mariage Fr/Jp quelles options?

Discussions sur les problèmes rencontrés par les couples franco-japonais et/ou leurs enfants. Mariage. Divorce.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
nikosnikov
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 37
Inscription : 27 févr. 2007, 09:00
Localisation : Région Parisenne

mariage Fr/Jp quelles options?

Message par nikosnikov » 01 mars 2007, 04:24

Peux être pensez vous à vous marier mais comment faire ??
-mariage au Japon?
-mariage en France?

Le problème est en train de se poser pour moi et je pense qu'il n'est pas inutile de partager mes informations.

*** Mariage en France ***
options:
- Se marier sans visa. C'est à dire venir en France avec un visa touristique (c'est à dire sans visa valable 3mois). Ce qui permet de se marier mais pas de rester en France. A la fin du visa touristique votre moitiée devra rentrer au Japon. Puis elle peut faire une demande de Visa de conjoint de resortissant français lui permettant de rester en France tant que vous serez mariés.
- Faire une demande de visa dans l'intention de se marier avec un ressortissant français. Assez compliqué mais c'est certainement la solution qu'on va choisir. La complexité vien du fait que lors du dépot du dossier de demande de visa, votre conjoint doit fournir l'original des bans de mariage. Et pour faire paraître les bans il faut en principe que votre compagne dépose le dossier à la mairie avec vous. Hormis tout les papiers à fournir, cela implique un aller/retour. J'ai exposé le problème à ma mairie et ils m'ont dit qu'ils voulaient bien que je dépose le dossier de mariage seul mais entre le mariage et la publication qu'on ait un rendez vous à la mairie pour se présenter. J'ai de la chance mais ce n'est pas le cas pour toutes les mairies.

*** mariage au Japon ***
De ce que j'ai pu voir c'est beaucoup plus simple, niveaux papiers en tout cas. Après pour le légaliser pour la France j'ai un amis qui est passé par là et m'a dit que ca lui à pris deux heures à l'ambassade de France.


Pour ce qui est des papiers à fournir pour un mariage en France, l'ambassade du Japon propose de fournir tout les papiers en échange d'un formulaire rempli par votre moitiée japonaise, un papier nommé koseki fournit par sa mairie avec l'appostille, la copie de son passeport et des frais (je ne sais pas combien). Il restera "plus" qu'a les faire traduire par un traducteur assermenté.


Voilà tout que je sais.
C'est un sacré mer.. tout ça, j'espère vous avoir un peu aidé.
Si vous avez des informations complémentaires je suis preneur.

Nikko

Avatar de l’utilisateur
olrik
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 24 janv. 2007, 09:00

Message par olrik » 01 mars 2007, 07:24

Bonsoir,

Tout d'abord, mes félicitations pour votre futur mariage !!

Pour en revenir au sujet, j'en viens à comprendre que votre future épouse se trouve au Japon et non en France. Dans le cas où vous souhaiteriez vous marier en France, il est très préférable de vous adresser à la préfecture de police, seule autorité habilitée à fournir les visas à destination d'un séjour plus long en France. Comme vous l'avez fait, la mairie est également l'autre lieu important quand revient la décision de se marier en France. Ils pourront vous donner de biens meilleurs renseignements que nous ne pourrions le faire.

Quelques liens au cas où:

http://vosdroits.service-public.fr/part ... F930.xhtml

le site de la préfecture de police (Paris par défaut):

http://www.prefecture-police-paris.inte ... sejour.htm

Mariage Franco-Japonais sur le site de l'ambassade de France au Japon:

http://www.ambafrance-jp.org/article.ph ... ticle=1135

Mais je pense sincèrement que dans votre cas, vous marier au Japon serait probablement moins contraignant qu'à l'heure actuelle en France. Reste à savoir si vous préférez effectuer votre cérémonie en France ou au Japon. C'est également un point d'importance.

Je me suis marié en France, et avec mon épouse, ce fut un singulier parcours du combattant pour transmettre toutes les pièces, en temps et en heures à notre mairie. Mais malgré toute la pesanteur administrative, nous fumes particulièrement heureux à l'occasion de notre déclaration commune des voeux aux époux. C'est une cérémonie si particulière, en particulier pour les japonais, qu'elle imprimera à votre mariage un souvenir impérissable.

Dans tout les cas, et quelle que soit votre décision, bonne chance, et meilleurs voeux !!

Avatar de l’utilisateur
Kyuzo
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 15 févr. 2007, 09:00

Message par Kyuzo » 01 mars 2007, 07:45

Bonjour,

Effectivement, le mariage peut devenir le parcours du combattant mais c'est possible !
C'est à dire venir en France avec un visa touristique (c'est à dire sans visa valable 3mois). Ce qui permet de se marier mais pas de rester en France. A la fin du visa touristique votre moitiée devra rentrer au Japon.
Par contre la, ça m'entonne un peut (à moins que la lois ai change depuis 2005) car je me suis marié comme ça ! Ma femme avait un visa touriste et nous nous sommes mariés avant la fin de son expiration du coup ça lui donnée automatiquement le droit de résider en France, de bénéficier de la sécu et tout tout ... :D
Je m'étais renseigné auprès de l'ambassade de France au Japon puis la mairie de ma ville en France et tout le monde m'a dit que c'était sans problème. (et pour la petite histoire je me suis marié un jours avant la fin du visa de touriste de ma femme, le lendemain nous faisons la demande de carte de séjour !! :D )

La seule chose que nous avons du faire c'était de rencontrer un adjoint du maire pour vérifier si c'était pas un mariage blanc. De plus, ma femme ne parlant pas français, je m'était renseigné pour un traducteur officiel (recommandé par l'ambassade du Japon), mais il m'a lui même dit que c'était pas obligatoire donc on c'est marié finalement sans trop de pb !!

Bon courage.

Avatar de l’utilisateur
olrik
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 24 janv. 2007, 09:00

Message par olrik » 01 mars 2007, 08:29

Kyuzo a écrit :Bonjour,

Effectivement, le mariage peut devenir le parcours du combattant mais c'est possible !
C'est à dire venir en France avec un visa touristique (c'est à dire sans visa valable 3mois). Ce qui permet de se marier mais pas de rester en France. A la fin du visa touristique votre moitiée devra rentrer au Japon.
Par contre la, ça m'entonne un peut (à moins que la lois ai change depuis 2005) car je me suis marié comme ça ! Ma femme avait un visa touriste et nous nous sommes mariés avant la fin de son expiration du coup ça lui donnée automatiquement le droit de résider en France, de bénéficier de la sécu et tout tout ... :D
Je m'étais renseigné auprès de l'ambassade de France au Japon puis la mairie de ma ville en France et tout le monde m'a dit que c'était sans problème. (et pour la petite histoire je me suis marié un jours avant la fin du visa de touriste de ma femme, le lendemain nous faisons la demande de carte de séjour !! :D )

La seule chose que nous avons du faire c'était de rencontrer un adjoint du maire pour vérifier si c'était pas un mariage blanc. De plus, ma femme ne parlant pas français, je m'était renseigné pour un traducteur officiel (recommandé par l'ambassade du Japon), mais il m'a lui même dit que c'était pas obligatoire donc on c'est marié finalement sans trop de pb !!

Bon courage.

Une nouvelle législation est depuis entrée en vigueur. En effet comme l'annonçait nikosnikov, maintenant, il faut solliciter un visa pour conjoint de Français souhaitant s'établir en France. Et ce, après mariage. Autrement dit, un aller-retour parait inévitable. En effet, la préfecture de police ne tient plus à valider les demandes de cartes de séjour n'entrant plus dans le cadre d'un visa spécifique. Il faut donc à chaque fois valider sa venue par un visa valable. Sous peine de voir échoir vos projets.

Voir le site du ministère des Affaires Etrangères:

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/france ... index.html

Ainsi que celui de l'ambassade de France au Japon:

http://www.ambafrance-jp.org/article.ph ... ticle=1282

La législation s'est durcie pour éviter un afflux de l'immigration. Le mieux est de s'en remettre aux autorités compétentes, plutôt que de s'en tenir à des on-dits, ou des faits caduques.

Rien ne dit qu'on peut toujours essayé, mais ce n'est guère recommandé, surtout s'agissant d'un évènement tel que le mariage. Il me semble que le bon sens devrait régir.

Maintenant, je ne sais pas quel est le meilleur moyen de pouvoir te marier sans passer par la case visa. Et éviter un retour au Japon pour ta future femme. Encore une fois, les services appropriés sont les seuls à pouvoir apporter une réponse sans ambiguité.

Bon courage ! :)

Avatar de l’utilisateur
G7
amateur
amateur
Messages : 122
Inscription : 21 juin 2006, 09:00
Localisation : tokyo

Message par G7 » 01 mars 2007, 10:26

j ai une autre question concernant les mariages...
je suis francaise residant au japon, en couple avec un japonais... on parle plus ou moins mariage et quand je vois la facon dont les mariages se font au japon (a la mairie), je prefererais me marier en france !!
surtout que j aimerais avoir une ceremonie religieuse juste apres, donc comme ca se fait en france, la mairie et juste apres filer a l eglise !
mais comme nous vivons tous 2 au japon, est ce que ce serait possible ? ou pire que le parcours du combattant ?!!?
ca me ferait bizarre de me marier a la mairie ici, puis d aller quelques mois plus tard en france pour faire la ceremonie ! pour moi c est un "set" !

est ce que des personnes ont essaye ce genre de mariage (vivre au japon et se marier en france puis se faire enregistrer au japon apres, en rentrant) ?

comme ca, quand on decidera de rentrer vivre en france d ici quelques annees, ce sera peut etre plus facile d obtenir un visa pour lui comme nous auront ete marie depuis au moins 1 an... non ??

Avatar de l’utilisateur
nikosnikov
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 37
Inscription : 27 févr. 2007, 09:00
Localisation : Région Parisenne

J'ai choisi le mariage en France

Message par nikosnikov » 01 mars 2007, 17:23

Bonjour à tous,

Merci a tous pour vos réactions, liens et félicitations.

Concernant le mariage au Japon, ça ne m'aurait pas déplu, mais cela m'obligerai un aller-retour France/Japon. Et malheuresement actuelement mes finances d'étudiant ne me permet pas de m'offrir ca.

Dans la mesure où ma mairie est compréhensive le mariage en France avec un Visa dans l'intention de se marier avec un ressortissant Français ne demande qu'un seul voyage pour ma future femme, le voyage pour s'installer avec moi.
L'avantage de se marier en France est dans la cérémonie. Avec un représentant du maire, avec son écharpe, expliquant dans quoi le couple s'engage. Le mariage en France est une institution est n'est pas simplement un bout de papier signé vite fait à la mairie (apperemment c'est le cas au Japon).

Bref notre choix est fait, mariage en France. On a commencé la collecte des papiers. Malgrès la quantité de documents à fournir, on estime à 15j le temps nécessaire pour tout rassembler pour la publication des bans.
D'autant plus que l'ambassade du Japon fournira une traduction de l'acte de naissance, mais reste à verifier que le traducteur soit assermenté (je vérifie ca demain comme je doit aller à l'ambassade).


Nikosnikov

Avatar de l’utilisateur
nikosnikov
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 37
Inscription : 27 févr. 2007, 09:00
Localisation : Région Parisenne

mariage au Japon

Message par nikosnikov » 01 mars 2007, 17:31

Salut G7,

Félicitation pour votre futur mariage, même si toujours en pour-parlé apparemment.
Concernant le mariage au Japon, vous devez passer à la mairie, après si vous voulez vous pouvez aller dans un temple, ou une église. Tout comme en France, le mariage légal se fait à la mairie, et après si vous voulez une cérémonie religieuse rien ne vous en empêche.
Mais je dois vous avouer que j'ai aucune idée de comment les cérémonies religieuses se passent.

Nikosnikov

Avatar de l’utilisateur
G7
amateur
amateur
Messages : 122
Inscription : 21 juin 2006, 09:00
Localisation : tokyo

Message par G7 » 01 mars 2007, 18:13

en fait moi j aimerais voir le maire avec son echarpe avec un semblant de ceremonie, puis aller a l eglise de mon village et avoir une ceremonie religieuse.
puis eventuellement plus tard, avoir un ceremonie/fete au japon !

mais comme nous habitons a tokyo, je ne sais pas si c est evident de faire tout en france puis de se faire enregistrer a la mairie de tokyo par la suite !

Avatar de l’utilisateur
nikosnikov
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 37
Inscription : 27 févr. 2007, 09:00
Localisation : Région Parisenne

Message par nikosnikov » 01 mars 2007, 19:23

G7,

je pense que tout ca est possible, vous pouvez aller vous marier au lieu de résidence de vos parents en France mais cela necessite la fourniture de tout les papiers pour le mariage en France, ce qui n'est pas une mince affaire.

Après je pense qu'il est toujours possible de faire une cérémonie (fête/temple) mais pas de passage à la mairie de tokyo.

Dans tout les cas il faut créer un dialogue avec votre mairie, car de mairie à mairie, ca change un peu.

Bon courage

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Hachiryu » 01 mars 2007, 21:48

Bonjour à tous,

Et félicitations pour tous ces heureux événements en préparation :D

Tout d'abord, un petit point sur lequel insister: il n'y a absolument aucune cérémonie dans une mairie japonaise. On peut déposer les documents 24h sur 24 et 365 par an au guichet de la mairie du domicile de l'un des époux. Le certificat de mariage est valable à partir de la date du dépôt.

Alors, oui, vive la cérémonie dans une mairie française!

Après concernant l'enregistrement du mariage au Japon, également simple; le nom du conjoint étranger est porté en mention sur l'état-civil du conjoint japonais. Il sufit d'apporter le certificat de mariage étranger (traduit...) à la mairie concernée. Dans le cas d'une femme japonaise, ayant épousé un étranger, elle a six mois pour faire une demande de changement de patronyme si elle le désire (si elle laisse passer ce délai, il faut aller au tribunal, donc cela devient plus compliqué).

Avatar de l’utilisateur
olrik
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 24 janv. 2007, 09:00

Message par olrik » 02 mars 2007, 03:48

Pour tout les couples qui souhaitent se marier en France, mais dont l'un ou le couple lui-même sont au Japon, je pense qu'il est utile de signaler l'existence de ce blog, dont certaines pages retracent le mariage effectué en France par ce couple franco-japonais résidant au Japon. Beaucoup de détails, ainsi que les avis des différents membres de la famille Japonaise. Très instructif !! :)

http://ougl.over-blog.com/45-categorie-351682.html

Je pense que si vous aviez des questions, vous pouvez vous adresser directement à eux, ils y répondront très certainement !!

Concernant une cérémonie à l'église, beaucoup de prêtres officiants, refusent encore généralement, si l'un des deux conjoints n'a pas été baptisé dans la confession catholique. Mais d'autres acceptent, cela dépend probablement d'un certains nombres de points (connaissance avec l'un des mariés, petite paroisse, ouverture d'esprit...). A noter que de plus en plus de pasteurs acceptent désormais les mariages dont les participants sont de religion différentes.

Mais comme l'indique Hachiryu, et moi même depuis le début de ce fil, une cérémonie en France possède un réel cachet, que vous ne retrouverez jamais au Japon !!!!

Avatar de l’utilisateur
Bobusan
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 10 avr. 2007, 09:00

Message par Bobusan » 11 avr. 2007, 06:41

Félicitations Nikosnikov. La voie du marié est longue et délicate, surtout si c'est pour affronter la paperasse...

Mon cas est à ton opposé cependant, voulant à tout prix éviter de me marier dans une mairie française...j'ai entrepris la voie inverse qui est celle japonaise -pour l'aspect civil- de la simple formalité.

Avatar de l’utilisateur
jesaispasquoi
amateur
amateur
Messages : 62
Inscription : 21 janv. 2005, 09:00
Localisation : Tokyo - Asakusa

Message par jesaispasquoi » 11 avr. 2007, 09:54

Juste un petit point concernant l'eglise, ma soeur, catholique, s'est marie l'ete dernier a l'eglise en France avec un americain, anglican. Ca a pas ete chose facile, si le pretre n'a pas vu d'objection (il aurait prefere deux catholiques quand meme), il a fallut a mon beau-frere fournir different papier de l'eglise anglicane de la ville ou il reside aux USA.
Donc, c'est possible, mais la aussi il y a de la paperasse a faire

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 11 avr. 2007, 10:18

olrik a écrit :
Concernant une cérémonie à l'église, beaucoup de prêtres officiants, refusent encore généralement, si l'un des deux conjoints n'a pas été baptisé dans la confession catholique. Mais d'autres acceptent, cela dépend probablement d'un certains nombres de points (connaissance avec l'un des mariés, petite paroisse, ouverture d'esprit...). A noter que de plus en plus de pasteurs acceptent désormais les mariages dont les participants sont de religion différentes.
Mon mari n'est pas baptisé, mais nous nous sommes mariés à l'église, au Japon. Mon mari a dû suivre avec moi une session de préparation au mariage, et signer un document comme quoi il s'engageait à ne pas faire opposition au baptême de nos futurs enfants, ni à leur éducation religieuse.

Autrefois c'est vrai qu'en Europe les personnes non catholiques étaient obligées de se convertir au catholicisme si elles voulaient épouser un(e) catholique, et c'était le plus souvent une "conversion" de pure formalité.

Maintenant on n'oblige plus les personnes à ce genre de conversion factice.

Certains prêtres trouvent que le mariage entre personnes de confession différente entraîne souvent une indifférence religieuse dans la famille, d'autres trouvent que c'est un enrichissement mutuel pour les conjoints.

J'ai plusieurs amies japonaises catholiques mariées à des non-baptisés, dont le mari s'est fait finalement baptiser, parfois très longtemps après le mariage.

Je ne sais pas par contre comment ça se passe pour les autres religions...

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Message par ELTdG » 11 avr. 2007, 18:52

olrik a écrit :Concernant une cérémonie à l'église, beaucoup de prêtres officiants, refusent encore généralement, si l'un des deux conjoints n'a pas été baptisé dans la confession catholique. Mais d'autres acceptent, cela dépend probablement d'un certains nombres de points (connaissance avec l'un des mariés, petite paroisse, ouverture d'esprit...). A noter que de plus en plus de pasteurs acceptent désormais les mariages dont les participants sont de religion différentes.
Olrik je ne sais pas d'où tu tiens tes informations mais mon expérience confirme celle dont nous a fait par Shizuka.
Un mariage religieux entre deux personnes de religions différentes est avant tout une affaire de foi et de compréhension ou de respect mutuel. Pour le point subalterne des tracasseries temporelles, il faut dans le cas d'une cérémonie catholique demander une dispense canonique auprès de l'évêché où sera célébrée la cérémonie. Cette demande est à remplir par les deux conjoints et le prêtre de la paroisse dont ils dépendent. Personnellement, je ne connais aucune demande entre un bouddhiste et un catholique qui a échoué. Il faut cependant prévoir pas mal de temps.

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Message par LupinIII » 11 avr. 2007, 21:12

Juste quelques précisions sur le passage à l'église. En principe, si aucun des deux conjoints n'est bâptisé, le passage à l'église n'est pas possible. Si un seul des deux est bâptisé, une cérémonie de mariage n'est en principe pas possible, mais vous pouvez avoir une bénédiction.C'est exactement la même chose que la cérémonie de mariage, sauf qu'il n'y a pas de communion à la fin (les non bâptisés n'ayant pas droit de communier). Par contre, dans mon cas, pour avoir une "bénédiction" qui a eu lieu dans mon village d'origine en France, nous avons du faire une demande de dérogation auprès de l'évêché de Tokyo qui a transmis la demande à mon évêché en France (il y a une église française à Hiroo à qui nous nous sommes adressés). Il a bien sur fallu faire une préparation au mariage, mais comme pour tous les mariages. Bref, pas très compliqué, mais il faut juste un peu de patience. Pareil pour le mariage civil. juste un peu de courage pour rassembler tout les papiers.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 11 avr. 2007, 21:34

LupinIII a écrit : Si un seul des deux est bâptisé, une cérémonie de mariage n'est en principe pas possible, mais vous pouvez avoir une bénédiction.
La cérémonie de mariage, ou sacrement de mariage, n'est pas obligatoirement une messe, notamment si l'un des conjoints et la majorité des invités ne sont pas baptisés. La messe demande une préparation plus longue, car il faut prévoir des lectures, des chants, et sans l'assistance de l'assemblée, c'est assez difficile.
C'est-à-dire que si on se marie dans sa paroisse, demander une messe de mariage n'est pas un problème, par contre, si on désire se marier dans une église où on ne connaît personne, c'est sans doute plus simple, et moins long, s'il n'y a pas la messe.

Mais c'est aux mariés de décider, ça n'a rien à voir avec le fait qu'un des conjoints ne soit pas baptisé, ça n'empêche en rien la messe. Au moment de la communion, le prêtre explique que seuls les baptisés peuvent communier, c'est tout.

Au Japon, où la majorité des non-chrétiens n'ont pas l'occasion d'assister à une messe, les prêtres considèrent au contraire que des événements comme le mariage, ou les obsèques, sont une occasion privilégiée d'inviter à la messe des personnes qui n'y sont jamais allées. Ça fait partie de l'évangélisation.

(Il y a un accent circonflexe sur baptême, mais pas sur baptisé! :wink: )

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4934
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg » 11 avr. 2007, 21:54

Shizuka-jp a écrit :... c'est aux mariés de décider, ça n'a rien à voir avec le fait qu'un des conjoints ne soit pas baptisé, ça n'empêche en rien la messe...
Mais surtout, il faut faire bien attention de ne pas emmener une femme folle à la messe, ni... aux obsèques. ;)

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Message par LupinIII » 11 avr. 2007, 22:10

Ca dépend surtout du prêtre. Certains vont refuser en bloc, tandis que d'autres sont plus souples. Dans mon cas, j'ai du obtenir une dérogation de l'évêché.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 11 avr. 2007, 22:23

LupinIII a écrit : Dans mon cas, j'ai du obtenir une dérogation de l'évêché.
Mais dans ton cas tu parles d'un mariage qui s'est célébré en France, si je suis bien.

Au Japon, où il est quand même rare que les catholiques se marient entre eux, du fait de leur petit nombre, les mariages religieusement mixtes doivent être plus banals qu'en France, ce qui expliquerait une plus grande souplesse.

D'après ce que tu dis ça semble un peu plus difficile en France, en effet.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

WIKI japon pratique