Sous le choc !

Discussions sur les problèmes rencontrés par les couples franco-japonais et/ou leurs enfants. Mariage. Divorce.
Avatar de l’utilisateur
Jen
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 1
Inscription : 18 janv. 2008, 09:00

bonne chance

Message par Jen » 18 janv. 2008, 21:25

mon premier message n'etait pas assez diplomate; je reedite donc et je vous souhaite bonne chance dans votre utopie.

Avatar de l’utilisateur
frenchbistro
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 14
Inscription : 28 déc. 2006, 09:00

Re: Sous le choc !

Message par frenchbistro » 08 févr. 2008, 20:58

Genial !!Trop rigolo!! Il y a eu assez de bonnes reponses a ces questions pour en rajouter...
encore!! Tordu de rire, merci.
quel cliche!

sariputra
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 3
Inscription : 25 févr. 2008, 10:52

Re: Sous le choc !

Message par sariputra » 25 févr. 2008, 11:32

sigmunt a écrit :Bonsoir ,

Je me permet de faire irruption sur ce forum , étant en école d'ingénieur , j'ai connu une chinoise et une japonaise , elle m'ont laisser des trés trés bon souvenir , comme l'on dit , on devient vite prisonnier des japonaises , et impossible de se remettre aux françaises .

bon voila tout je me suis fait une raison , et je me suis mis le "qui vivra verra " en tête quand a ma prochaine relation , mais voila dernièrement je suis tombé la dessus : http://www.boilet.net/fr/bg_japonaise.html , et ho mon dieu , cet article et ces photos ont finis de m'achever ...

Steph
On a bien reconu la référence à une certaine personne appréciée de beaucoup de contributeurs :)
Moi c'est sous le choc d'autant de généralisations que je reste achevée... :shock:

Enfin nous sommes tous en quête de savoir mieux aimer, chacun à notre stade et à notre rythme! :)

Avatar de l’utilisateur
uchimizu
amateur
amateur
Messages : 50
Inscription : 12 déc. 2007, 09:00

Re: Sous le choc !

Message par uchimizu » 01 mars 2008, 00:13

Bonjour,

le premier message de ce sujet était sans doute un peu naïf. Je souhaite toutefois partager avec vous un phénomène que j'ai constaté. Je crois que lorsque l'on n'est pas habitué à cotoyer des gens d'une autre couleur de peau (asiatique, indien...) ou tout simplement d'un autre type (latin, nordique), on a un jugement moins affuté sur la beauté des personnes.

Ayant toujours vécu en Frace, j'ai certainement des réflexes plus aiguisés pour juger de la beauté d'une jeune française. Quand je suis arrivé au Japon, je trouvais que toutes les jeunes filles japonaises étaient extrêmement belles, et j'avais beaucoup de mal à leur donner un âge. J'avais une vingtaine d'années à l'époque, et je me suis surpris à gentiment "draguer" une jeune fille de .... 39 ans jusqu'à ce qu'elle me parle de son fils collégien.

Après plusieurs années dans le pays, j'ai un jugement beaucoup plus mesuré sur la beauté des jeunes filles au Japon. J'aurais tendance à penser que le "niveau" est à peu près le même entre Tokyo et Paris.

Pour ne pas faire de sexisme, j'ai discuté avec plusieurs amies belges qui trouvaient absolument tous les hommes italiens charmants, allant jusqu'à regarder tous les matches de coupe du monde de l'équipe d'Italie sans s'intéresser au foot. Une amie italienne avec qui j'avais discuté de cela avait évidemment un avis beaucoup plus contrasté.

Enfin, je pense qu'en général, l'exotisme rend plus intéressant même les choses les plus banales. Si vous rencontrez un/une étranger(e) qui n'a pourtant aucune affinité avec vous, vous lui trouverez un intérêt ne serait ce parce qu'il/elle parlera parfaitement la langue du pays, pourra vous expliquer ses coutumes, préparer quelques plats locaux. Ceci ne dure cependant qu'un temps, et après quelques semaines, la dure réalité apparait parfois. Ce(tte) étranger(e) qui vous semblait formidable n'a en fait aucun intérêt.

Je termine en notant que la beauté est une chose beaucoup plus sérieuse qu'on ne le pense souvent. Des études récentes ont montré que la beauté était un critère globalement objectif (les gens se mettent assez facilement d'accord sur qui est beau et qui ne l'est pas, à part le petit effet signalé ci-dessus), et la beauté est un des facteurs les plus importants pour déterminer le succès d'une personne, à la fois dans sa vie professionnelle et dans sa vie personnelle. L'industrie du cosmétique a donc de beaux jours devant elle.

mimi-tani
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 14
Inscription : 11 juil. 2008, 22:41

Re: Sous le choc !

Message par mimi-tani » 12 juil. 2008, 00:27

Oui je trouve cet article extremement exagerer.

Une japonaise qui paie la moitie de la note au resto ?? CA N'EXISTE PAS !
Si le garcon sort le portefeuille, la japonaise s'attendra naturellement a ce qu'il paie la totalite, si par malheur ce n'est pas le cas, elle le prendra pour le pir des goujats.

Une japonaise aimera les cadeaux (tres cher), et ca c'est pas exagerer, il y en a meme qui demandent a leur 3 (ou 4 ou 5) petits copains, d'acheter tel model de sac Louis Vuitton ou autre, pour n'en garder qu'un et revendre les autres.

S'extasient au moindre mot gentil: Ca c'est un peu normal, elles s'extasient devant TOUT "oooh kawaaaiiiiiiii"
Et c'est pas les hommes japonais qui vont leur dire des mots doux, deja, les jeunes de 17 ans COMMENCENT a oser se tenir la main dans la rue

Le coup du resto de spagetti est aussi tres exagerer, generalement elles prefereront les resto francais (qui sont treeees cher) et pas le plus miteux.

les japonais preferant les filles professionnelles...ils s'agit en fait de vieux salarymen maries qui n'osent plus rentrer chez eux, et preferent depenser leur temp et leur argent en compagnie d'hostesses russes, philippines ou japonaises (j'ai ete hostesse je connais tres bien ce milieu)

L'embarras du choix ?? J'ai un ami de 29 ans, francais, qui pensait ca aussi, resultat: 1 an qu'il est au japon, 1 an de rateaux; parce que oui, soit il devrait etre riche et les japonaises vont accourir a ses pieds, soit il est pas riche du tout et il se ramasse les boudins (les japonaises mottenai, qui n'ont pas de succes aupres des hommes japonais)

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: Sous le choc !

Message par clws990 » 12 juil. 2008, 00:41

mimi-tani, je ne sais pas où vous étiez, probablement à Tokyo. Mais n'allez pas à l'extrême non plus. Bien qu'il est vrai que les japonaises de Tokyo peuvent être à l'image de ce que vous dîtes, il en va de même pour les françaises ou autre qui visent un homme riche vis à vis d'un homme pauvre. :?

Le fait d'avoir plusieurs petits copains, n'est de plus pas l'apanage des japonaises ... les françaises ou européennes sont dans le même lot. :evil:

Je dis ceci, car pour ceux qui sont avec une petite amie japonaise voire mariée, cela pourrait-être vexant. Autrement, je serais le seul cas qui aurait rencontré une agréable demoiselle 8)
Dernière modification par clws990 le 12 juil. 2008, 00:45, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: Sous le choc !

Message par Cable » 12 juil. 2008, 00:44

mimi-tani,

Tu commences à être carrément insultante à traiter les japonaises de vénales ou de gourdes. Mais surtout, tu ne nous racontes que des stéréotypes qu'on peut entendre par tous les stagiaires français (du moins) qui ne sont restés que moins de 6 mois au Japon. Pourtant tu sembles dire que tu y es restée plus longtemps.

Donc merci d'éviter les généralisations extrêmes empreintes de moqueries. Franchement, elles n'apportent rien.
Hébergement Web de haute qualité à bas prix: https://www.awakening-hosting.com

mimi-tani
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 14
Inscription : 11 juil. 2008, 22:41

Re: Sous le choc !

Message par mimi-tani » 12 juil. 2008, 01:22

cable a écrit :Tu commences à être carrément insultante à traiter les japonaises de vénales ou de gourdes. Mais surtout, tu ne nous racontes que des stéréotypes qu'on peut entendre par tous les stagiaires français (du moins) qui ne sont restés que moins de 6 mois au Japon. Pourtant tu sembles dire que tu y es restée plus longtemps.

Donc merci d'éviter les généralisations extrêmes empreintes de moqueries. Franchement, elles n'apportent rien.
cable, Je te trouve bien exite(e) restons calme, ce n'etait que mon point de vue, et je n'ai insulte personne, ce n'est pas moi qui est utiliser le mot 'gourde' ou autre.

Si mon poste t'a semble si insultant, tu ne devrais pas te faire autant de sang d'encre, il sera surement supprime, mais il y a tout de meme d'autre facon de reagir, te serai tu sentie personnelement visee ???

Pour repondre a vos accusasions, je dirai simplement que j'ai voulu repondre a ce stereotype, par un autre, mais que j'accepte tres bien l'idee qu'il y ait un fausse entre les 2.

Je parlais ici, d'une certaine jeunesse japonaise (en majorite ou pas, vous choisissez) que j'ai trop souvent vu durant ma vie au Japon, ces demoiselles ne sont pas bien mechantes, je ne le dis pas, mais il faut le dire: assez superficielles (je vois pas d'insultes dans ce mot et meme mon mari japonais le dit) (ces filles en supra extra mini jupes, qui veulent ressembler a 'madonna', de toute facon, ceux qui vont au japon ne peuvent les eviter, on en croise beaucoup...)

Bien sur, j'ai egalement des amies japonaise qui ne sont pas tombees dans cette 'mode', et qui sont charmantes, peut etre etre aussi que ce n'est plus de leur age (?)

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: Sous le choc !

Message par GeeBee » 12 juil. 2008, 01:47

Mimi-tani n'a pas tout à fait tort.
Il suffit de lire Ryu Murakami, lui-même décrit une certaine dérive chez les jeunes japonaises.

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: Sous le choc !

Message par clws990 » 12 juil. 2008, 01:57

mimi-tani a écrit :cable, Je te trouve bien exite(e) restons calme, ce n'etait que mon point de vue, et je n'ai insulte personne, ce n'est pas moi qui est utiliser le mot 'gourde' ou autre.
Je pense que tout vient du message où vous indiquez que toutes les japonaises sont ainsi. Vous n'avez pas pris de recul, ni même remis la balance sur le fait que les européennes ou américaines sont identiques. Ce n'est pas un cas unique. Il y a beaucoup de femmes qui aiment le luxe, car elles vivent pour le jour présent, donc en profites un maximum. Le fait que vous aillez fortement souligner vos arguments comme étant une vérité pure de l'identité japonaise à due être mal vue par Cable. Tout est dans le ton, et au fil des messages que j'ai lu de votre part, cela changeait, heuresement. Pour ma part ce fus le cas, ma fiancée tout comme ses amies ne sont pas ainsi. :D
mimi-tani a écrit :Si mon poste t'a semble si insultant, tu ne devrais pas te faire autant de sang d'encre, il sera surement supprime, mais il y a tout de meme d'autre facon de reagir, te serai tu sentie personnelement visee ???
Ne visez personne s'il vous plait, prenez du recul car les personnes ayant des amies japonaises ou fiancées voire mariées peuvent simplement sentir une insulte de votre part vis à vis de leur compagne. Tout est une question de discours et de ton.
mimi-tani a écrit :Pour repondre a vos accusasions, je dirai simplement que j'ai voulu repondre a ce stereotype, par un autre, mais que j'accepte tres bien l'idee qu'il y ait un fausse entre les 2.
Si vous vouliez répondre à un stéréotype, il aurait fallu le marquer pour calmer le ton ;)
mimi-tani a écrit :Je parlais ici, d'une certaine jeunesse japonaise (en majorite ou pas, vous choisissez) que j'ai trop souvent vu durant ma vie au Japon, ces demoiselles ne sont pas bien mechantes, je ne le dis pas, mais il faut le dire: assez superficielles (je vois pas d'insultes dans ce mot et meme mon mari japonais le dit) (ces filles en supra extra mini jupes, qui veulent ressembler a 'madonna', de toute facon, ceux qui vont au japon ne peuvent les eviter, on en croise beaucoup...)
Vous parlez ainsi, mais votre discours marque un rejet de votre part. Pensez vous que les européennes valent mieux ? La jeunesse est ainsi, certain désire ressembler à une image et s'habille comme tel. Etant une femme, vous comprendrez, que portez des mini jupes, un décolté, un sac haut de gamme, sont aussi l'image des européennes ou occidentaux. :cry:
Concernant votre remarque, il est vrai que Tokyo par exemple en est le bon exemple, tout comme les femmes dans les grandes capitales. Pour ce que j'ai pu voir (et bon, je suis un homme, ca m'interesse pas tant que ça mais culture G :mrgreen: ), la mode se fait de plus en plus dans les rues de Tokyo selon nos grands nom de la mode Française. :shock:


Concernant l'aspect superficiel, n'est-ce pas la société qui pousse les gens ainsi ? En France, aux E.U., au Japon ou partout ailleurs. L'image de la femme parfaite que certaines ou tous rêvent d'être.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: Sous le choc !

Message par Cable » 12 juil. 2008, 02:00

te serai tu sentie personnelement visee ???
Moi mâle.
j'ai voulu repondre a ce stereotype, par un autre
Donc tu reconnais que tu racontais un stéréotype? Quel est ton intérêt de généraliser des choses que tu sait être ingénéralisables?
Je parlais ici, d'une certaine jeunesse japonaise
Tu as oublié de le préciser alors, voire même tu as dit le contraire; tes expressions sont plutôt "la japonaise fera..." que "il y a des japonaises qui font ...".
superficielles (je vois pas d'insultes dans ce mot
C'est une blague? :lol:
meme mon mari japonais le dit
Ah bien si votre mari japonais le dit alors, tout est dit, n'est-ce pas?
superficielles (...) (ces filles en supra extra mini jupes
Ohlala, les filles en mini jupes sont des filles superficielles maintenant? Tu parles des japonaises seulement, ou de toutes les filles de la planète?
Hébergement Web de haute qualité à bas prix: https://www.awakening-hosting.com

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: Sous le choc !

Message par clws990 » 12 juil. 2008, 02:02

GeeBee a écrit :Mimi-tani n'a pas tout à fait tort.
Il suffit de lire Ryu Murakami, lui-même décrit une certaine dérive chez les jeunes japonaises.
C'est en effet possible, mais cela n'est pas le cas partout. Prenons exemple entre les japonaises de Tokyo et Kyoto, nous avons ici deux monde différent. La dérive de la jeunesse est un phénomène globale :wink: Les derniers rapport sur la jeunesse québécoise font peur par exemple, sur les jeux impures dirait le Pape, qui on lieu au sein de leur écoles et reconnue comme gros problème par le Québec .... :shock:

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: Sous le choc !

Message par clws990 » 12 juil. 2008, 02:02

Cable, Apocalypse vous cherche :mrgreen:

mimi-tani
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 14
Inscription : 11 juil. 2008, 22:41

Re: Sous le choc !

Message par mimi-tani » 12 juil. 2008, 02:20

Remettons l'eglise au milieu du village: je suis souvent aux Etats-Unis, en France aussi bien sur, et je n'ai jamais vu une telle concentration de filles de ce genre (comme je les ai decrites) que se soit au US ou en France, je suis gentille: je ne dis pas qu'il n'y en a pas, mais le pourcentage n'est pas le meme (mais alors aucune comparaison en fait). D'ailleurs j'imagine assez mal, une fille se promenant en supra extra mini jupe en France, je pense qu'elle aurait de serieux problemes (deja quand on est jean taille basse on se fait harceler dans le train)

Je ne vais pas m'eterniser sur ce sujet se serait une perte de temps, et desolee (encore une fois je suis gentille) d'avoir osee egratigne votre ideal de la gente feminine japonaise, mais n'oublions pas qu'aucun pays n'est parfait...

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: Sous le choc !

Message par GeeBee » 12 juil. 2008, 03:05

clws990 a écrit :
GeeBee a écrit :Mimi-tani n'a pas tout à fait tort.
Il suffit de lire Ryu Murakami, lui-même décrit une certaine dérive chez les jeunes japonaises.
C'est en effet possible, mais cela n'est pas le cas partout. Prenons exemple entre les japonaises de Tokyo et Kyoto, nous avons ici deux monde différent. La dérive de la jeunesse est un phénomène globale :wink: Les derniers rapport sur la jeunesse québécoise font peur par exemple, sur les jeux impures dirait le Pape, qui on lieu au sein de leur écoles et reconnue comme gros problème par le Québec .... :shock:
Oui ça dépend certainement du coin. Je ne connais pas Kyoto.
Mais à Tokyo c'est flagrant. Je pense qu'à Osaka aussi mais je n'y suis pas resté assez longtemps.
J'ai constaté par les japonaises que je connais (petites amies ou simples correspondantes), qu'elles étaient très attirées par une vie oisive de préférence dans le luxe. Elles ont un culte du shopping comme je n'en ai jamais vu en France.
Si mes petites amies japonaises n'avaient pas ce travers du luxe, elles avaient bien par contre ce goût de l'oisiveté qui m'horripilait !
Mais il est évident qu'une société très consumériste incite à ce genre de dérive. Et le Japon en est une.
J'ai lu par ailleurs que ce phénomène s'installait en France aussi. Comme quoi, comme tu dis, le phénomène semble être global. Les japonaises en sont l'avant garde si je puis dire :lol:

edit : concernant l'envie d'oisiveté je crois qu'on peut y voir un rejet d'une société tournée quasi entièrement vers le travail à outrance

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: Sous le choc !

Message par clws990 » 12 juil. 2008, 03:37

GeeBee a écrit :Oui ça dépend certainement du coin. Je ne connais pas Kyoto.
Mais à Tokyo c'est flagrant. Je pense qu'à Osaka aussi mais je n'y suis pas resté assez longtemps.
J'ai constaté par les japonaises que je connais (petites amies ou simples correspondantes), qu'elles étaient très attirées par une vie oisive de préférence dans le luxe. Elles ont un culte du shopping comme je n'en ai jamais vu en France.
Si mes petites amies japonaises n'avaient pas ce travers du luxe, elles avaient bien par contre ce goût de l'oisiveté qui m'horripilait !
Mais il est évident qu'une société très consumériste incite à ce genre de dérive. Et le Japon en est une.
J'ai lu par ailleurs que ce phénomène s'installait en France aussi. Comme quoi, comme tu dis, le phénomène semble être global. Les japonaises en sont l'avant garde si je puis dire :lol:

edit : concernant l'envie d'oisiveté je crois qu'on peut y voir un rejet d'une société tournée quasi entièrement vers le travail à outrance
Il est vrai que Tokyo est l'exemple typique. Il ne faut pas oublier que Tokyo se veut axer sur le futur, aussi bien au niveau mode, qu'au niveau technologie et autre spécialité de cette ville... De plus selon des psychologues et co. japonais, les japonaises de Tokyo en profite pour appater les étranger et leur prendre leur argent. Mais bon, dans tous les pays c'est pareil. Comme disent ces femmes "si les hommes sont stupides, c'est leur problème" durant un reportage sur les femmes d'Amérique, d'Europe et du Japon.

Votre analyse est vrai. Dans un pays encré dans la tradition et où la place de la femme reste difficile, certaine femme veulent en profiter un maximum d'où une vie oisive. La Corée n'est pas en reste de ce point de vue "position de la femme". :( Est-ce pour autant bien ? Je ne sais pas, chacun vis comme il le peut.

Vous parlez de shopping, mes amies américaines ne sont pas en reste ... une amie en particulier vise l'homme riche pour lequel elle n'aura pas à travailler et pourra acheter XX sac Louis Vuitton, Dior et autre ... mais la France n'est pas en reste. Je n'ai pas eu de chance, mais bon nombre de demoiselle que j'ai rencontré au final s'intéressait plus à mon portefeuille qu'au reste (qui a dit que je suis un thon ? :evil: lol)

Le Japon est un pays très "consommation" ... abusant du crédit comme les américains ... faire vivre le pays par la consommation pourrait résumer un japonais pour certain. Hélas, ce n'est pas le seul pays vivant ainsi, les européens sont plutôt sur le luxe de la voiture ... nombres dettes pour une superbe voiture de luxe ou moto, etc. C'est ainsi que va le monde. Et les sociétés de crédit en France, ne se gênent pas pour donner crédit sur crédit alors que la loi française interdit cela ... mais bon, personne vérifie et le consommateur "est heureux" ... :evil:
Donc cet effet ne s'installe pas dans votre sens. Il est présent depuis des années mais sous des formes diverses.

L'effet de mode ... démarre dès le primaire ou collège, où tel enfant veut les mêmes marquent que d'autre enfants car "c'est la mode" ou sinon ils se sentent rejeter du groupe. C'est pour cela que certain plébiscite le retour à l'uniforme afin de stopper ces effets qui ont un coup énorme dans les familles ... :shock:

Par contre, si vous parlez de l'arrivée de la mode à la japonaise, en effet. Nos grands personnages de la mode française y puisent une inspiration pour la simple raison qu'au Japon, ces japonais et japonaises puisent eux même leur inspirations à travers la mode du monde et remix cela à leur sauce. Après on aime ou on aime pas :wink:
mimi-tani a écrit :Remettons l'eglise au milieu du village: je suis souvent aux Etats-Unis, en France aussi bien sur, et je n'ai jamais vu une telle concentration de filles de ce genre (comme je les ai decrites) que se soit au US ou en France, je suis gentille: je ne dis pas qu'il n'y en a pas, mais le pourcentage n'est pas le meme (mais alors aucune comparaison en fait). D'ailleurs j'imagine assez mal, une fille se promenant en supra extra mini jupe en France, je pense qu'elle aurait de serieux problemes (deja quand on est jean taille basse on se fait harceler dans le train)
Allez donc faire un tour en Californie, région du sillicone, de la retouche, du string et autre. On voit beaucoup de chose :oops: mais est-ce l'effet de la chaleur ? :D Vous avez aussi semble-t-il rater la période lolita en France. Le nombre de mini-jupe, décolté assez ouvert :shock: est assez important en France. Ne croyez pas ;) Il est même parfois difficile de s'assoir tranquillement dans le train sans avoir de telle vision. Qu'en est-il de se faire siffler pour ses fesses ? :oops:
Ensuite le terme mini-jupe, si vous le liez au fait de leur uniforme d'école, c'est une autre histoire ... Merci les USA et les créateurs de mode (oui souvent, surtout à Tokyo, ce sont ces personnes qui font les uniformes ...) ... mais croyez le bien, la mode sexy est partout ! En particulier dans les disco ! ;) erk ... trop de bruit ! mdr
Les pubs des galleries Lafayette avec une femme "quasi" nue souriante et fortement huilé est loin de l'image pure que vous semblez avoir de la douce France.
mimi-tani a écrit :Je ne vais pas m'eterniser sur ce sujet se serait une perte de temps, et desolee (encore une fois je suis gentille) d'avoir osee egratigne votre ideal de la gente feminine japonaise, mais n'oublions pas qu'aucun pays n'est parfait...
La question n'est pas un idéal, mais un respect et un recul en n'indiquant pas une généralité des faits. J'aurais pu faire de même lorsque j'ai vu une camarade du collège couchée avec 4 gars + mon pote et dire que toutes les occidentales sont ainsi ou bien mon pote qui change de copine chaque semaine après être passé par la case lit. Aucun d'entre nous ne peut donc dire des généralités et comme vous le dites, aucun pays n'est parfait. ;)

Avatar de l’utilisateur
umeberu
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 32
Inscription : 29 déc. 2006, 09:00
Localisation : Busan

Re: Sous le choc !

Message par umeberu » 12 juil. 2008, 21:51

Bonjour.

Je suis ce sujet depuis un certain temps deja, et je voudrais repondre a Mimi-tani (et je precise que je suis une femme).

Tout d'abord, je suis d'accord avec Clws990. La superficialite se retrouve partout dans le monde, et ne se limite certainement pas au Japon. Il est vrai que certaines Japonaises (j'ai bien dit certaines) portent mini-jupes et autres vetements voyants.
Et alors, en quoi cela vous gene-t-il personnellement ? Est-ce la une raison valable pour mettre toutes les Japonaises dans le meme sac ? On a le meme genre de poupettes en France, et ailleurs egalement. Chacun a le droit de vivre comme il lui plait. Il y a des femmes, Japonaises ou non, adorables, cultivees, court vetues, pestes, ecervelees, habillees comme des bonnes soeurs, etc.
Vous conjuguez a l'universel, vous melangez, et ca vous donne l'humanite dans toute sa variete, tout simplement.

Autre chose :
Je ne vais pas m'eterniser sur ce sujet se serait une perte de temps, et desolee (encore une fois je suis gentille) d'avoir osee egratigne votre ideal de la gente feminine japonaise, mais n'oublions pas qu'aucun pays n'est parfait...
.
Donc en gros, vous balancez votre aigreur sur ce forum, en vous moquant que ca puisse blesser certains messieurs en couple avec une femme Japonaise, ambiance "Bon ca c'est dit, je barre'.
Et la encore, les Nipponnes semblent etre une nouvelle fois votre cible preferee : eh oui, ce n'est plus un scoop pour personne que les Japonaises font rever (a tort ou a raison) les hommes occidentaux. Vous qui semblez 'parcourir le monde', vous devriez vous en etre rendue compte, n'est-ce pas ? Ce n'est ni vous ni moi, a notre petite echelle, qui pourront changer un tel fait.
Encore une fois, ca vous pose un probleme ? Est-ce la de la jalousie ? Cote nippon, vous avez pourtant tout ce qu'il faut a la maison, non ?

Justement, a propos des hommes japonais, que vous decrivez dans un autre sujet comme etant comme ceci ou comme cela, oui Il y en a beaucoup, en effet. Mais heureusement (et parlant en connaissance de cause pour les avoir 'pratiquer' a 2 reprises), je peux vous dire que tous ne sont pas comme vous le dites (sympa pour votre mari, au passage).

Bref, sans vouloir faire de la psychologie de marche, on dirait que vous avez une dent contre les Japonaises. Elles vous ont fait quelque chose, a vous personnellement ? On sent presque de la haine dans votre discours, elles ont du drolement vous traumatiser (coup de mini-jupe en pleine figure ou autre ? :lol: )...
Essayez plutot de comprendre que les generalites peuvent etre dangereuses, et qu'il n'y a rien de pire que le catalogage et les etiquettes. Vous avez l'air de connaitre le Japon pour y avoir vecu. Et pourtant, votre ton supra condescendant laisse surtout entendre que beaucoup de choses vous ont echappees.
Sortez donc de vos stereotypes, discutez avec la population nipponne, au lieu de rester a maugreer dans votre coin au risque de passer pour une aigrie. Cherchez plutot a comprendre au lieu de deverser votre flot de commentaires de 'safari'. Et la, la vous comprendrez enfin pourquoi il y a des Japonaises en tenue legere et d'autres ne jurant que par les marques prestigieuses (place de la femme au Japon et attrait pour l'Occident) ; pourquoi il y a des Japonais comme vous avez decrit (education laissant peu de place aux sentiments). Ne vous limitez pas a la surface, justement !

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: Sous le choc !

Message par orlenduz » 12 juil. 2008, 23:36

Franchement, ça ne fait pas très longtemps que e vis au Japon mais plus va plus je me dis que les gens sont comme en France, il y a de tout!
Le fait que certaines jeunes filles s'habillent avec des mini-jupes et autres me parait être bon signe. ça veut dire aussi qu'elles peuvent se le permettre sans être prises à partie.
Je parlais ici, d'une certaine jeunesse japonaise (en majorite ou pas, vous choisissez) que j'ai trop souvent vu durant ma vie au Japon, ces demoiselles ne sont pas bien mechantes, je ne le dis pas, mais il faut le dire: assez superficielles (je vois pas d'insultes dans ce mot et meme mon mari japonais le dit) (ces filles en supra extra mini jupes, qui veulent ressembler a 'madonna', de toute facon, ceux qui vont au japon ne peuvent les eviter, on en croise beaucoup...)
Il y a surtout une notion de mode. On peut croiser une fille ou un gars habillés de façons très particulières sans que ça ne reflette leus personnalité à mon avis.
En France, l'accoutrement semble signifier quelque chose sur la personnalité. Ici je ne sens pas ça. Je ne suis pas spécialiste mais quand ces filles rentrent chez elles, j'imagine qu' elles enfilent les pantoufles et qu'elles sont différentes de l'image qu'elles vous donnent dans la rue...
ça peut paraitre un peu farfelu comme vision mais j'ai croisé des gens qui avaient l'air de babas cools dans leur costume mais étaient en fait de l'autre côté. Parallèlement, des gens à l'air rigides se sont en fait révélés être très ouverts...Bas ce n'est pas nouveau mais c'est juste pour dire qu'on pourrait laisser le bénéfice du doute à ces jeunes filles.

Sinon il y a beaucoup de femmes qui ne correspondent absolument pas à ce portrait, mais ce n'est pas nouveau non plus.
Si mes petites amies japonaises n'avaient pas ce travers du luxe, elles avaient bien par contre ce goût de l'oisiveté qui m'horripilait !
Geebee, arrête le chat, viens au Japon. Tu verras, il y a plein de filles qui bossent, sans attendre que les sacs Vuitton tombent du ciel! Et il y en a même qui continuent à bosser après mariage! (Oh incroyable) Vous croyez qu'il n'y a que les types à hauts revenus qui se marrient et fondent une famille ici? Je parle bien de couples japonais-japonais, et j'en connais plusieurs.

Avatar de l’utilisateur
Mily
amateur
amateur
Messages : 101
Inscription : 16 mars 2008, 21:27

Re: Sous le choc !

Message par Mily » 13 juil. 2008, 02:00

Hmmm... c'est trop facile de généraliser, "les japonaises aiment les fringues de marques, les lycéennes japonaises se tappent des vieux pour le fric etc..."

Désolée de briser vos idéaux, mais c'est la même chose en France. Côté prostitution, pour être modèle photo, je peux vous dire qu'il y a des tas de jeunes (ou moins jeunes) françaises qui n'hésitent pas à se proclamer modèle photo sur les sites de books , posent pour du nu, érotique, hard, x , pour une séance de 1h à 200 voire 300 €. Quant à la profusion des escorting girl, je ne m'étendrai pas sur le sujet. (Non, mais je suis pas ce genre de modèle photo moi xD Au contraire, disons, que cette "prostitution cachée", j'y suis confrontée tous les jours, et donc, je sais de quoi je parle).

Pour les vêtements de marque, je connais des françaises pour qui shopping rime avec "amour de ma vie".

Alors au lieu de nager en plein stéréotypes japonais et de juger des gens que vous ne connaissez pas, concentrez-vous un peu sur la France (et pourtant le stéréotype de la France n'est-il pas "romantisme , amour, versailles" ? )

Mais peut-être est-ce trop difficile pour certains de passer au-dessus des clichés...

blablabla
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 35
Inscription : 18 juil. 2008, 18:37

Re: Sous le choc !

Message par blablabla » 18 juil. 2008, 19:15

Desole de venir m introduire comme ca dans le sujet mais je vois rarement des sites ou l on peut s exprimer sur ce sujet de maniere claire et honnete sans voir son message efface et sans s enerver.

Je ne vais pas critiquer les Japonaises, ni les Japonais car ils ont bons dos.

Cependant, l impression et ce que je remarque en lisant le texte (je l interprete comme cela) en premiere page ecrit par ce magaka, c est la vision d un homme non Japonais.

Je me questionne souvent, je lis beaucoup a ce sujet et je trouve que concernant les femmes Japonaises, certains hommes occidentaux apprecient denigrer leur contraire : la femme de leur contre et l homme Japonais.

Je precise que je ne parle pas des hommes en general mais d ue petite poignee qui colporte des rumeurs et autres cliches plutot ingras.

Cette petite poignee d homme donnent des qualites aux Japonaises qu on peut trouver chez n importe quelle femme de n importe quel pays. Des Francaises avec de beaux yeux, de belles jambes et avec un superbe package, cela existe aussi.
De meme qu ils denigrent les hommes de la nationalite de leur femme pour je ne sais quelle raison.
En bref : les femmes non japonaises emmerdantes, en grande majorite moches, sans charme, grosses. Les hommes Japonais frustres, volages et machistes.

On reproche a mimi tani son aggressivite mais je vois autant d aggressivite dans les propos de celui qui est l auteur de ce petit poeme envers les Japonais et les femmes de son pays. Il a juste mis un peu de miel autour pour mieux faire passer la note.

Y aurait il une parti des hommes qui auraient besoin de denigrer les femmes de leur pays et les hommes du pays de leur femme pour se conforter dans l idee qu ils ont fait le bon choix en choisissant une Japonaise? Pour se mettre en avant et se sentir superieur? Un espece de sentiment qui dirait "J ai reussi a avoir une femme en pays conquis?".

Je veux bien qu on eprouve le sentiment d avoir une femme exceptionnelle mais, une femme est exceptionnelle parce que c est LEUR femme ou parce c est une Japonaise? A leur place je me poserais des questions sur les raisons de leur amour pour celles ci, l image qu ils donnent c est que le fait d etre "Japonaise" est bien plus exceptionnel que d avoir une "personnalite".
Et pourtant, le fait d etre Japonaise n a rien d exceptionnel, il y a en a deux fois plus que les Francaises techniquement.

Je peux comprendre les exces de mimi tani car elle est sujette a d ENORMES prejuges de la part des Japonais, Japonaises mais aussi de la part de ses PROPRES compatriotes. Elle est marie a un moins que rien Japonais frustre qui aime et les hotesse et elle meme est une grande gueule banale de son pays qui ne peut rivaliser avec les Japonaises. Ca fait toujours plaisir.
Je vous passe les cliches habituels et meme s ils ne sont pas vrai, c est le sentiment qu elle peut ressentir si elle ne sait pas faire le tri dans ce qui est dit et ecrit.

Et essayer de faire oublier ces cliches est une chose tres difficile car la population d expatrie est en majorite masculine et les quelques corbeaux y tiennent a leurs cliches.

Paralellement, les cliches negatifs sur les Japonaises et les Francais existent mais ils sont tres souvent contestes et ce n est pas le cas du contraire. Il y aura toujours des hommes qui vont diront mordicus que les "femmes de leur pays sont comme ca" et "les Japonais comme ci". D ailleurs les maries a des Japonaises bondissent a la moindre critique n est ce pas? Normal. Dommage pour les femmes de Japonais qui ne sont pas assez nombreuses pour se faire entendre.

Et si je peux me permettre de donner un conseil a mimi tani, c est de ne pas blamer les femmes Japonaises mais plutot les quelques hommes ingras qui propagent des cliches absurdes, parce qu a un moment de ma vie, cela m a blesse moi aussi.


Amicalement,

Un homme Japonais.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

WIKI japon pratique