Y a-t-il des Français non otaku au Japon ?

Discussions et échanges d'infos utiles pour la vie quotidienne au Japon sur les sujets que vous n'aurez pas trouvés dans les autres rubriques.
Verrouillé
Avatar de l’utilisateur
Atila
amateur
amateur
Messages : 107
Inscription : 29 avr. 2006, 09:00
Localisation : tokyo , azabu juban

Message par Atila » 25 juin 2006, 14:09

c est vrai que j ai eu tendance a generalise , mais j en rajoute un peu aussi pour le debat , mon blog est en ligne , vous pouvez tous voir que je ne suis pas le monstre que l on croit looool.
http://WWW.AZABU.SKYBLOG.COM

Avatar de l’utilisateur
MonzenNakachof
vétéran
vétéran
Messages : 714
Inscription : 23 avr. 2004, 09:00
Localisation : Paris, le Monde

Message par MonzenNakachof » 25 juin 2006, 15:33

Pour revenir au theme central de la question, je pense mon cher Atila que tu es toi aussi un peu trop "renferme" dans ton groupe et ton monde...

tu vois bien qu'il y a plein de francais non otakus, t'a un exemple tout pret, toi meme, ta famille est venue ici a cause du travail ils sont tres nombreux les francais dans ce cas, c'est juste que tu ne croises pas les bons!

Comment pourrais tu me croiser, moi ou BCG ou d'autres... dans la rue alors qu'on est booke par le boulot ou le reste 24 sur 24? ceux que tu vois ce sont les otakus c'est bien normale...mais il y en a tout un tas qui sont la que pour le boulot et la "plata"...le Japon ou ailleurs...

Avatar de l’utilisateur
musouka
amateur
amateur
Messages : 74
Inscription : 14 juil. 2005, 09:00
Localisation : Tôkyô - Funabashi

Message par musouka » 25 juin 2006, 16:28

Atila a écrit :l otaku francais c est celui qui en france passe son temps a regarder des anime , et qui reve d avoir une petite amie japonaise(parceque au fonds c est dure d en avoir une francaise) .
Puis un jour il se decide a partir (pour des vacances ou un working holiday).

Une fois arrive , il part pour shibuya avec son T Shirt rentrer dans son jeans et son accent a coupe au couteau en se disant "ouuuaa c est comme dans les mangas".
S il a des coui.... il essayera de parler a 2 , 3 japonaises genre "excuse me im french , im lost , do u know where is...."
Il precisera qu il est francais parcequ il croit que les japonaises en on quelque chose a f....
Le "french lover" n existe que dans l imaginaire francais.

Alors il prends pleins de photos , fantasmes un peu sur les lyceenes en uniforme("oouuaa comme dans les mangas") , il fait un peu le tour de tokyo , arrive a akihabara ou il achete le dernier album de ayu.

Quand il sera a harajuku il passera surement devant des cosplay , la il se dira "ahh ces japonais alors".
Il les prendra en photo et dira a ses potes francais que bcp de jap s habille comme ca , parceque c est bien connu , les japonais ont tous des cheveux rouge et ils s habillent de maniere exentrique.

Apres avoir passer 3h dans un internet cafe , pour tout raconter a ses potes (oui generalement il part seul au japon) , il ira faire un tour a roppongi ou au gaspanic de shibuya , parce que la drague en pleine rue sa na rien donne et qu il la veut sa petite amie japonaise!

quand il est sur la route de roppongi , notre ami s imagine pleins de choses , il va enfin "serrer" , en plus c est un francais et c est bien connu les japonaise aiment les francais ( paris , poeme , chanel , romantiques).

Mais la grosse deception , alors qu il est a roppongi , quartier repute "facile pour trouver une japonaise" il n y arrive pas ...
Pkoi ? Il a meme mi son maillot de l equipe de france pour que tout le monde sache bien qu il est francais.
PKOI alors ?
a bah oui ...ya de la concurence et avec son 1m70 et ses 56kg bah la crevettes doit passer apres bcp de monde.

Oui , le francais n est pas bien grand ni bien epais.

L alcool lui donne du courage...."hello , whats ur name , im from france"

Et voila , il la trouve sa japonaise edentee.

S il reste un an pour son working , il en aura pleins des japonaises comme ca , il se sentira vivant pour la premiere fois de sa vie .
honnetement c'est magnifique. c'est comme ca que je vois les gens fans de manga et d'amimes qui se pretendent fan du japon.
bien :)

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 25 juin 2006, 18:31

MonzenNakachof a écrit :Pour revenir au theme central de la question, je pense mon cher Atila que tu es toi aussi un peu trop "renferme" dans ton groupe et ton monde...
J'ai effectivement l'impression que l'environement d'Attila n'est pas typique, ni du Japon ni d'ailleurs. Il y a peu de jeunes japonais qui ont l'occasion de fréquenter les écoles et les universités étrangères au Japon.

Alors pour en revenir à la réputation qu'auraient les français d'être "tous des otakus" auprès des japonais, je me demande si ce n'est pas étroitement lié à l'environnement : des jeunes dont les parents sont assez riches et qui ont du temps à tuer à faire la fête ou traîner à Shibuya, Shinjuku, etc.
Parce qu'ici, les jeunes de la fac, s'ils font la fête une ou deux fois par mois, c'est bien le bout du monde. C'est qu'il y a baito 5 soirs par semaines et le shukudai les 2 soirs qui restent !!

Et il se peut que les jeunes japonaises dont les parents sont assez riches pour qu'elles puissent se passer de baito, et traînant dans les quartiers à la mode de Tokyo ne tombent que sur des caricatures de français otakus. Comme en plus elles sont jeunes et donc promptes à la généralisation, elles vont aller servir leur oppinion au seul français qu'elles connaissent, lequel, vexé, vient engueuler tous les français qui n'y sont pour rien sur les forums....

En tout cas, du côté de Kanazawa, les français n'ont pas du tout la réputation d'être tous des otakus, même pour les japonais ayant vécu un certain temps à Tokyo. Qu'en est-il des autres régions ?

Avatar de l’utilisateur
Hojo
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 30
Inscription : 29 oct. 2005, 09:00
Localisation : Près de Paris (Bye Osaka *snif*)

Message par Hojo » 25 juin 2006, 18:36

Après moult et moult pages je reviens donner mon avis...

Bon franchement pour la partie "vrais otaku" qui viennent au Japon, enfin non... qui viennent à Tokyo, je suis totalement d'accord, j'ai moi-même eu le récit d'une connaissance là-dessus.

MAIS, il ne faut pas généraliser.

Comme je l'avais dit, j'aime les mangas, les animes : J'ai grandit avec !
Mais bon, je ne suis pas monomaniaque... Je fais de la musique, je sors, je fais du sport, je lis (aussi de la bande dessinée européenne :D), je bosse, je vais en cours, et en plus j'ai des amis japonais sur Paris et au Japon 8O

Je ne suis jamais parti au Japon jusqu'à présent, en fait ma première fois va être dans 1 mois, pour 1 mois !

Alors mauvais points pour moi selon les critères retenu tout au long des pages :

- J'y vais seul
- J'y vais un mois
- J'y vais en touriste
- J'aime les mangas et les animes
- Je devais aller à Tokyo, j'aurai donc fait le tour des quartiers touristiques (mince j'ai dit le mot, "touristique")

Les bons points maintenant :

- J'y vais pour voir une amie (forcément, quand on a des amis à l'étranger, y a pas trente six mille solutions pour les voirs...)
- Je ne vais plus à Tokyo mais Osaka (là encore je décide pas du lieu, je vais làbas avant tout pour revoir mon amie... qui a maintenant son boulot à Osaka)
- Je vais pas làbas pour acheter de goodies ou mangas/animes en VO
- Je vais pas làbas pour me trouver une japonaise

Je suis donc un touriste qui va au Japon et pourtant je n'ai pas l'impression de faire partie de ces loosers...

DONC. Évitons de généraliser, cela ne mène pas très loin !
(Oui, tout ce long poste pour cette conclusion :D)

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 25 juin 2006, 19:35

Je suis bien certaine que tous les touristes français au Japon ne sont pas des otakus. D'ailleurs, l'immense majorité des touristes doivent être des gens qui viennent voir Asakusa et les temples de Kyoto pour une quinzaine pendant leur vacances, si ça se trouve, il viennent en couple ou entre copains et n'ont aucunement l'intention de se trouver une japonaise...

Sinon, pour les otakus eux-même, si comme le dit Atila "ils se sentent vivant pour la première fois de leur vie", je trouve ça très bien. Et on devrait préconiser le voyage au Japon comme remède thérapeuthique contre l'enfermement sur soit 8)

Avatar de l’utilisateur
Ninja
accro
accro
Messages : 271
Inscription : 03 déc. 2005, 09:00
Localisation : Orléans, France
Contact :

Message par Ninja » 25 juin 2006, 19:49

Hojo a écrit :Je suis donc un touriste qui va au Japon et pourtant je n'ai pas l'impression de faire partie de ces loosers...
Ca fait plusieurs fois que le terme de "looser" est utilisé dans ce sujet pour désigner un otaku.
Je ne comprend pas!! En quoi un otaku est il un looser?
Que l'on aille au Japon pour les mangas, acheter des figurines ou des jeux videos... je ne vois pas ou est le prôblème, chacun son truc!!

Atila n'est pas au Japon de son plein gré, mais à cause (ou grace) à ses parents. Si j'ai bien compris, les seul intérets qu'il y a trouvé son faire la fête, sortir et les filles. En quoi cela est il mieux que d'être un otaku??

Arrêtons de descendre les gens, chacun ses intérets et ses occupations. Un otaku n'est pas plus looser qu'un autre!

Avatar de l’utilisateur
Hojo
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 30
Inscription : 29 oct. 2005, 09:00
Localisation : Près de Paris (Bye Osaka *snif*)

Message par Hojo » 25 juin 2006, 20:11

Désolé si mon emploi du terme looser est mal interprété, je n'ai fait qu'utiliser le terme d'Atila sans me l'approprier (j'aurai dû utiliser des "")

Bon en même temps sur le :
Si j'ai bien compris, les seul intérets qu'il y a trouvé son faire la fête, sortir et les filles
C'est un peu les seuls intêrets de nombres de jeunes de nos jours non ?
Je ne cautionne pas, mais je ne condamne pas non plus

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 25 juin 2006, 20:18

Hojo a écrit :
Si j'ai bien compris, les seul intérets qu'il y a trouvé son faire la fête, sortir et les filles
C'est un peu les seuls intêrets de nombres de jeunes de nos jours non ?
Je ne cautionne pas, mais je ne condamne pas non plus
C'est bien ce que je pense mais je n'osais pas le dire (de peur qu'on me reproche de "juger"). Mais effectivement, quelque soit la nationalité et le pays où ils vivent nombre de jeunes aiment faire la fête, sortir et les filles (quand il s'agit de garçons) ou les garçons (quand il s'agit de filles).

Ceci étant, il ne faut pas non plus généraliser et il est fort probable que les otakus, même jeunes, n'aient pas du tout ces centres d'intérêts. Est ce pour cela que notre jeune ami Attila ne les supporte pas ??

Avatar de l’utilisateur
musouka
amateur
amateur
Messages : 74
Inscription : 14 juil. 2005, 09:00
Localisation : Tôkyô - Funabashi

Message par musouka » 25 juin 2006, 20:21

si les otaku aiment les filles.
les filles a lunettes qui chantent, je sais pas le nom du groupe, mais elle se produise qu'a akihabara, et tout le public est masculin et assez age.
de meme que pour les cafe, ou les serveuses sont habillees meido, en robe noir a dentelle, sers tete...
encore le wonder festival, presente par des hotesses.......
non l'otaku est un pervers, enfin un "maniac".

Avatar de l’utilisateur
Ninja
accro
accro
Messages : 271
Inscription : 03 déc. 2005, 09:00
Localisation : Orléans, France
Contact :

Message par Ninja » 25 juin 2006, 20:24

Hojo a écrit :Désolé si mon emploi du terme looser est mal interprété, je n'ai fait qu'utiliser le terme d'Atila sans me l'approprier (j'aurai dû utiliser des "")

Bon en même temps sur le :
Si j'ai bien compris, les seul intérets qu'il y a trouvé son faire la fête, sortir et les filles
C'est un peu les seuls intêrets de nombres de jeunes de nos jours non ?
Je ne cautionne pas, mais je ne condamne pas non plus
Ca n'était pas forcement destiné à toi, c'était plus un mesage général. Je trouve dommage d'utiliser ce terme de "looser".

Pour ce qui est des interets, ce n'était qu'un exemple, pour dire que les occupations d'un otaku ne sont ni plus ni moins nul que d'autres!

La discution est trés intéressante, mais restons polis et respectons les occupations de chacun.

Avatar de l’utilisateur
Ninja
accro
accro
Messages : 271
Inscription : 03 déc. 2005, 09:00
Localisation : Orléans, France
Contact :

Message par Ninja » 25 juin 2006, 20:39

Mais effectivement, quelque soit la nationalité et le pays où ils vivent nombre de jeunes aiment faire la fête, sortir et les filles (quand il s'agit de garçons) ou les garçons (quand il s'agit de filles).

Ceci étant, il ne faut pas non plus généraliser et il est fort probable que les otakus, même jeunes, n'aient pas du tout ces centres d'intérêts.
Là, je suis tout à fait d'accord. C'est comme ça pour tout le monde, ce n'est pas destiné qu'au Japon et au otaku.

non l'otaku est un pervers, enfin un "maniac".
Là, je ne suis pas d'accord, tu generalise.
Des pervers je t'en trouve partout, dans tous les pays, de tous les ages et certains ne doivent même pas savoir ce qu'est un mangas.

Avatar de l’utilisateur
musouka
amateur
amateur
Messages : 74
Inscription : 14 juil. 2005, 09:00
Localisation : Tôkyô - Funabashi

Message par musouka » 25 juin 2006, 20:41

j'ai pas dit perver = otaku, mais otaku = hentai, nuance

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 25 juin 2006, 22:35

musouka a écrit :si les otaku aiment les filles.
les filles a lunettes qui chantent, je sais pas le nom du groupe, mais elle se produise qu'a akihabara, et tout le public est masculin et assez age.
de meme que pour les cafe, ou les serveuses sont habillees meido, en robe noir a dentelle, sers tete...
encore le wonder festival, presente par des hotesses.......
non l'otaku est un pervers, enfin un "maniac".
Effectivement, il y a une classe de pervers qui aiment les filles déguisées en serveuse manga. Le costume est généralement une adaptation des tenues de soubrettes du 19ème siècle en beaucoup plus court. Je trouve pour ma part que ce n'est pas très joli mais "à chacun ses mauvais goûts" comme dirait l'autre...
Par contre, je ne dirais pas que ces hommes "aiment les filles", ils aiment une certaine image caricaturale, vérhiculée entre autre par les mangas, de la femme...

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4936
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg » 25 juin 2006, 23:22

Bonsoir,

Quelqu'un parmi les intervenants a-t-il lu "Otaku" d'Étienne Barral?

eve
accro
accro
Messages : 204
Inscription : 27 mars 2006, 09:00
Localisation : Japon

Message par eve » 26 juin 2006, 00:03

Moi, je l'ai lu, bcg... 8)

Mais je pense que l'idee qu'Atila a des "otaku" n'est pas la meme que le concept d'otaku japonais tel que decrit Barral.

Son livre est interessant, du reste, quoiqu'un peu fourre-tout et melangeant pas mal de choses qui ne me semblent pas avoir vraiment de rapport avec les otaku...

Phen-X
amateur
amateur
Messages : 82
Inscription : 06 nov. 2005, 09:00
Localisation : Corse du Sud

Message par Phen-X » 26 juin 2006, 03:51

Je fais un petit HS dans ce sujet de discussion ! En fait j'ai pu voir cette semaine quelque épisodes d'un drama intitulé "densha otoko". Histoire d'un Otaku qu'un tombe amoureux d'une jeune fille de bonne famille.

Ma question est donc pour ceux qui auraient vu ce drama, est-ce une grosse charicature ou ça ressemble vraiment à ça un otaku ? 8O

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz » 26 juin 2006, 04:10

Atila a écrit :l otaku francais c est celui qui en france passe son temps a regarder des anime , et qui reve d avoir une petite amie japonaise(parceque au fonds c est dure d en avoir une francaise) .
Puis un jour il se decide a partir (pour des vacances ou un working holiday).

Le "french lover" n existe que dans l imaginaire francais.

sa na rien donne et qu il la veut sa petite amie japonaise!
.
je ne sais pas ce qui se passe éxactement là où habite Atila mais en France j'ai rencontré au moins 2 cas sérieux!
On dit "japon" et hop, ça part direct sur "les japonaises" ou "les nippones"...Y'en a un qui va tout miser pour partir.
en plus il y en a un, je ne m'y attendais pas, c'est comme s'il me faisait une vieille confidence.
je ne sais pas si Atila a eu un contact direct avec ce genre de gars mais si oui, je comprend son agacement.
Cependant il ya des français qui aiment le manga et l'animation et qui se fichent bien des japonaises. J'en connais même un qui, s'il aime certains aspects de la culture japonaise, n'aime pas leur façon de vivre et ne voudrait surtout pas y passer un an en working holliday par exemple. De toute façon , il a une copine qui n'a pas besoin d'être japonaise pour être belle ou charmer!

<pour répondre à Bcg: j'ai lu ce livre et on en a déjà parlé sur le forum...le terme "otaku" est bien trop vaste pour y caser les gens dont parle Atila!
Il y a même des otaku qui ne veulent pas de femme "reelle", tellement ils fantasment dans l'imaginaire...

Avatar de l’utilisateur
hidetoshi
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 16
Inscription : 24 juin 2006, 09:00
Localisation : le vieu Akiyama

Message par hidetoshi » 26 juin 2006, 04:52

hahaha et il y a aussi ceux qui se foutent dss mangas et qui adorent les japonaises! hum...je parle pour moi héhéhé. Bon sinon , c'est normal que si t uva a Tokyo tu rouve des Otaku, et meme si ils sont soulants, ils sont comme ils sont, point.
Bon ciao!

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4936
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg » 26 juin 2006, 08:14

Bonjour,

Moi, je n'ai pas eu cette impression de "fourre-tout" et jusqu'à présent c'est ce que j'ai lu de mieux sur le sujet. Ça reste un livre de référence.
Et si j'en parle ici, c'est pour inviter ceux qui ne connaissent pas encore ce bouquin à le lire.
eve a écrit :Moi, je l'ai lu, bcg... 8)
Mais je pense que l'idee qu'Atila a des "otaku" n'est pas la meme que le concept d'otaku japonais tel que decrit Barral.
Son livre est interessant, du reste, quoiqu'un peu fourre-tout et melangeant pas mal de choses qui ne me semblent pas avoir vraiment de rapport avec les otaku...

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

WIKI japon pratique