Avant depart, la reflexion, questions de bases par Cylle

Échanges de renseignements pratiques sur le travail au Japon, visas de travail, etc.
Répondre
cylle
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 24 juil. 2010, 21:28

Avant depart, la reflexion, questions de bases par Cylle

Message par cylle » 29 juil. 2010, 21:00

Bonjour a tous et a toute !

Je recommence une presentation rapide pour vous mettre en situation ! J'm'apelle cyril j ai 26 ans et je souhaite partir vivre au japon dans la region de kyoto. Je suis cusinier et agriculteur.
J'ai toujours ete attiré par le japon et j'ai decider de me jeter a l'eau. Je ne parle pas japonais et je maitrise l'anglais a ma facon (j'ai vecu un an en angletrre maiss c etais y a longtemps, j'ai un peu perdu)

C'est pour cela que j'ai pas mal de questions a poser ( j'ai parcouru toute la semaine le forum afin de ne pas trop poser de questions deja proposer )

allez je me lance ...

Quelles sont les choses primordiales a faire dès notre arrivée?

Faut il un visa special pour travailler, je sais qu un passeport est suffisant pour le tourisme pendant 3 mois mais en lisant le forum on dirais bien qu un visa de travail est necessaire mais le doute est la. Enfin est il obligatoire d avoir un visa de travail ?
Sinon ou se renseigner (l'ambassade ?), comment le preparer?

Le niveau d'etude compte il pour l'obtention d un visa? j' ai un bts agricole specialité region tropicale bac+2 en gros

Se loger a kyoto ... auberge de jeunesse, hotel, bon plan, que choisir et quels sont les pieges a eviter ?

Quel est le budget minimum ou essentiel pour se preparer au voyage ?

Bon je suppose que je rajouterais des questions au fur et a mesure, mais je vous remercie d avance pour vos reponses

amicalement Cylle

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: Avant depart, la reflexion, questions de bases par Cylle

Message par clws990 » 30 juil. 2010, 00:25

Bonsoir,


Je ne veux pas être méchant, mais plusieurs sujet sur ce forum parle de cela. Quoiqu'il en soit, vous ne pouvez vivre au Japon plus de 3 mois (touriste) sans visa de travail. Un visa de travail doit en général être sponsorisé par une entreprise. Pour obtenir se visa, il faut soit avoir BAC+5 dans un domaine qui intéresse l'immigration japonaise (ex: ingénieur) ou autrement avoir 10 ans d'expérience dans son métier (ex: pâtissier).

Vous avez autrement le visa vacance-travail d'un an et il faut avoir au minimum billet en plus, il me semble, 4000 euros mais à confirmer sur le site de l'ambassade du Japon ou en relisant le forum.

Il existe des cas spéciaux, mais je ne parle que de généralité.

Cordialement

Avatar de l’utilisateur
Fujijanet
contributeur
contributeur
Messages : 644
Inscription : 18 nov. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka

Re: Avant depart, la reflexion, questions de bases par Cylle

Message par Fujijanet » 30 juil. 2010, 09:32

(note admi: y a plus possibilite de repondre avec citation?)

Donc je cite clws990:
"Pour obtenir se visa, il faut soit avoir BAC+5 dans un domaine qui intéresse l'immigration japonaise (ex: ingénieur) ou autrement avoir 10 ans d'expérience dans son métier (ex: pâtissier)."

Faux, c'est bac plus 3, une license en gros.
Les 10 ans par contre, c'est juste.

Le visa vacance-travail, n'est valable qu'un an et non renouvelable. Donc ok maintenant mais apres, ce sera le meme soucis, et il faudra un diplome d'etudes superieures pour envisager de pouvoir travailler sur le long terme au Japon.

C'est un peu abuser car c'est un des sujets, voir LE sujet, le plus aborde sur ce forum et la reponse est toujours la meme: Bac plus 3, 10 ans d7experience, mariage ou RIEN.

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: Avant depart, la reflexion, questions de bases par Cylle

Message par clws990 » 30 juil. 2010, 10:07

Fujijanet a écrit :(note admi: y a plus possibilite de repondre avec citation?)

Donc je cite clws990:
"Pour obtenir se visa, il faut soit avoir BAC+5 dans un domaine qui intéresse l'immigration japonaise (ex: ingénieur) ou autrement avoir 10 ans d'expérience dans son métier (ex: pâtissier)."

Faux, c'est bac plus 3, une license en gros.
Les 10 ans par contre, c'est juste.
Au temps pour moi, j'ai dit 5 ans, car un niveau d'ingénieur ne peut être atteint en 3 ans. Autrement, en 3 ans professeur ?
Car le visa artiste, investisseur, service juridique et comptable, médicaux, chercheur, formateur, sciences-humaines et divertissement, au vu du descriptif, je ne suis pas certain que cela s'obtient en 3 années ... enfin fin de parenthèse.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: Avant depart, la reflexion, questions de bases par Cylle

Message par Cable » 30 juil. 2010, 12:50

(note admi: y a plus possibilite de repondre avec citation?)
Ben si. :?:
Au temps pour moi, j'ai dit 5 ans, car un niveau d'ingénieur ne peut être atteint en 3 ans.
Qu'est-ce que le "niveau ingénieur" vient faire avec le visa de travail? Le possesseur d'une licence, même s'il n'a pas un diplôme d'ingénieur (qui d'ailleurs est un peu une spécificité française, et n'existe pas au Japon de toute façon), peut prétendre à un visa de travail (sous réserve de remplir les autres conditions comme celle d'avoir trouvé un emploi par exemple).
Hébergement Web de haute qualité à bas prix: https://www.awakening-hosting.com

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: Avant depart, la reflexion, questions de bases par Cylle

Message par clws990 » 30 juil. 2010, 19:56

Il vient "faire" qu'il existe plusieurs types de visa de travail, comme je suis certain, vous le savez. Je parlais alors du visa d'ingénieur. Et lors de ma visite à l'ambassade du Japon en France, il y a de cela un an, on m'avait clairement indiqué que le visa ingénieur était (pour la France) en général donné à une personne ayant un diplôme d'ingénieur ou équivalent universitaire à Bac+5. Ensuite on m'a expliqué par le cabinet de recrutement où j'étais, au Japon, que c'est plutôt en général à un MSC, master of science. (selon les pays, ce n'est pas 5 ans mais 4 par exemple) C'est pour cette raison que pour le CoE, on m'avait demandé la traduction de mon diplôme et son équivalence en master.

Par la suite j'ai cité les autres types de visa de travail (visible sur le site de l'ambassade du Japon en France), et je ne voyais pas un visa (avec doute) pour une licence (soit bac+3). J'ai donc cité les autres en demandant si on pouvait être professeur en 3 ans.

Ensuite, oui, il faut un emploi (le sponsor comme je l'avais indiqué).
Cable a écrit : Qu'est-ce que le "niveau ingénieur" vient faire avec le visa de travail? Le possesseur d'une licence, même s'il n'a pas un diplôme d'ingénieur (qui d'ailleurs est un peu une spécificité française, et n'existe pas au Japon de toute façon), peut prétendre à un visa de travail (sous réserve de remplir les autres conditions comme celle d'avoir trouvé un emploi par exemple).

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: Avant depart, la reflexion, questions de bases par Cylle

Message par Cable » 30 juil. 2010, 22:42

Le concept des écoles d'ingénieur n'existe pas au Japon, c'est pour cela qu'ils t'ont demandé une équivalence avec un master, diplôme décerné par la fac. Ça ne veut pas dire que le master est obligatoire, ni même recommandé (pour obtenir le visa).

Tiens, extrait des conditions d'obtention du visa d'ingénieur:
1.大学を卒業しているか若しくは同等以上の教育を受けていること

Traduction: "diplômé de la faculté, ou équivalence égale ou supérieure"

Toi, tu as fourni une équivalence pour un master scientifique, qui est un diplôme de la fac. Avec une licence, tu es aussi diplômé de la fac. C'est totalement suffisant pour remplir ce critère, et ce d'autant plus qu'au Japon, quand tu es diplômé d'une université classique, en 4 ans, tu reçois une licence (bachelor degree). Ils n'attendent pas plus qu'une licence. Si tu as mieux, c'est bien, mais une licence suffit (du moment que les autres critères sont remplis).

Accessoirement, j'avais moi-même reçu mon visa de travail ingénieur en ne présentant qu'un bac+4 (j'ai un bac+5, mais étant d'une spécialité différente de mon bac+4 scientifique, je n'en ai pas informé l'immigration)
Hébergement Web de haute qualité à bas prix: https://www.awakening-hosting.com

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: Avant depart, la reflexion, questions de bases par Cylle

Message par clws990 » 31 juil. 2010, 18:55

Au temps pour moi, dans tous les cas, pour Cylle, visa = sponsor = travail, donc sans travail, vous n'aurez pas de visa.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

WIKI japon pratique