peu plus d'un an). Tu verras, le fait d'habiter ensemble change beaucoup de choses, on devient plus souple, on s'inquiète moins.
Courage ! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Useco
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 4
Inscription : 13 déc. 2007, 09:00

Message par Useco » 14 déc. 2007, 07:35

Merci pour ton mail Asane. Je crois effectivement qu'il est un peu tôt pour s'inquiéter. J'attendrai son retour, c'est plus facile pour parler quand on est proches... En attendant, je vais me concentrer sur ma thèse, ma famille et mes amis !
En tous cas, ton mail m'encourage ! Merci 8)

Avatar de l’utilisateur
Asane
accro
accro
Messages : 216
Inscription : 04 sept. 2007, 09:00
Localisation : Almaty, Kazakhstan

Message par Asane » 15 déc. 2007, 01:39

Allez courage, un mois, ce n'est pas si long ! Et puis, on peut se sentir fière d'un homme qui travaille consciencieusement.
Ne t'inquiète pas trop s'il ne te raconte pas sa vie quotidienne ; le mien ne me raconte pas grand-chose non plus. Une fois, je lui ai demandé pourquoi, et il m'a répondu qu'il ne se passait rien de vraiment intéressant dans son travail, que c'était surtout une somme de problèmes à régler, et qu'il préférait parler d'autre chose avec moi. Nous les filles françaises, on a tendance à extérioriser nos soucis, mais il semblerait que l'homme japonais fasse tout le contraire... C'est toujours un peu perturbant mais bon, la vie commune est aussi une question de confiance... :)

Avatar de l’utilisateur
xav243
amateur
amateur
Messages : 161
Inscription : 10 nov. 2005, 09:00
Localisation : Kawagoe, Japan

Message par xav243 » 15 déc. 2007, 02:06

Asane a écrit :Nous les filles françaises, on a tendance à extérioriser nos soucis, mais il semblerait que l'homme japonais fasse tout le contraire...
Euh y'a pas que l'homme japonais qui fait ça...et y' pas que la femme française qui extériorise ses problèmes...C'est une cractéristique humaine ça, pas culturelle... Mais ne rentrons pas dans les détails :D

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen » 15 déc. 2007, 06:53

Le "mien" a été très souvent absent dès le début. (le plus long fut 3 mois)
Difficile au début mais après j'y ai trouvé mon compte, me sentant presque célibataire quand il n'est pas là, sauf que je n'en abuse pas.
Il n'y a pas longtemps je lui ai demandé qu'est ce qu'il appréciait le plus chez moi, il m'a répondu : ta capacité à être indépendante et à t'occuper seule des enfants..Maintenant je m'inquiète du jour oû il ne travaillera plus et oû on se retrouvera en tête à tête..., j'espère qu'un japonais ne s'arrête jamais de travailler :D

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Message par LupinIII » 15 déc. 2007, 22:08

Bonjour,

Les 35 heures, les 5 semaines de vacances et les RTT sont une spécificité bien française. Je travaille au Japon pour une société française, et je peux vous assurer que travailler tard le soir est assez courant. Il va falloir vous y habituer. De plus, les japonais sont moins individualistes que nous. Sortir le soir boire un verre ou diner avec des collègues ou des clients fait aussi partie du travail. Ne pas se plier aux règles, c'est souvent s'exclure du groupe.

Avatar de l’utilisateur
Fujijanet
contributeur
contributeur
Messages : 644
Inscription : 18 nov. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka

Message par Fujijanet » 16 déc. 2007, 01:21

Apres a toi de voir si c'est plus important pour toi d'etre dans un groupe, style mouton et prendre aucun plaisirr, ou t'affranchir et passer du bon temps avec ta famille ou ta copine ou ta femme.
Enormement de japonais deteste heures supp et sortir socialiser.
Faudrait juste qu'ils soient un peu moins mouton et shoganai, fataliste, c'est comme ca, c'est le Japon, gniagniagnia.
C'est pas gagne!

Avatar de l’utilisateur
Asane
accro
accro
Messages : 216
Inscription : 04 sept. 2007, 09:00
Localisation : Almaty, Kazakhstan

Message par Asane » 17 déc. 2007, 20:29

Mon copain déteste les heures sup et encore plus socialiser, surtout si c'est le week-end. Malheureusement, quand c'est Big Boss qui vient, il n'a pas tellement le choix. Je peux comprendre, d'autant plus qu'il essaie de limiter ce genre d'occasions.
Mais je dois dire que quand il arrive à un de nos rendez-vous avec une heure de retard, sans me prévenir ni m'appeler ni rien, tout ça parce que Big Boss était en grande conversation avec lui, je suis capable de péter un plomb. Il fait des efforts pour être à l'heure à nos rendez-vous et pour prévenir s'il est en retard, mais c'est pas encore gagné... D'après ce que j'ai compris, il a du mal à réfléchir à plus d'une chose à la fois ! Quand il est avec Big Boss, il est tellement concentré qu'il oublie l'heure ! 8O

Avatar de l’utilisateur
Useco
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 4
Inscription : 13 déc. 2007, 09:00

Message par Useco » 19 déc. 2007, 22:25

Merci pour tous vos messages ! Il me faudra etre patiente, et m'occuper de mon travail que j'aime beaucoup, et de mes amis. Et puis c'est vrai, qu'on peut etre fiere d'etre avec un homme qui travaille consciencieusement :)

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen » 21 déc. 2007, 16:30

Quand ma mère a appris que j'étais avec mon futur, elle a été justement très contente à cause de la réputation de travailleurs qu'ont les japonais....

kalouka
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 35
Inscription : 10 mai 2009, 08:02

Re: Hommes japonais et leur travail

Message par kalouka » 28 avr. 2010, 10:13

J'ai eu comme une flash back en lisant ton histoire. Par contre je ne te rassurerai pas si je te raconte la miennne.
mais ce que je peux te dire, actuellement je vis au Japon et je travail ici, mon petit ami est japonais, ce n'est pas avec lui que j'ai rencontré ce problème puisqu'il ne travail pas encore, mais avec son frère avec qui je devais me marier l'année dernière. C'est une histoire trés compliquée et qui c'est bien mal terminé.
je crois que c'est complétement normal pour nous les femmes occidentales d'avoir des difficultés à comprendre les hommes japonais et leur rapport avec le travail.
Aujourd'hui mon ex travail aussi jusque 23h parfois il ne rentre pas chez lui il dort à son salon, il est coiffeur. quand je le vois désormais, il me fais de la peine, il n'a rien a raconter, il ne vit qu'a travers son travail. c'est dommage, ce n'est pas comme cela que je conçoit la vie. hélas.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

WIKI japon pratique