Y a-t-il des Français non otaku au Japon ?

Discussions et échanges d'infos utiles pour la vie quotidienne au Japon sur les sujets que vous n'aurez pas trouvés dans les autres rubriques.
Verrouillé
Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 26 juin 2006, 09:26

Moi, je n'ai pas lu ce livre mais je vais m'empresser de le faire. Merci donc pour la référence.
Sinon, à part amazon, il n'y a pas moyen d'acheter des livres en français au Japon (en dehors de Tokyo, j'entends) ?

Avatar de l’utilisateur
Atila
amateur
amateur
Messages : 107
Inscription : 29 avr. 2006, 09:00
Localisation : tokyo , azabu juban

Message par Atila » 26 juin 2006, 09:31

il y a EBAY loooool . Je n ai pas lu le livre mais je crois qu il y a eu quelques "post" dessus nan ? Si mes souvenir sont bons ce livre ne parle que d otaku japonais non ?

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4934
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg » 26 juin 2006, 09:40

Oui, le livre parle d'otakus japonais. Une bonne base pour aborder le problème.
Atila a écrit :... Je n ai pas lu le livre mais je crois qu il y a eu quelques "post" dessus nan ? Si mes souvenir sont bons ce livre ne parle que d otaku japonais non ?

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 26 juin 2006, 09:50

Y a-t-il une grosse différence entre otaku français et japonais ?
Certains mot japonais font désormais partie intégrante de la langue française mais, à l'instar de "sake", certains ont perdu leur sens d'origine...

Avatar de l’utilisateur
Atila
amateur
amateur
Messages : 107
Inscription : 29 avr. 2006, 09:00
Localisation : tokyo , azabu juban

Message par Atila » 26 juin 2006, 09:53

j imagine l otaku francais beaucoup plus light que le japonais , mais avec un petit cote franchouillard(suis pas sur de la facon dont cela s ecrit)

Avatar de l’utilisateur
MonzenNakachof
vétéran
vétéran
Messages : 714
Inscription : 23 avr. 2004, 09:00
Localisation : Paris, le Monde

Message par MonzenNakachof » 26 juin 2006, 10:20

le probleme de l'otaku francais, c'est qu'il prend tout au premier degree, il croit que les gens parlent vraiment comme dans les anime, et que les caracteres et relations sont comme dans les mangas, les otakus sont de plus en plus vieux en France j'ai l'impression egalement, ils se font des communaute, se donnent des noms japonais et se font des "freres" et des "soeurs" sur internet tout en s'inventant des histoire facon jeux de roles, un peu comme quand on etait en maternelle... oh ils aimeraient bien aller au Japon mais la plupart savent bien que quand meme si ils y vont ca risque de casser pas mal de choses... je connais des gens qui ont fait de ghibli leur religions et qui cherchent des messages secrets spirituels caches dans les images...

bref ils se prennent tres au serieux...
Je fais un petit HS dans ce sujet de discussion ! En fait j'ai pu voir cette semaine quelque épisodes d'un drama intitulé "densha otoko". Histoire d'un Otaku qu'un tombe amoureux d'une jeune fille de bonne famille.
Oui ca existe bien sur, il y a tous les niveaux "d'otakunisation", mais chez le mec qui tune sa voiture c'est pareil, tu as le cas doux et le mec plus violent... en tout cas le petit otaku francais pas sur qui survivent a la vie nippone plus de deux mois

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 26 juin 2006, 10:45

MonzenNakachof a écrit :le probleme de l'otaku francais, c'est qu'il prend tout au premier degree, il croit que les gens parlent vraiment comme dans les anime, et que les caracteres et relations sont comme dans les mangas, les otakus sont de plus en plus vieux en France j'ai l'impression egalement, ils se font des communaute, se donnent des noms japonais et se font des "freres" et des "soeurs" sur internet tout en s'inventant des histoire facon jeux de roles, un peu comme quand on etait en maternelle... oh ils aimeraient bien aller au Japon mais la plupart savent bien que quand meme si ils y vont ca risque de casser pas mal de choses... je connais des gens qui ont fait de ghibli leur religions et qui cherchent des messages secrets spirituels caches dans les images...
Oui, tout ça, ça m'a l'air typique de l'otaku en général, quelque soit sa nationalité. Il préfère sa vie "virtuelle" à la réalité et s'invente souvent une autre personalité dans ce monde là, mais il prend tout cela très au sérieux et dans sa tête le "vrai" monde est celui qu'il s'est créé tandis que le monde réel devient un reflet imaginaire de la vie...

Quand on regarde cela de l'extérieur, on appelle ça une pathologie mais d'un point de vue philosophique on peut pousser la réflexion très loin. Qu'est ce que le monde réel ? S'il n'y a plus personne pour le décrire continue-t-il d'être réel ? Est-ce qu'un arbre qui tombe fait du bruit si personne n'est là pour l'entendre ? Si le monde dit imaginaire est plus réel pour moi que ce qu'on appelle la réalité, ne devient-il pas réalité ?

Ce sont des thèmes traités dans des dizaines de films, de Ghost in the shell à Existenz en passant par le très connu Matrix.

Les otakus, français ou autres, se créent un monde où on s'habille manga, parle manga et où on a un caractère de personnage manga. D'après ce que tu dis, ils font ça en véritable communauté. On n'est pas loin des jeux de rôle et de matrix là.
J'ai entendu dire, il y a quelques années avant la folie manga et l'arrivée du mot otaku chez nous, que des jeunes, fous de jeux de rôle s'absorbaient dans ces mondes au point d'en perdre le sens de la réalité. Ce n'est pas très différent du phénomène otaku non ?

Avatar de l’utilisateur
Atila
amateur
amateur
Messages : 107
Inscription : 29 avr. 2006, 09:00
Localisation : tokyo , azabu juban

Message par Atila » 26 juin 2006, 10:50

c est aussi traite par Platon dans l' allegorie de la caverne .......(ok je voulais juste me la raconter un peu).
Je viens de relire le premier post que j avais ecris....wow plutot virulent ! Je m excuse un peu kan meme...
Mais je suis content du debat

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 26 juin 2006, 11:22

Atila a écrit :c est aussi traite par Platon dans l' allegorie de la caverne .......(ok je voulais juste me la raconter un peu).
Oui, ou bien par Descartes dans Le discours de la méthode. À une époque ou le monde virtuel d'internet n'existait même pas...
Qu'est qu'ils étaient forts ces philisophes quand même !!

Je me demande à quoi ressemblaient les otaku à l'époque de Descartes... :?:
Atila a écrit : Je viens de relire le premier post que j avais ecris....wow plutot virulent ! Je m excuse un peu kan meme...
Mais je suis content du debat
Effectivement, tu peux le dire... Tu devrais être sacrément de mauvais poil ce jour là !!
En ce qui me concerne, les excuses sont acceptées (après tout, je suis une fille alors je ne me suis pas sentie visée par la description de l'otaku français qui veut se décrocher une japonaise :wink: ). Reste à savoir si les modérateurs en feront autant
:)

Avatar de l’utilisateur
Atila
amateur
amateur
Messages : 107
Inscription : 29 avr. 2006, 09:00
Localisation : tokyo , azabu juban

Message par Atila » 26 juin 2006, 11:37

oui de tres mauvaise humeur....en fait ce jour la , je m etais un peu disputais avec ma petite amie , rien de violent , ni cris ni baffe(de sa part) ....juste une petite brouille comme ca.

Nous etions sur les marches du HMV de shibuya (pour ce qui connaissent....).
Je precise aussi(c est important pour l histoire) , que ce jour la , je portais le maillot de basket de l equipe de france(championnat du monde au japon en aout-sept , il y a ecrit france en gros sur le maillot !!).

Donc nous voila ma petite amie et moi entrain de nous embrouiller , quand tout a coup , j entends "ah lui c est un francais!!".
Je me retourne , et je vois deux crevettes (meme description que dans mon post sur l otaku francais) , ils viennent sur moi directement , commencent a ma serrer la mains , et a taper la discute.

Je ne comprenais pas grand chose(tres surpris) , je leur dit deux truc , mais eux ne lachent pas l affaire , et quand je veux me retourne pour dire a ma princesse "une seconde je les degages a je suis a toi".
Elle n etait plus la , et une des crevettes me dit
"bah qu est ce qu elle la fille ! elle aime pas les etrangers ?! Alors , qu est ce que tu fou la ?"

Je me suis barre sans dire un mot , essayant de chercher ma miss dans le HVM .
Quand je suis parti je les ai entendus dire "bah tu va ou ? on pu ou quoi ? "

voila , cette soiree la ma miss na pas repondu a mes mails(tout va mieux maintenant).
Enfin bon , voila pourquoi j avais vraiment la haine contre tous les nerds francais !

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 26 juin 2006, 13:53

A propos d'otakus japonais et de "densha otoko", il y a quelque temps, ils avaient fait dans l'emission "Trivia no izumi" un petit test sur les otakus de Akihabara.

Dans "densha otoko", le heros, un otaku typique comme les decrit si bien Atila (plutot gringalet, a lunettes, avec le sac a dos), prend la defense d'une jolie jeune fille qui se fait importuner dans le metro (ou etait-ce le train...).

Ils ont donc teste une centaine d'otakus pour voir combien il y en avaient qui auraient le courage de prendre la defense d'une jeune fille en detresse.

C'etait tres amusant, ils ont place une jeune maid en costume a l'entree d'une ruelle, avec une affiche indiquant un cafe a maids, une fois entre dans la ruelle, chaque otaku se retrouvait temoin d'une scene ou une jeune figurante etait importunee par un individu peu recommandable.

Quelques otakus rebroussaient chemin apeures, d'autres passaient en rasant les murs et en faisant comme s'ils n'avaient rien vu, mais sur les 100 testes, il y en a eu plus de 70 finalement qui ont ose intervenir pour prendre la defense de la jeune fille, certains avec beaucoup de determination (il y en a notamment un qui a pris la main de la jeune fille pour s'enfuir avec elle, lol), d'autres avec plus d'hesitation, mais c'est un score qui n'est pas mal quand on pense a la reputation qu'ont les otakus (crevettes, poltrons, etc).

Ils ont d'autant plus de merite qu'ils n'ont pas un physique avantageux, et je les ai trouves bien sympathiques finalement.

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz » 26 juin 2006, 14:12

Atila a écrit :o

Donc nous voila ma petite amie et moi entrain de nous embrouiller , quand tout a coup , j entends "ah lui c est un francais!!".
Je me retourne , et je vois deux crevettes (meme description que dans mon post sur l otaku francais) , ils viennent sur moi directement , commencent a ma serrer la mains , et a taper la discute.

Je ne comprenais pas grand chose(tres surpris) , je leur dit deux truc , mais eux ne lachent pas l affaire , et quand je veux me retourne pour dire a ma princesse "une seconde je les degages a je suis a toi".
Elle n etait plus la , et une des crevettes me dit
"bah qu est ce qu elle la fille ! elle aime pas les etrangers ?! Alors , qu est ce que tu fou la ?"

!
C'est marrant, y'en a qui balancent même leurs exploits (poser un pied sur le sol japonais) sur internet.

<Atila: bah te mets pas les nerfs pour çà! (pour les gars, pas ta copine)

Avatar de l’utilisateur
Atila
amateur
amateur
Messages : 107
Inscription : 29 avr. 2006, 09:00
Localisation : tokyo , azabu juban

Message par Atila » 26 juin 2006, 14:16

quels exploits ? j expliquais simplement pourquoi j avais les nerfs le jour ou j ai poste mon message.
j etais venere parceque a cause d eux je n avais pas pu m expliquer a m miss qui ma fait la gueulle pendant 2jours...

moi je ne vois aucun exploit ici .......j ai beau regarder

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz » 26 juin 2006, 14:18

Atila a écrit :quels exploits ? j expliquais simplement pourquoi j avais les nerfs le jour ou j ai poste mon message.
j etais venere parceque a cause d eux je n avais pas pu m expliquer a m miss qui ma fait la gueulle pendant 2jours...

moi je ne vois aucun exploit ici .......j ai beau regarder
quand je dis "exploits" , c'est du second degrès! C'est pour exprimer le contraire de ma pensée de façon éxagérée!
Ben non y'a pas d'exploit!

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 26 juin 2006, 16:20

Shizuka-jp a écrit : Quelques otakus rebroussaient chemin apeures, d'autres passaient en rasant les murs et en faisant comme s'ils n'avaient rien vu, mais sur les 100 testes, il y en a eu plus de 70 finalement qui ont ose intervenir pour prendre la defense de la jeune fille, certains avec beaucoup de determination (il y en a notamment un qui a pris la main de la jeune fille pour s'enfuir avec elle, lol), d'autres avec plus d'hesitation, mais c'est un score qui n'est pas mal quand on pense a la reputation qu'ont les otakus (crevettes, poltrons, etc).

Ils ont d'autant plus de merite qu'ils n'ont pas un physique avantageux, et je les ai trouves bien sympathiques finalement.
Ça effectivement, c'est plutôt un bon point pour ces otakus dont on dit tant de mal. Surtout que dans la population "normale", je ne pense pas qu'on atteigne les 70% de dévoués qui viendraient en aide à une jeune fille ennuyée une espèce de pervers.

C'est un thème assez récurent des mangas ça le héro qui vient en aide à la jeune fille martyrisée. Je n'en ai pas beaucoup lu moi-même mais dans ceux que j'ai vu, la fille était assez cruche et au lieu de rembarrer franchement l'importun, elle se contentait de baisser les yeux et d'attendre passivement que ça s'arrête. Il se peut aussi que ce soit lié à la politesse japonaise qui veut qu'on n'agresse pas même un agresseur....

Avatar de l’utilisateur
Ocelyn
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 21
Inscription : 19 janv. 2006, 09:00

Message par Ocelyn » 26 juin 2006, 19:20

Salut, j'ai beau lire tout les posts de ce sujet, je n'arrive toujours pas à comprendre ce qu'est un Otaku.
D'apres notre fantastiquo-génialissime ami Atila (tu a eu assez d'éloge ? vu qu'à prioris tu viens pour ca) 75% des Français au Japon sont donc des Otaku.

Si je reprend la déscription d'un Otaku:
l otaku francais c est celui qui en france passe son temps a regarder des anime , et qui reve d avoir une petite amie japonaise(parceque au fonds c est dure d en avoir une francaise) .
Puis un jour il se decide a partir (pour des vacances ou un working holiday).

Une fois arrive , il part pour shibuya avec son T Shirt rentrer dans son jeans et son accent a coupe au couteau en se disant "ouuuaa c est comme dans les mangas".
S il a des coui.... il essayera de parler a 2 , 3 japonaises genre "excuse me im french , im lost , do u know where is...."
Il precisera qu il est francais parcequ il croit que les japonaises en on quelque chose a f....
Le "french lover" n existe que dans l imaginaire francais.

Alors il prends pleins de photos , fantasmes un peu sur les lyceenes en uniforme("oouuaa comme dans les mangas") , il fait un peu le tour de tokyo , arrive a akihabara ou il achete le dernier album de ayu.

Quand il sera a harajuku il passera surement devant des cosplay , la il se dira "ahh ces japonais alors".
Il les prendra en photo et dira a ses potes francais que bcp de jap s habille comme ca , parceque c est bien connu , les japonais ont tous des cheveux rouge et ils s habillent de maniere exentrique.

Apres avoir passer 3h dans un internet cafe , pour tout raconter a ses potes (oui generalement il part seul au japon) , il ira faire un tour a roppongi ou au gaspanic de shibuya , parce que la drague en pleine rue sa na rien donne et qu il la veut sa petite amie japonaise!

quand il est sur la route de roppongi , notre ami s imagine pleins de choses , il va enfin "serrer" , en plus c est un francais et c est bien connu les japonaise aiment les francais ( paris , poeme , chanel , romantiques).

Mais la grosse deception , alors qu il est a roppongi , quartier repute "facile pour trouver une japonaise" il n y arrive pas ...
Pkoi ? Il a meme mi son maillot de l equipe de france pour que tout le monde sache bien qu il est francais.
PKOI alors ?
a bah oui ...ya de la concurence et avec son 1m70 et ses 56kg bah la crevettes doit passer apres bcp de monde.

Oui , le francais n est pas bien grand ni bien epais.

L alcool lui donne du courage...."hello , whats ur name , im from france"

Et voila , il la trouve sa japonaise edentee.

S il reste un an pour son working , il en aura pleins des japonaises comme ca , il se sentira vivant pour la premiere fois de sa vie .
Et tu me dit que 75% (99% avant d'apres toi) sont des Otakus ? Tu ne vas pas un peut dans la caricature la ? Une personne comme ça y en a 1% grand maximum, pour moi c'est plus un paumée qu'on retrouve un peut partout, le gros fan de foot ne jurant que par ça, le fan de série us ne révant que d'allez a Hollywood ect...

Je vois pas en quoi c'est mal d'avoir une passion, du moment qu'elle ne t'emporte pas dans un monde imaginaire, et comme je le dit c'est vraiment un cas peut fréquent, et personellement je préfere que la personne se perde dans un univers de manga, avec des héros et des valeurs bien comme il faut, que mater un films d'horreur et massacré ses voisins avec son masque de scream sur la figure, ou apres avoir jouer a un jeux de shoot, comme les médias nous en font souvent part...

Personellement, je suis fan de manga, de musique japonaise, de jeux vidéos, et en général de la culture japonaise dans son ensemble.
Je me retrouve un peut dans cette caricature d'otaku, bien sur énormément grossis.

Par exemple je part seul, je vais faire un tour voir les cosplay entre deux visites de temples, et raconter ma journée a mes amis...

Ca fait de moi un Otaku ? Pourtant mon voyage je me le suis payé seul, en bossant, en économisant et je pense avoir plus de mérite que certain, qui attendent que ca leur tombe tout cuit dans la bouche....

Donc d'apres moi, il y aurais plutot 1% de Otaku au Japon, comme il y en a partout, et le reste sont des fans du Japon tout simplement (sinon il ne seraient pas la), et je passe a coté bien sur de ceux qui y travaillent.

Je finirait par chacun ses gouts et ses couleurs, et je te conseillerais d'éviter d'abaisser les gens en les traitants de loosers, et de faire des généralitées, car pour moi un mec qui viens se venter sur un forum en critiquant des personnes pour se mettre en valeur, ne vaux vraiment pas mieux qu'un vrai Otaku....

Avatar de l’utilisateur
MonzenNakachof
vétéran
vétéran
Messages : 714
Inscription : 23 avr. 2004, 09:00
Localisation : Paris, le Monde

Message par MonzenNakachof » 26 juin 2006, 20:17

Personellement, je suis fan de manga, de musique japonaise, de jeux vidéos, et en général de la culture japonaise dans son ensemble.
Je me retrouve un peut dans cette caricature d'otaku, bien sur énormément grossis.

Par exemple je part seul, je vais faire un tour voir les cosplay entre deux visites de temples, et raconter ma journée a mes amis...
moi je te vois plutot dans le cadre de "otakus francais" car otaku soft, la combinaison manga, jeux video, musique japonaise fait le propre de l'otaku francais, l'otaku japonais a tendance a se "specialiser"...

il y a des francais qui ont l'air de le vivre bien, personne ne la citer mais le blog de Marie est un sacre bonne exemple, sans complexe elle le dit, partis pour ca et vivant pour ca...

http://www.u-blog.net/kioku/

Avatar de l’utilisateur
Ocelyn
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 21
Inscription : 19 janv. 2006, 09:00

Message par Ocelyn » 26 juin 2006, 20:44

Alors je suis un Otaku, mais je dénonce ici la caricature extreme que nous fait atila.

De plus je n'ai pas que le Japon comme passion.
il y a des francais qui ont l'air de le vivre bien
C'est pas une maladie faut dire ;) C'est une ou des passions des plus honorables.

Avatar de l’utilisateur
hidetoshi
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 16
Inscription : 24 juin 2006, 09:00
Localisation : le vieu Akiyama

Message par hidetoshi » 26 juin 2006, 21:11

shaahrazade a écrit :
MonzenNakachof a écrit :le probleme de l'otaku francais, c'est qu'il prend tout au premier degree, il croit que les gens parlent vraiment comme dans les anime, et que les caracteres et relations sont comme dans les mangas, les otakus sont de plus en plus vieux en France j'ai l'impression egalement, ils se font des communaute, se donnent des noms japonais et se font des "freres" et des "soeurs" sur internet tout en s'inventant des histoire facon jeux de roles, un peu comme quand on etait en maternelle... oh ils aimeraient bien aller au Japon mais la plupart savent bien que quand meme si ils y vont ca risque de casser pas mal de choses... je connais des gens qui ont fait de ghibli leur religions et qui cherchent des messages secrets spirituels caches dans les images...
Oui, tout ça, ça m'a l'air typique de l'otaku en général, quelque soit sa nationalité. Il préfère sa vie "virtuelle" à la réalité et s'invente souvent une autre personalité dans ce monde là, mais il prend tout cela très au sérieux et dans sa tête le "vrai" monde est celui qu'il s'est créé tandis que le monde réel devient un reflet imaginaire de la vie...

Quand on regarde cela de l'extérieur, on appelle ça une pathologie mais d'un point de vue philosophique on peut pousser la réflexion très loin. Qu'est ce que le monde réel ? S'il n'y a plus personne pour le décrire continue-t-il d'être réel ? Est-ce qu'un arbre qui tombe fait du bruit si personne n'est là pour l'entendre ? Si le monde dit imaginaire est plus réel pour moi que ce qu'on appelle la réalité, ne devient-il pas réalité ?

Ce sont des thèmes traités dans des dizaines de films, de Ghost in the shell à Existenz en passant par le très connu Matrix.

Les otakus, français ou autres, se créent un monde où on s'habille manga, parle manga et où on a un caractère de personnage manga. D'après ce que tu dis, ils font ça en véritable communauté. On n'est pas loin des jeux de rôle et de matrix là.
J'ai entendu dire, il y a quelques années avant la folie manga et l'arrivée du mot otaku chez nous, que des jeunes, fous de jeux de rôle s'absorbaient dans ces mondes au point d'en perdre le sens de la réalité. Ce n'est pas très différent du phénomène otaku non ?
en meme temps , si ils ont une vie pourrie de chez pourrie , moi je les comprends! Et la maniere dont tu voix les chose est surement pas loin de la réalité , meme si ca fait un peu " matrix" hahahaha!

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz » 26 juin 2006, 21:29

MonzenNakachof a écrit :[q

moi je te vois plutot dans le cadre de "otakus francais" car otaku soft, la combinaison manga, jeux video, musique japonaise fait le propre de l'otaku francais, l'otaku japonais a tendance a se "specialiser"...

il y a des francais qui ont l'air de le vivre bien, personne ne la citer mais le blog de Marie est un sacre bonne exemple, sans complexe elle le dit, partis pour ca et vivant pour ca...

http://www.u-blog.net/kioku/
Oui mais en même temps elle ne raconte pas forcément sa vie en détails. Je pense qu'un blog révèle un peu de la personnalité de quelqu'un mais finalement pas grand chose.

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

WIKI japon pratique