Stats sur Français travaillant au Japon

Discussions et renseignements pratiques. Questions sur les visas de travail.
yamashiro
avancé(e)
avancé(e)
Messages : 189
Inscription : 01 Avr 2014, 05:05

Stats sur Français travaillant au Japon

Messagepar yamashiro » 04 Juil 2014, 21:21

Bonjour
statistiquement, dans quels secteurs travaillent les Français installés au Japon? Et quelle est la proportion de cadres supérieurs?

En espérant une réponse

merci par avance

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 5580
Inscription : 30 Juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: Stats sur Français travaillant au Japon

Messagepar bcg » 04 Juil 2014, 22:56

Le Consulat de France à Tokyo et la Chambre de Commerce et d'Industrie Française au Japon possèdent ce type d'information.
Je vous conseille de les contacter.
yamashiro a écrit :Bonjour
statistiquement, dans quels secteurs travaillent les Français installés au Japon? Et quelle est la proportion de cadres supérieurs?

En espérant une réponse

merci par avance

yamashiro
avancé(e)
avancé(e)
Messages : 189
Inscription : 01 Avr 2014, 05:05

Re: Stats sur Français travaillant au Japon

Messagepar yamashiro » 21 Avr 2016, 06:16

8000 Français travaillent au Japon:banque et industrie du luxe+boulangerie
http://www.cadremploi.fr/editorial/inte ... japon.html

http://www.tv5monde.com/TV5Tokyo/pdf/objet_8047.pdf

zenpuku
mordu(e)
mordu(e)
Messages : 485
Inscription : 10 Jan 2009, 07:45

Re: Stats sur Français travaillant au Japon

Messagepar zenpuku » 25 Avr 2016, 19:42

Oui le Japon offre de belles opportunités professionnelles pour tous ceux qui sont dans les créneaux recherchés, sinon il ne faut pas rêver.
Merci de nous avoir fait partager ces informations actualisées très intéressantes :D !

Avatar de l’utilisateur
jac-kyoto
avancé(e)
avancé(e)
Messages : 187
Inscription : 28 Oct 2005, 09:00
Contact :

Re: Stats sur Français travaillant au Japon

Messagepar jac-kyoto » 10 Mai 2016, 11:02

je trouve beaucoup d'approximation et de confusion. (certe cette discution date déjà de quelques années)
Pour ceux qui travaillent dans l’industrie des langues comme le dit l'article le salaire est plus proche de 2 300 000yens que de 3 000 000 (les salaires depuis longtemps, éclatement de la bulle, sont a la baisse).
De plus si la personne n'est pas titulaire d'un diplôme universitaire ou de plus de 3 ans d’expérience professionnelle dans le secteur ciblé il y a de très forte chance qu'elle n'obtienne pas de visa de travail.

" la voie d’accès classique consiste à disposer à l’avance d’un contrat d’embauche, que ce soit auprès d’une entreprise locale" Il ne faut pas se faire trop d'illusion sauf dans le cas de poste de haute technicité peu d'entreprise embauche sans rencontrer le candidat.

Le niveau de japonais minimal a maitriser, et le keigo sont deux choses différentes.

les jours de congés payés (pour les "CDI") sont en début de carrière de 10jours (puis progresse de 1 jour par année d’ancienneté jusqua 20 jours maximum)
Conseil et orientation pour les séjours d’études en France
Ecoles de français, écoles professionnelles, hébergement (homestay, Studio) , demande de visa...
http://www.france-ryugaku.com


Revenir vers « Travailler au Japon »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités