Légalité du téléchargement d'artistes non licenciés

Discussions et échanges d'infos utiles pour la vie quotidienne au Japon sur les sujets que vous n'aurez pas trouvés dans les autres rubriques.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Bazile
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 19 avr. 2010, 23:17

Légalité du téléchargement d'artistes non licenciés

Message par Bazile »

Bonjour,

ne sachant pas trop où poster cette "enquête", je l'ai mis en DIVERS, mais vous comprendrez dans mes propos que mon intérêt va vers la musique Japonaise pour ma part du sujet, bien que ce dernier puisse toucher toute les formes de création artistique non licenciées dans nos frontières :

"Est-ce légal de télécharger de la musique non licenciée, comme peuvent notamment en produire nombreux artistes japonais non exportés ?"

Les informations se faisant rares ou disgraçieuses sur la toile (blogs ou sites ayant abordés le sujet s'exprimant dans une forme peu compréhensible - et après une courte recherche à spécifié), j'aimerais avoir l'opinion des lecteurs de ce forum. J'aime de nombreux artistes nippons, et je souhaiterais télécharger leurs albums, mais l'illégalité ayant ces limites, je tiens à me renseigner. Certains d'entres-vous ont peut-être exploré la question ou ont connaissances de faits de jurisprudence peut-être ?

Merci d'avance de vos commentaires !

Avatar de l’utilisateur
Julien
amateur
amateur
Messages : 94
Inscription : 25 avr. 2004, 09:00
Contact :

Re: Légalité du téléchargement d'artistes non licenciés

Message par Julien »

Si les artistes dont tu parles n'ont pas signé avec une maison de disques, où est le risque de télécharger leur musique ?
Peux-tu donner des noms d'artistes pour voir si on parle bien de la même chose ?
Pour moi, ce que tu appelles "non licenciés" ne sont ni des artistes "major" ni des "indies".
Dans ce cas, le risque de se retrouver poursuivi par la JASRAC me semble nul.

Avatar de l’utilisateur
Bazile
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 19 avr. 2010, 23:17

Re: Légalité du téléchargement d'artistes non licenciés

Message par Bazile »

Peut-être vais-je paraitre bien inculte, mais je vais continuer ma réflexion. Je parlais d'artistes japonaises, licenciés avec des Majors du disque ou des labels Indé, mais qui ne le sont pas en France. Est-il par exemple légal pour un français de télécharger un album des "Shocking Lemon", groupe de rock japonais (par ailleurs dissous il y a quelques années), sachant que les albums ne vendent pas en France et si aucune licences en France n'a été déposée ? A moins que les licences protègent tous les artistes à l'international ?

Je me pose la question voilà tout. Sachant qu'on trouve les albums de ce groupe par exemple sur Amazon.jp. quand même si on veut acheter.

Pour info : JASRAC = SACEM du Japon ?

Avatar de l’utilisateur
Julien
amateur
amateur
Messages : 94
Inscription : 25 avr. 2004, 09:00
Contact :

Re: Légalité du téléchargement d'artistes non licenciés

Message par Julien »

Il existe des accords entre la JASRAC et la SACEM qui fait que cette dernière prend en charge la défense des droits des maisons de disques japonaises, et ce, même si les artistes en question ne sont pas distribués dans l'hexagone.

Avatar de l’utilisateur
Bazile
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 19 avr. 2010, 23:17

Re: Légalité du téléchargement d'artistes non licenciés

Message par Bazile »

Merci bien c'est cette information que je cherchais. De tels accords doivent exister entre la SACEM et de nombreux autres organismes de défense des froits des artistes des pays - développés du moins - du monde entier en y réfléchissant - . Trop facile sinon c'est vrai :lol: !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités