Nouveautés Harmattan : Japon – Mars 2016

SOLEIL LEVANT
Les Voyageurs d’Albert Kahn à la rencontre du Japon – 1898-1930
Yaelle Arasa
Entre 1898 et 1931, Albert Kahn, riche banquier autodidacte, crée une bourse, octroyée notamment à de brillants agrégés français. Des cent quarante-sept lauréats, quarante-sept de nationalités différentes font un séjour au Japon, où ils se frottent à la vie, aux traditions et à la modernité galopante du pays. Ces quarante-sept séjours disent le Japon de la première moitié du XXe siècle ainsi que les vies, les carrières et les engagements de ces hommes et femmes à la rencontre du Pays du Soleil Levant.Broché(31 euros, 302 p., mars 2016) EAN : 9782343082370
EAN PDF : 9782140002663 
 

PARLONS UCHINAAGUCHI
(Okinawa-Gô) – Langue du Japon qui ne survit qu’au Brésil
Ozias Alves Junior
Parlons uchinaaguchi (Okinawa-gô) présente l’histoire d’une langue minoritaire méprisée, qui se trouve en état d’extinction dans sa terre natale, Okinawa, au sud du Japon, mais qui est étonnamment encore vivante au Brésil, où, il y a seulement sept ans, il y eut la naissance d’un mouvement pour la réhabiliter et la diffuser. Dans cette méthode de langue avec lexiques, l’auteur invite à connaître l’histoire d’un peuple qui cherche ses racines et sa culture singulière.Broché(Coll. Parlons, 28 euros, 284 p., mars 2016) EAN : 9782343075716
EAN PDF : 9782140003424 
 

anim_japonaise_harmattan9782343079936fL’ANIMATION JAPONAISE EN FRANCE
Réception, diffusion, réappropriations
Marie Pruvost-Delaspre
Sous la direction de Marie Pruvost-Delaspre / Préface de Julien Bouvard
L’animation japonaise, depuis son arrivée à la télévision française dans les années 1970, marquée par l’arrivée fracassante de Goldorak, interroge et attire le public, suscite passion et détestation. Cet ouvrage propose de revenir sur les conditions de la réception, de la diffusion et les formes de réappropriations qu’a connues l’animation japonaise suite à son introduction en France. Faut-il choisir son camp entre les studios Ghibli et Disney ?Broché(Coll. Cinémas d’animations, 24,5 euros, 228 p., mars 2016) EAN : 9782343079936
EAN PDF : 9782140002977 
 

Messagerie web171 en cas de catastrophe

Web171 est un service qui permet de laisser un message à des personnes dans le cas où les communications seraient interrompues suite à un tremblement de terre important. Le service est supposé être activé environ 30 minutes après le tremblement de terre. Vous pouvez aussi composer le 171 de votre téléphone cellulaire.
Sur ce site https://www.web171.jp/web171app/topRedirect.do, vous pouvez préenregister votre numéro de téléphone et plusieurs adresses de courriel qui recevront automatiquement des notifications.
Le site est en japonais, anglais, coréen et chinois.

Jipango infos pour mars et avril 2016 No 180

16 cinémas, 14 expositions, 10 musiques, 5 scénes, 13 divers
Pour faire paraître des informations, merci de les envoyer :
[email protected]

ACTIVITES JIPANGO
Ateliers création, cuisine saine shojin et pâtisserie style japonais
jeudi 16, vendredi 17 et samedi 18 juin
Le détail sera annoncé prochainement !


AGENDA CULTUREL sur le Japon en France

フランスにおける日本関連イベント情報リスト 

Listing des titres des manifestations par catégorie.
Pour le détail, merci de visiter la page d’information.
CINE-TELE 映画・テレビ

Le Garçon et la Bête

Au cinéma
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=236155.html

Les délices de Tokyo

Au cinéma
http://www.nouvelodeon.com/index.php/site/film/716

Fukushima, chronique d’un désastre

vendredi 11 mars à 22h40, rediffusion jeudi 31 mars à 6h45 (47 min)
http://www.arte.tv/guide/fr/047156-000-A/fukushima-chronique-d-un-desastre

Fukushima Night : Canon des petites voix

documentaire de Hitomi Kamanaka : « L’avenir des enfants de Fukushima pouvait se lire dans celui des enfants de Tchernobyl ».
vendredi 11 mars à 20h45
La Maison de l’Arbre / La Parole Errante, Montreuil
http://paris.demosphere.eu/rv/44952

Il était une fois… L’Empire des sens

Documentaire de David Thompson (52 min)
Vendredi 11 mars
Musee Guimet, Paris 16e
http://www.guimet.fr/fr/auditorium/cinema/il-etait-une-fois-l-empire-des-sens

Fiction de Nagisa Oshima

L’empire des sens (lundi 14 mars à 12h15),
L’empire de la passion (mercredi 16 mars à 12h15),
Furyo (mercredi 23 mars à 12h15),
Max mon amour (vendredi 25 mars à 12h15)
Musee Guimet, Paris 16e
http://www.guimet.fr/fr/auditorium/cinema/
cat.listevents/2016/02/09/-

(photo : Furyo, 23 mars)

Une vie de moine zen

mardi 15 mars à 9h (52 min)
http://www.arte.tv/guide/fr/050328-000-A/une-vie-de-moine-zen

Canon des petites voix

en présence de la réalisatrice Hitomi Kamanaka
(Soirée en mémoire de la catastrophe de Fukushima et de Tchelnobyl)
samedi 19 mars à 19h
Maison du Japon Cité Internationale Universitaire, Paris 14e
http://nihonjinkai.net/ibento/

Tracks : Hatsune Miku, pop star virtuelle

samedi 19 mars à 23h15, rediffusion samedi 26 mars à 1h45
http://www.arte.tv/guide/fr/064501-003-A/tracks

Graine de Champion, Chikara

fils de l’un des plus grands champions de combat sumo
dimanche 20 mars à 8h05 (25 min)
http://www.arte.tv/guide/fr/058363-001-A/graine-de-champion

Médecines d’ailleurs : Japon, dans le secret des sumos

lundi 21 mars à 16h05 (26 min)
Arte TV
http://www.arte.tv/guide/fr/053966-006-A/medecines-d-ailleurs

Histoire des grands studios japonais Shin Toho

9 films de l’année 50
Du mardi 22 au samedi 26 mars
MCJP, Paris 15e
http://www.mcjp.fr/fr/agenda/shintoho-un-vent-nouveau
(photo : Sasameyuki, 26 mars)

Le Cœur régulier

Un film de Vanja d’Alcantara avec Isabelle Carré et Jun Kunimura d’après le roman d’Olivier Adam
Sortie 30 mars
https://www.facebook.com/Le-C%C5%93ur-r%C3%A9gulier-Kokoro-1391052977876753/info/?tab=page_info

Médecines d’ailleurs : Les derniers centenaires d’Okinawa

vendredi 1er avril à 11h05, rediffusion mardi 5 avril à 5h45
Arte TV
http://www.arte.tv/guide/fr/048081-002-A/medecines-d-ailleurs

Film d’animation d’Isao Takahata

dimanche 3 avril à 15h (1h03)
Musee Guimet, Paris 16e
http://www.guimet.fr/fr/auditorium/cinema/goshu-le-violoncelliste

Fiction de Jinsei Tsuji

Paris Tokyo paysage (mercredi 13 avril à 12h15) , The undying dream we have (vendredi 15 avril à 12h15)
Musee Guimet, Paris 16e
http://www.guimet.fr/fr/auditorium/cinema/paris-tokyo-paysage


EXPOSITIONS 展覧会

Naoya Hatakeyama “Underground / Water”

Du jeudi 10 mars au mercredi 23 avril
Taka Ishii Gallery Photography, Paris 3e
http://www.takaishiigallery.com/en/archives/16880/

Jirô Taniguchi, l’homme qui rêve

Du samedi 12 mars au dimanche 15 mai
Espace Richaud, Versailles
http://www.versailles.fr/outils/actualites/article/jiro-taniguchi-lhomme-qui-reve/

De la sève dans leurs veines

Jusqu’au dimanche 13 mars
French Arts Factory, Paris 6e
http://frenchartsfactory.paris/jean-michel-letellier/

Sumi-é, Préface

Du mardi 15 au samedi 26 mars
Espace Japon, Paris 10e
http://www.espacejapon.com/fr/sumi_e_1

« Silver Eye » photo expo de Susumu Fujita

jeudi 17 mars au samedi 30 avril
Inbetween Gallery, Paris 3e
http://www.inbetweengallery.com/project/record-vol21/

Depuis les villages de montagne de Tokyo

Jusqu’au samedi 19 mars
Espace Culturel Bertin Poirée, Paris 1er
http://www.tenri-paris.com/art/expo.html

Du Nô à Mata Hari, 2000 ans de théâtre en asie

Jusqu’au lundi 21 mars
Musée Arts Asiatiques, Nice
http://www.arts-asiatiques.com/fr/accueil/actualite/actualite/?actu_id=46

Talents Boulonnais : Kodama Swan

Jusqu’au dimanche 27 mars
rez-de-jardin de l’hôtel de ville de Boulogne-Billancourt
http://www.boulognebillancourt.fr/cms/index.php?option=com_content&task=view&id=4010&Itemid=1

Collection personnelle de céramique de Kayoko Hayasaki

Jusqu’ à fin Mars
Galerie Hayasaki, Paris 4e
https://www.facebook.com/Galerie-Hayasaki-Paris-123321761058598/

L’art calligraphique de Shofu Yoshimoto

Wu Wei, Naturellement, sans aucun artifice
Du vendredi 1er au vendredi 15 avril
Mizen Fine Art, Paris 7e.
http://www.mizenfineart.com

Surimono, meilleurs voeux du Japon

Jusqu’au lundi 4 avril
Musée Guimet, Paris 16e
http://www.guimet.fr/fr/accueil/33-francais/expositions/1253-surimono-meilleurs-voeux-du-japon

Rétrospective Pandora Hearts : Jun Mochizuki

Du mardi 29 mars au samedi 9 avril
MCJP, Paris 15e
http://www.mcjp.fr/fr/agenda/retrospective-pandora-hearts-jun-mochizuki

Daido Moriyama DAIDO TOKYO

Jusqu’au dimanche 5 juin
Fondation Cartier, Paris 14e
http://fondation.cartier.com/#/fr/art-contemporain/26/expositions/2460/en-ce-moment/2556/daido-moriyama-daido-tokyo/

Tapisserie de Shizuko Sawada « Sakura, les fleurs de l’émotion »

Du mardi 5 au samedi 16 avril
Espace Culturel Bertin Poirée, Paris 1er
http://www.tenri-paris.com/art/expo.html

MUSIQUE コンサート

Histoires musiciennes – les contes du japon –

Nobuko Matsumiya (Koto et chant) et Nelly Pezelet (conte)
dimanche 13 mars à 15h
Espace Ararat, Paris 13e
http://espace-ararat.com/info/histoires-musiciennes-volet-3-les-contes-du-japon/

Tricot, Jrock

mercredi 15 mars à 19h30
Le Batofar, Paris 13e
http://www.batofar.org/Agenda/Evenement/Concert/Tricot-2935.sls

Teruo Furuya (shakuhachi) et Mizuka Onishi (koto)

vendredi 18 mars à 20h30
Musée Guimet, Paris 16e
http://www.guimet.fr/fr/auditorium/concerts/teruo-furuya-et-mizuka-onishi

L’univers de la flûte Nokan : Rokurobyoe Fujita

vendredi 18 mars à 19h
MCJP, Paris 15e
http://www.mcjp.fr/fr/agenda/rokurobyoe-fujita

Chants populaires Japonais, Minyö par Yozakura Duo

vendredi 18 mars à 20h
Patronage Laique, Paris 15e
http://www.patronagelaique.fr/index.php/agenda-culturel/concerts/161-chants-populaires-anciens-minyoe?date=2016-03-18-20-00#.Vt1yavnhDVR

Spyair

samedi 26 mars à 20h
La machine du Moulin Rouge, Paris 18e

http://www.lamachinedumoulinrouge.com/spyair

NIA (ex-ANSIA/AUNCIA) Europe Tour 2016

Du vendredi 8 au samedi 23 avril
17 avril, Le Klub, Paris 10e
http://highfeel.jp/realive/

Pegasus Symphony : music from Saint Seiya

samedi 9 avril
Palais des Congrès de Paris à 20h
http://www.wildfaery.com/info/index.php/fr/saint-seiya/aproposmenu/le-concert

Melting-Pot TRIO Concert

Hiroko Ito (accordéon), Sylvain Diony (shamisen) et Ghyslin Disacco (clarinette / guitare)
vendredi 15 avril à 20h30
Espace culturel Bertin Poirée, Paris 1er
http://www.tenri-paris.com/j/art/spectacle.html

Animé Nostalgie

samedi 16 avril
Le Grand Rex, Paris 2e
http://www.wildfaery.com/info/index.php/fr/anime-nostalgie

SCENES 演劇・ダンス

Après le Tsunami, Danse contemporaine et Concert

Jeudi 10 et vendredi 11 mars à 20h30
Espace culturel Bertin Poirée, Paris 1er
http://www.tenri-paris.com/art/spectacle.html

Danse Version Clip 2016

Rassemblement de pièces courtes variées (moins de 12min)
Du mardi 15 au mardi 29 mars
Espace culturel Bertin Poirée, Paris 1er
http://www.tenri-paris.com/art/spectacle.html

Cabaret de formes courtes

en collaboration avec le festival underground de Tokyo, PAINT YOUR TEETH
Du vendredi 18 au mardi 29 mars
Plusieurs lieux à Paris
http://www.artlevant.com/cabaret.html

Danse butô : Compagnie Ariadone – Carlotta Ikeda

vendredi 10 juin à 20h30
Musée Guimet, Paris 16e
http://www.guimet.fr/fr/auditorium/spectacles/utt

Sankaijuku

Du jeudi 23 juin au samedi 2 juillet
Théâtre de la ville, Paris 4e
http://www.theatredelaville-paris.com/spectacle-sankaijukumeguri-965
DIVERS フェスティバル・アトリエ・講演会

Rencontre avec Corinne Atlan, auteur de Japon, L’empire de l’harmonie

dans la collection L’âme des peuples (Editions Nevicata)
jeudi 10 mars de 18h à 21h (L’Asie intrigante)
librairie Voyageurs du Monde
https://www.facebook.com/events/248570015475120/

Démonstration par artisan Yoshinori Shimatani :

Le chant sacré des orin, bol dont la sonorité fait partie intégrante des cérémonies bouddhistes
vendredi 11 mars à 14h et 16h30
MCJP, Paris 15e
http://www.mcjp.fr/fr/agenda/le-chant-sacre-des-orin

Conférences : Fukushima fragments de Kosuke Okahara

vendredi 11 mars à 18h30
MCJP, Paris 15e
http://www.mcjp.fr/fr/agenda/fukushima-fragments

Fukushima Night

Films, expositions, danse, débat…
vendredi 11 mars de 19h à 24h
La Maison de l’Arbre / La Parole Errante, Montreuil
http://paris.demosphere.eu/rv/44952

Conférence-Débat avec Mme Yayoi Hitomi

5 ans après Fukushima, la vie en zone contaminée
lundi 14 mars de 19h
Salle de conférence Espace Jean Dame, Paris 2e
http://www.sortirdunucleaire75.org/actions/2016/2016_actions.html#2016
http://sortirdunucleaire.org/5-ans-apres-Fukushima-comment-vivent-les

Artisan Yoshinori Shimatani : Démonstration, le chant sacré des orin,

bol dont la sonorité fait partie intégrante des cérémonies bouddhistes
dimanche 13 mars à 13h et lundi 14 mars à 14h
Entrée libre sur reservation par mail :
[email protected]

Maison Wa, Paris 1er
https://www.facebook.com/Maison-WA-794371384014037/

Rencontre avec des auteurs de l’éditions Issekinicho

Alexandre Bonnefoy, Delphine Vaufrey, Yatuu, Priscilla Moore, Jean-Philippe Depotte
Du 17 au 20 mars
Salon du livre de Paris stand T82
http://www.issekinicho.fr/editions/salon-et-dedicaces-du-mois-de-mars

Soirée en mémoire de la catastrophe de Fukushima et de Tchelnobyl

Concert-Lecture Russo-Japonais à 17h, Projection du film « Canon des petites voix » à 19h
samedi 19 mars
Maison du Japon Cité Internationale Universitaire, Paris 14e
http://nihonjinkai.net/ibento/

Foire de Rennes : Le Japon à l’honneur

Ateliers, concerts, expositions, spectacles…
Du samedi 19 au lundi 28 mars
http://www.foirederennes.com/contenu-des-halls/hall-10b-invite-dhonneur-Japon

Stage de Shiro Daimon, danseur et chorégraphe japonais

Du 21 au 25 mars
Studio Micadanses, Paris 4e
http://www.shirodaimon.fr

Expo-vente autour de Sakura – cerisier dans le marais :

cosmétique naturelle bio, objets en papier, accessoires, céramiques, gâteaux …
Du vendredi 25 au dimanche 27 mars
Nayouni, 1 rue de Jarente, Paris 4e

Initiation à la peinture à l’encre sumi-e

mercredi 30 mars à 14h et 16h
MCJP, Paris 15e
http://www.mcjp.fr/fr/agenda/initiation-a-la-peinture-a-lencre-sumi-e

Salon Lumière – Art Contemporain Japon-France

1er édition au Japon à Kyoto, avril 2017
Organisé par Clair d’encre – Yuuko Suzuki & Pierre Godo – The Keihanna Commemorative Park Administration Office
Pour recevoir le dossier de l’Appel à Candidature, contactez par le site
http://www.clairdencre.com

–掲載ご希望のイベント情報は下記アドレスにお送りください。
Pour faire paraître des informations, merci de les envoyer :
[email protected]

L’amour et le mariage au Japon, conférence le jeudi 31 mars 2016

Logo UFEL’UFE Japon présente:

L’amour et le mariage au Japon

On entend souvent dire que l’amour est au Japon une nouveauté récente, mais qu’en est-il réellement?

Comment les couples se forment-ils au Japon? Sur quels critères ? Quelles sont les motivations des hommes, des femmes? La course au mariage est-elle toujours une réalité ? Et si le mariage est toujours la norme, quid des célibataires, des divorcés, des familles monoparentales ?

Jean-Michel Butel abordera la question de l’amour et du mariage en rappelant les grandes étapes de la constitution de la famille japonaise contemporaine. Il évoquera les débats autour de la notion d’amour tout en décrivant les attentes conjugales d’aujourd’hui, dans un Japon bien différent de celui de la prospérité économique de l’après-guerre.

Jean-Michel Butel est ethnologue, chercheur à la Maison Franco-Japonaise et maître de conférences à l’Inalco. Ses recherches portent sur l’histoire de l’amour, du couple et de la famille au Japon. Il mène actuellement une enquête sur l’île de Hachijojima.

Date: Jeudi 31 mars 2016
Horaires: Conférence de 19h à 20h30 (ouverture des portes à 18h30)
Lieu: Atrium de l’Ambassade de France

Adresse : 4-11-44 Minami-Azabu, Minato-ku, Tokyo 106-8514
Accès: http://www.ambafrance-jp.org/Plan-d-acces-a-l-Ambassade

Merci de vous munir d’une pièce d’identité pour les contrôles à l’entrée de l’Ambassade.

Frais de participation à la conférence-dégustation :

Membres UFE : gratuit
Non-membres UFE : 1.500 yens pour participation aux frais d’organisation de la conférence.

Date limite d’inscription : 29 mars 2016

JE M’INSCRIS

Pub : Les Éditions Issekinicho au Salon du livre de Paris du 17 au 20 mars 2016

Issekinicho2 50pourcentLes Éditions Issekinicho seront présentes pour la première fois au Salon du livre de Paris du 17 au 20 mars 2016

Venez découvrir nos titres sur le Japon ( livres photo, romans jeunesse, bande-dessinées… ) et discuter avec nos auteurs en dédicace.

Du jeudi 17 au dimanche 20 mars
Alexandre Bonnefoy
Delphine Vaufrey

Vendredi 18 mars
Yatuu de 10h à 12h
Priscilla Moore de 16h30 à 19h

Dimanche 20 mars
Jean-Philippe Depotte de 15h à 17h

Retrouvez-nous sur le stand T82, square « Savoirs et Connaissance ».

NDLR Note de la rédaction france-japon.net :
Issekinicho (一石二鳥 en japonais) signifie littéralement « deux oiseaux d’une seule pierre », c’est à dire « faire d’une pierre deux coups ».

Lettre de Mars 2016 du GIS Réseau Asie – Info Japon

GIS Reseau AsieConsultez l’intégralité de la lettre mensuelle du GIS Réseau Asie sur son site web :
http://www.gis-reseau-asie.org/abonnement-lettre
Article du mois

Maruyama Masao et la pensée japonaise d’après-guerre
Bernard Stevens Université de Louvain-la-Neuve (Belgique)

Maruyama masaoSi les noms de Nishida et de ses disciples de l’école de Kyôto sont aujourd’hui connus en pays de langue française, le paysage philosophique japonais récent reste encore largement ignoré. Que savons-nous du succès de la pensée marxiste dans l’immédiat après-guerre, au moment du déclin de l’école de Kyôto ? Que savons-nous des existentialistes japonais dans la mouvance sartrienne durant les années 1950-1960 ? Que savons-nous de l’immense productivité des commentaires japonais sur quasiment tous les courants philosophiques occidentaux les plus novateurs ?…

Pour schématiser à l’extrême une situation évidemment plus complexe, on pourrait dire qu’à l’école de Kyôto 京都学派, dominant le paysage philosophique d’avant guerre, succède l’influence du Nihon Tetsugakukai 日本哲学会 (« Société philosophique du Japon »), animé principalement par l’Université de Tôkyô et fortement tributaire d’un marxisme qui se relève glorieusement des persécutions durant les années sombres du militarisme, en même temps qu’il manifeste la pleine liberté de pensée d’un Japon soucieux de se reconstruire sur des bases solidement démocratiques. Le courant marxiste japonais d’après 1945, exerçant une véritable fascination sur la quasi totalité des intellectuels, est alors beaucoup plus ouvert aux travaux soviétiques que ne l’est, à la même époque, une Europe meurtrie par la guerre froide, pour ne pas parler d’une Amérique en proie au maccarthysme. Son évolution le montre cependant désireux de dépasser la rigidité idéologique du marxisme-léninisme orthodoxe et de réévaluer la dimension humaniste du matérialisme historique, dont témoignent notamment les textes du jeune Marx. C’est dans ce contexte qu’apparaît une réflexion sur le modernisme et le rapport problématique que le Japon a pu entretenir avec ce dernier. Parmi les penseurs les plus originaux de cette mouvance, on voudra peut-être retenir, en ordre d’éloignement croissant par rapport à l’orthodoxie marxiste : Hiromatsu Wataru, Yoshimi Takeuchi et Mutai Risaku.

Loin derrière la mouvance marxiste on note, dès le milieu des années 1950, un intérêt pour la philosophie analytique surtout américaine, des études portant sur l’épistémologie, sur l’éthique, ainsi qu’une masse considérable de travaux spécialisés consacrés à l’histoire de la philosophie occidentale — l’accent portant en particulier sur l’antiquité grecque et l’Europe médiévale (l’Université Sophia de Tôkyô jouera ici un rôle décisif). Cependant, aucun de ces travaux n’a sérieusement retenu l’attention de quiconque à l’extérieur du Japon.

Accéder à tout l’article

La Société française des études japonaises SFEJ

Bienvenue sur le site de la Société française des études japonaises
http://sfej.asso.fr/
La SFEJ est une association qui réunit les enseignants, chercheurs, étudiants, et toutes personnes qui sont, de par leur profession, concernées par les études sur le Japon.

The French Society of Japanese Studies is an Association of teachers, researchers and students in France and in French-speaking countries, professionally involved in studies concerning Japan.
Nouvelle adresse de la SFEJ

Société Française des Etudes Japonaises
℅ UFR LCAO, case 7009
Université Paris Diderot
5 rue Thomas Mann
75205 Paris cedex 13 France

Jipango Mail Service février/mars 2016 No 179

8 cinémas, 15 expositions, 9 musiques, 4 scènes, 10 divers

Pour faire paraître des informations, merci de les envoyer à :
[email protected]


AGENDA CULTUREL sur le Japon en France

フランスにおける日本関連イベント情報リスト 

Listing des titres des manifestations par catégorie.
Pour le détail, merci de visiter la page d’information.

CINE-TELE 映画・テレビ


Le Garçon et la Bête

Au cinéma
http://www.allocine.fr/film/
fichefilm_gen_cfilm=236155.html

Les délices de Tokyo

Au cinéma
http://www.nouvelodeon.com/index.php/site/film/716
Vente de thé (Yasu Kakegawa) et dorayaki en mars.

Fiction de Nagisa Oshima

Du vendredi 12 février au mercredi 6 avril
Musee Guimet, Paris 16e
www.guimet.fr/fr/auditorium/cinema/
cat.listevents/2016/02/09/-

Médecines d’ailleurs Japon, dans le secret des sumos

lundi 22 février à 17h45 et 7 mars à 6h15
Arte TV
www.arte.tv/guide/fr/
053966-006-A/medecines-d-ailleurs

Les derniers centenaires d’Okinawa

Jeudi 25 février à 16h
Arte TV
http://www.arte.tv/guide/fr/048081-002-A/medecines-d-ailleurs

Ports d’attache Tokyo

Mercredi 2 mars à 12h25
Arte TV
http://www.arte.tv/guide/fr/048314-008-A/ports-d-attache

Jours d’hiver (Fuyu no hi)

Film d’animation de Kihachiro Kawamoto
Lundi 6 mars
Musee Guimet, Paris 16e
www.guimet.fr/fr/
auditorium/cinema/jours-d-hiver-fuyu-nohi

Il était une fois… L’Empire des sens

Documentaire de David Thompson
Vendredi 11 mars
Musee Guimet, Paris 16e
http://www.guimet.fr/fr/auditorium/cinema/il-etait-une-fois-l-empire-des-sens


EXPOSITIONS 展覧会

Paris Neko Collection

Jusqu’au dimanche 14 février
Discover Japan, Paris 1er
http://www.neko-expo.com/
https://www.facebook.com/nekoexpo

Résonances : Kodama Swan

Jusqu’au 21 février
Galerie de la Ferme du Mousseau, Elancourt
23 Route du mesnil Elancourt 78990

http://www.ville-elancourt.fr/?Exposition-Resonances

De la sève dans leurs veines

Jusqu’au dimanche 13 mars
French Arts Factory, Paris 6e
http://frenchartsfactory.paris/jean-michel-letellier/

SUMI

Du mardi 16 au samedi 20 février
Espace Japon, Paris 10e
http://www.espacejapon.com/fr/minna_issho

Exposition Fuzjko Hemming

pianiste suédo-japonaise
Jusqu’au vendredi 26 février
Galerie Grand E’terna, Paris 8e
http://www.gallery-grand-eterna.com/
exhibition/index.html

Exposition collective : Sylvie Tubiana – Jean Baptiste Blom – Christian Janicot

Jusqu’au samedi 27 février
Galerie du Pont Neuf, Paris 1er
http://www.galeriedupontneuf.com

Asworks Angelica Steudel Papier et textil

Du jeudi 25 au dimanche 28 février
Six Elzévir, Paris 3e
http://www.sixelzevir.net/index.php?/calendrtiker/

Takara Buné 34 photographes

Jusqu’au samedi 5 mars
Inbetween Gallery, Paris 3e
http://www.inbetweengallery.com/project/record-vol20/

Du Nô à Mata Hari, 2000 ans de théâtre en asie

Jusqu’au lundi 21 mars
Musée Arts Asiatiques, Nice
http://www.arts-asiatiques.com/fr/accueil/actualite/actualite/?actu_id=46

Surimono, meilleurs voeux du Japon

Jusqu’au lundi 4 avril
Musée Guimet, Paris 16e
http://www.guimet.fr/fr/accueil/33-francais
/expositions/1253-surimono-meilleurs-voeux-du-japon

Daido Moriyama

DAIDO TOKYO
Jusqu’au dimanche 5 juin
Fondation Cartier, Paris 14e
http://fondation.cartier.com/#/fr/art-contemporain/26/expositions/2460/en-ce-moment/2556/daido-moriyama-daido-tokyo/

« Arbres et bouquets »

Jean-Jacques Gonzales et Andoche Praudel / Photographie & Céramique
Du mardi 16 au samedi 27 février
Espace Culturel Bertin Poirée, Paris 1er
http://www.tenri-paris.com/art/expo.html

Ikebana Ohara-ryu

par Kato Kurenai et son groupe
Du jeudi 3 au samedi 5 mars
Espace Culturel Bertin Poirée, Paris 1er
http://www.tenri-paris.com/art/expo.html

Depuis les villages de montagne de Tokyo

Du mardi 8 au samedi 19 mars
Espace Culturel Bertin Poirée, Paris 1er
http://www.tenri-paris.com/art/expo.html

Silver Eye Susumu Fujita

Du jeudi 17 mars au samedi 30 avril
Inbetween Gallery, Paris 3e
http://www.inbetweengallery.com/project/record-vol21/


MUSIQUE コンサート

Emiko & Kirisute gomen (+ friends)

Vendredi 4 mars à 20h
Café de Paris, Paris 11e.
http://www.emikoota.com/upcoming-dates-2016.html

NIA (ex-ANSIA/AUNCIA) in Europe

Du vendredi 8 au samedi 23 avril
http://highfeel.jp/realive/

Teruo Furuya (shakuhachi) et Mizuka Onishi (koto)

Vendredi 18 mars à 20h30
Musée Guimet, Paris 16e
www.guimet.fr/fr/auditorium/concerts/teruo-furuya-et-mizuka-onishi

Tricot, Jrock

le mercredi 15 mars à 19h30
Le Batofar, Paris 13e
www.batofar.org/Agenda/Evenement/Concert/Tricot-2935.sls

La Route de la soie (Flûte et piano)

Jeudi 18 février à 19h30
CCFJ, Paris 11e
http://www.ccfj-paris.org/activites.html

Dankin, Mieko Miyazaki (koto) et Franck Wolf (sax)

Vendredi 26 février à 20h
Au Caveau, Fegersheim
http://fegersheim.fr/manifestations.php?id=329

Histoires musiciennes – les contes du japon –

Nobuko Matsumiya (Koto et chant) et Nelly Pezelet (conte)
13 mars à 15h
Espace Ararat, Paris 13e
http://espace-ararat.com/info/histoires-musiciennes-volet-3-les-contes-du-japon/

Pegasus Symphony : music from Saint Seiya

Samedi 9 avril
Palais des Congrès de Paris à 20h
http://www.wildfaery.com/info/index.php/fr/saint-seiya/aproposmenu/le-concert

Animé Nostalgie

Samedi 16 avril
Le Grand Rex, Paris 2e
www.wildfaery.com/info/index.php/fr/anime-nostalgie


SCENES 演劇・ダンス

Soirée de danse et musique traditionnelles japonaises

Lundi 15 février à 20h30
Espace culturel Bertin Poirée, Paris 1er
www.tenri-paris.com/art/spectacle.html

Ekotumi – Amaterasu, la déesse japonaise du soleil

Mercredi 17 février à 20h
Théâtre du temps, Paris 11e

https://www.facebook.com/events/795377523942022/
http://www.theatredutemps.net/#!autres-spectacles/cifr

Après le Tsunami

Danse contemporaine et Concert
Jeudi 10 et vendredi 11 mars à 20h30
Espace culturel Bertin Poirée, Paris 1er
www.tenri-paris.com/art/spectacle.html

Théâtre de marionnettes bunraku

suivi d’une rencontre avec les artistes
Jeudi 24 mars à 20h30
Fondation cartier, Paris 14e.
http://fondation.cartier.com/#/fr/art-contemporain/59/soirees-nomades/2568/fevrier-juin-2016/2582/noritaka-tatehana-et-kanjuro-kiritake-iii/


DIVERS フェスティバル・アトリエ・講演会

Projet « Très mousse »

Soutenir le projet pour produire des mousses et voter pour le concours solidaires lancé par Aviva.
Jusqu’au 19 février.
https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/875

L’espace éphémère BY KAMAWANU tenugui

serviettes traditionnelles japonaises
Librairie Junku, Paris 1er
www.junku.fr

14ème Concours de Haïku des enfants du monde entier

organisé par JAL Foundation
Jusqu’au 15 février 2016
http://www.jal-foundation.or.jp/wch/14th/poster/france.pdf

Promo Saké

Jusqu’au mardi 16 février (dégustation en weekend)
Epicerie Kioko, Paris 2e.
https://www.facebook.com/
Magasin.KIOKO.Alimentation.Japonaise/photos/

Danse Nihon Buyo

Vendredi 19 à 19h (conférence) et samedi 20 février à 14h et 16h (ateliers démos)
www.mcjp.fr/fr/agenda/du-nihon-buyo-au-roman
www.mcjp.fr/fr/agenda/initiation-a-la-danse-nihon-buyo

Japan Expo Sud

Du vendredi 19 au dimanche 21 février
Marseille Chanot – Palais des congrès et des expositions, Marseille
www.japan-expo-sud.com/fr/actualites/japan-expo-sud-revient-du-19-au-21-fevrier-2016_103449.htm

Japan Tours Festival

animé, concert, cosplay, manga, conférences…
Vendredi 19 au dimanche 21 février
Vinci – Centre International de Congrès de Tours
http://www.japantoursfestival.com/infos-pratiques.html

Conférence : Le sanshin d’Okinawa

le XXe siècle raconté par ses musiciens
Jeudi 3 mars à 18h30
MCJP, Paris 15e
www.mcjp.fr/fr/agenda/le-sanshin-dokinawa-le-20e-siecle-raconte-par-ses-musiciens

Carolo Game Show

Samedi 5 et dimanche 6 mars
75 Forest Avenue, Charleville-Mézières
http://www.carologameshow.com/

Foire de Rennes : Le Japon à l’honneur

Regards sur le Japon….
Du samedi 19 au lundi 28 mars
www.foirederennes.com/contenu-des-halls/hall-10b-invite-dhonneur-Japon

–掲載ご希望のイベント情報は下記アドレスにお送りください。
Pour faire paraître des informations, merci de les envoyer :
[email protected]

Écrire le Japon aujourd’hui / Table ronde samedi 27 février 2016 à 15h30

Logo lÉcrire le Japon aujourd’hui
Table ronde organisée par la bibliothèque de la MCJP
Conférence – samedi 27 février 2016 à 15h30

Modérateur : Emmanuel Lozerand
Intervenants : Philippe Forest, écrivain ; Ryôko Sekiguchi, écrivain ; Eric Faye, écrivain

Le Japon est depuis longtemps une source d’inspiration pour un grand nombre d’écrivains, d’essayistes et de journalistes francophones. Si l’on a encore à l’esprit des noms tels que Loti, Michaux ou Bouvier, depuis le boum de la culture japonaise des années 80, une génération d’écrivains explore un Japon plus proche des réalités historiques et sociales.

Quelles sont aujourd’hui les tendances qui se dessinent dans l’écriture d’essais et de fictions ? Est-on sorti de certains clichés dont était prisonnière la littérature d’hier ? À l’occasion du 50e numéro de sa Lettre, la bibliothèque de la MCJP organise cette table ronde avec des intervenants qui débattront de leur vision du Japon, de leurs sources d’inspiration et de la manière dont ils
s’approprient le pays dans leurs oeuvres.

Petite salle (rez-de-chaussée).
Entrée libre sur réservation.

Voir l’article sur le site de la MCJP :
http://www.mcjp.fr/fr/agenda/ecrire-le-japon-aujourdhui

Contact : [email protected]

Lettre mensuelle d’information du GIS Asie – Réseau Asie & Pacifique, janvier 2016

Lettre de janvier 2016

Veuillez retrouver cette même lettre dans sa version intégrale ICI sur le site GIS Asie – Réseau Asie & Pacifique

Sommaire

Vie du GIS

• 2015 : Une année avec le GIS Asie
• Le GIS recrute

Congrès
• Appel aux coordinateurs d’ateliers au 5e Congrès Asie et Pacifique 2015 (Rappel)
• « Le patrimoine au Cambodge, de la destruction du matériel et de l’immatériel à la construction de l’identité » (Atelier H 1)
Jeunes chercheurs

• Échanges avec des chercheurs internationaux sur le thème de l’alimentation en Asie
• Appel à communications pour les deuxièmes rencontres nationales des jeunes chercheur.e.s en études asiatiques : « La chair de l’Asie. Corps contraints et rationalisation des individus au sein des sociétés orientales. » (Rappel)
Membres du Réseau

• Disparition de Louise Beyrand
• Nouveaux membres
(…)
___________________________

Vie du GIS
2015 : Une année avec le GIS Asie

L’année 2015 a été marquée par la continuité des efforts du GIS en matière d’internationalisation des études asiatiques française et d’actions en faveur des jeunes chercheurs. Ces deux axes de travail restent les priorités du GIS. La tenue du 5e Congrès Asie et Pacifique 2015 a été un évènement majeur de l’année et un grand succès. Les étrangers (25 %) et les jeunes chercheurs (40 %) y ont d’ailleurs participé en nombre. En 2015, le GIS a également finalisé le livre blanc sur les études asiatiques, notamment le travail quantitatif entrepris en 2014.

1. Livre blanc :
Le fichier du site www.theses.fr ne permet pas d’isoler les thèses portant sur l’Asie. Le GIS a effectué ce travail pour aller au-delà du constat qualitatif. Il a recensé environ 6 500 thèses soutenues depuis les années 1970 et étudié le devenir d’un quart des docteurs (chercheurs en poste ou non).
Un travail important a été réalisé sur la qualité des données, permettant de constituer une base, qui sera consultable en ligne sur le site internet du GIS à compter de début 2016.
Le CNRS prévoit d’organiser en 2016 une restitution des livres blancs des trois GIS : Asie, Moyen-Orient et mondes musulmans, et Afrique, pour mettre en avant ce qui a été fait sur les aires culturelles depuis quelques années.

2. Congrès du GIS Asie :
Le congrès s’est tenu début septembre à l’Inalco, Institut national des langues et civilisations orientales (institution membre du GIS). Il a été organisé selon les standards internationaux par le GIS, au nom de ses 21 partenaires. Le conseil scientifique s’est chargé de l’évaluation des propositions et de la conception du programme. L’équipe administrative du GIS a réalisé les inscriptions, la communication, et l’organisation logistique du congrès. L’affluence a été au rendez-vous, avec un total de 800 participants et 150 sessions d’ateliers réparties en 19 thématiques. La prochaine édition aura lieu en 2017. Un appel à candidature va être lancé pour héberger le 6e congrès.

3. Internationalisation des études asiatiques françaises :
Lors du congrès, une dizaine de personnalités étrangères ont donné des conférences plénières afin d’assurer une dimension internationale à la manifestation. Plusieurs d’entre elles ont des responsabilités éditoriales dans de grandes revues anglo-saxonnes. Leur présence a permis d’encourager les chercheurs francophones qui les ont rencontrées à publier en anglais.
Le GIS a renforcé son réseau de partenaires européens notamment au travers de l’élaboration d’un projet COST, European Cooperation in the field of Scientific and Technical Research (non sélectionné). Les efforts dans ce sens vont se poursuivre avec l’arrivée en 2016 d’un responsable de la coopération internationale au GIS Asie, qui fera une veille en matière d’appels à projets susceptibles d’intéresser les chercheurs des aires culturelles et mènera des actions prospectives pour renforcer les collaborations avec les chercheurs étrangers.

4. Actions en faveur des jeunes chercheurs :
En 2015, les jeunes chercheurs ont organisé 3 événements à Lyon (journées méthodologiques), Bordeaux (journées scientifiques) et Paris (soirée au musée Cernuschi). Fin 2015, ils ont constitué un bureau des jeunes chercheurs du GIS, composé de 8 personnes.
Les jeunes chercheurs ont pris part aux activités en lien avec l’internationalisation qui leur sont dédiées : « Echanges avec » des chercheurs invités étrangers qui travaillent dans leur domaine ; programme d’aide pour se rendre à des colloques internationaux. Une série d’initiatives est en préparation pour répondre aux besoins des jeunes chercheurs en anglais, afin de présenter leurs travaux à l’oral (colloques), comme à l’écrit (publications).
En 2016, le GIS va s’investir dans la préparation et l’organisation d’un prix de thèse, qui récompensera plusieurs lauréats. Ce dossier sera l’un des grands chantiers de l’année. Le GIS envisage de coupler ce prix avec une publication des thèses chez CNRS Éditions. En 2015, le GIS a soutenu le prix de thèse de l’AFEC, Association française d’études chinoises.

5. Diffusion :
La collection de DVD « Paroles d’Asie » s’enrichit d’un nouvel entretien avec Marie-Claire Bergère, disponible auprès de CNRS Images, tout comme les titres précédents.
Le catalogue de la collection « Études Asie et Pacifique » du GIS chez CNRS Éditions s’enrichit également de trois nouveaux titres « Territoires de l’urbain en Asie. Une nouvelle modernité ? » (nov. 2015), « La fabrique de l’art au Japon. Portrait sociologique d’un marché de l’art » (à paraître début 2016) et « Les entreprises chinoises et la mondialisation. Haier, Huawei et TCL » (à paraître début 2016). La collection est ouverte aux propositions de manuscrits des chercheurs et jeunes chercheurs du GIS, qui met à disposition les services d’un éditeur (jusqu’à 4 à 5 ouvrages par an).
Le GIS diffuse une lettre mensuelle d’information. Il recense sur son site les événements scientifiques dans le domaine des études asiatiques, ainsi que les appels d’offre et annonces de recrutement. Il possède également des comptes Facebook et Twitter, ainsi qu’une liste de diffusion dédiée aux jeunes chercheurs. En 2015, l’équipe du GIS a travaillé à la conception et la réalisation du nouveau site internet du GIS, qui sera lancé en 2016.
Le GIS recrute

Dans le cadre de la campagne de mobilité interne du Centre national de la recherche scientifique, le GIS recrute pour son unité support :
– un(e) responsable de la coopération internationale (détails du poste)
– un(e) secrétaire d’édition. Ce poste est également ouvert aux fonctionnaires hors CNRS (détails du poste).
Dates limites : 14 janvier 2016.

Congrès
Appel aux coordinateurs d’ateliers au 5e Congrès Asie et Pacifique 2015

Le GIS propose aux doctorants et post-doctorants qui ont coordonné des ateliers au 5e congrès Asie et Pacifique 2015 de lui faire parvenir une synthèse de l’atelier (3 000 signes maximum, à [email protected]), en vue d’une diffusion chaque mois dans la lettre du GIS-Réseau Asie et Pacifique.

Dans le cadre de l’appel à contribution du GIS Asie, nous avons souhaité réunir un panel transdisciplinaire de chercheurs autour de la question du patrimoine au Cambodge : géographe, historien de l’art, ethnologue, historien et anthropologues étaient invités à proposer une définition de ce terme dans le cadre de leurs recherches en privilégiant des exemples issus de leurs terrains. Nous souhaitions ainsi nous interroger sur les formes multiples de l’appartenance et de l’appropriation culturelles dans le contexte parfois dramatique de la construction de l’identité cambodgienne. En effet, victime de nombreuses formes de prédation et de destruction, le patrimoine cambodgien est également sujet à une certaine forme de standardisation dans le contexte d’expansion du marché touristique. Nous avons ainsi proposé comme problématique le rapport entretenu entre l’objectivation matérielle des enjeux d’appartenance et leur inscription dans les territoires et la notion d’intangible ou d’immatériel propre à la conscience identitaire.
Introduite par M. Ang Chouléan, la session d’étude débutait par l’évocation de certaines manifestations patrimoniales qui s’affranchissent des catégories du matériel et de l’immatériel, et notamment à travers la nature complexe des manifestations artistiques temporaires comme les réalisations éphémères dans le cadre de rituels collectifs. Si tant la cérémonie que les œuvres qui lui sont associées sont objets d’identification cultuelle, l’inscription dans le temps et l’espace se fait moins par la pérennisation de traces culturelles qu’à travers le renouvellement du geste rituel lui-même, phénomène également interrogé par Marie Aberdam dans le cadre de l’étude des chantiers de vatt à l’époque coloniale. Il apparait en effet que le bâti votif ne se construit pas comme un patrimoine intangible mais renaît successivement à travers les œuvres réinvesties de génération en génération. Téphanie Sieng évoquait à l’inverse les territoires d’appropriation culturelle à Ratanakiri où le sanctuaire bouddhique se trouve au cœur des phénomènes d’appropriation foncière en tant que marqueur identitaire des communautés khmères en terres tampuans. Sophie Biard questionnait d’autre part le désinvestissement éventuel d’objets exclus de ces phénomènes de renouvellement rituel tels que les statuts entrées dans les musées. Investies d’une double nature historique et religieuse, celles-ci sont cependant toujours l’objet de cérémonies et de cultes. Le patrimoine au Cambodge s’inscrirait donc moins dans des formes patrimoniales que dans des actes performatifs : Francesca Billeri présentait ainsi les ruptures occasionnées par une distinction arbitraire des éléments culturels, techniques et religieux et des valeurs qui leur sont associées dans le cas de la musique de mariage, notamment à travers l’évolution des conditions de performance. Ces distinctions et dissociations des éléments d’une culture en séquences propres à la représentation dite artistique diluent alors le sens propre à un geste patrimonial. Frédéric Bourdier explorait ainsi la standardisation du patrimoine des Tampuan de Ratanakiri par la fabrique d’un portrait culturel dans le cadre d’un reportage à vocation touristique de la télévision khmère. À travers le regard des Tampuan eux- mêmes sur le documentaire, il souhaitait comprendre les enjeux de cette forme de représentation culturelle pour les populations dans le cadre des conflits fonciers propres à cette région.

L’atelier H 1 dans le programme du congrès
Jeunes chercheurs
Échanges avec des chercheurs internationaux sur le thème de l’alimentation en Asie

Le cycle « Échanges avec », où les doctorants et jeunes chercheurs présentent leur travail à une ou plusieurs personnalités étrangères (chercheurs invités dans un des laboratoires du GIS), se poursuit.
Une séance est prévu le vendredi 19 février 2016 de 9 h à midi, sur le thème de l’alimentation en Asie, considérée en particulier sous les angles de l’industrialisation et de la globalisation.
Les chercheurs présents seront Xin Yuan Zhang (University of Tokyo), Ann Veeck (Western Michigan University), Françoise Sabban (EHESS), Ted Bestor (Harvard University) et Katarzyna Cwiertka (Leiden University).
Inscriptions : [email protected]
Il est nécessaire d’envoyer une présentation de son sujet de recherche en cours (en page en anglais maximum).
Date limite d’inscription : 10 février 2016.
Lieu : Salle CNRS 640, 6e étage, noyau A, 190 avenue de France, 75013 Paris.
Appel à communications pour les deuxièmes rencontres nationales des jeunes chercheur.e.s en études asiatiques : « La chair de l’Asie. Corps contraints et rationalisation des individus au sein des sociétés orientales. »

Les deuxièmes rencontres nationales des jeunes chercheurs en études asiatiques se dérouleront à Aix-Marseille Université les 12 et 13 mai 2016. Elles sont organisées avec le soutien du GIS Asie – Réseau Asie & Pacifique et de l’Institut de Recherches asiatiques (Aix Marseille Université). L’appel concerne tous les pays d’Asie.
Date limite : 20 janvier 2016
Consulter l’appel détaillé
Membres du Réseau
Photo debroux philippe

© P. Debroux
Disparition de Louise Beyrand

Doctorante en anthropologie sociale à l’université de Strasbourg en cotutelle avec Leiden University (Pays-Bas), Louise Beyrand membre du laboratoire SAGE et du Réseau Asie et Pacifique, faisait partie du groupe des jeunes chercheurs en études asiatiques du GIS Asie. C’est avec tristesse que nous avons appris sa disparition soudaine le 23 décembre 2015 d’un malaise cardiaque. Voici l’hommage que lui rend Pierre Le Roux, son directeur de thèse.
Hommage

Nouveaux membres

▪ Sara Legrandjacques (Université Panthéon-Sorbonne – Paris I), Inde, Vietnam, Laos, Cambodge, Inde, Europe, doctorante : Mobilités des étudiants en Asie (1880-1947) : une étude croisée Indochine française et Inde britannique.

→ L’annuaire Eurasiane présente les profils des membres du Réseau Asie et Pacifique. Chaque membre en s’identifiant sur cet annuaire a la possibilité de mettre à jour ses informations.
→ En cas de changement de courriel, pour continuer à recevoir la lettre, les membres sont invités à en informer Marine Sam : [email protected] .

Revues
(…)

Parution de Ebisu – Études japonaises n° 52

ebisu_52-small250.pngCe numéro a pour titre : « Patrimonialisation et identités en Asie orientale ». Il est en accès libre et téléchargement gratuit en intégralité.
Voir : https://ebisu.revues.org/1569

Parution de Extrême-Orient Extrême-Occident n° 39
Ce numéro de la revue Extrême-Orient Extrême-Occident aborde ici pour la première fois
le thème : « Corps souffrants dans les littératures de la Chine et du Japon au XXe siècle. »
Voir : Extrême-Orient Extrême-Occident n° 39
corps_souffrants_img_621-2.jpg