Actu Japon cesse ses activités de publication d’une revue quotidienne en français de la presse japonaise

Nous avons reçu un message de l’équipe d’Actu Japon (voir ci-après en italiques).

Actu Japon est un excellent service que nous avons suivi pratiquement depuis le début. Il permettait de suivre l’actualité japonaise traduite en français quotidiennement en recevant une revue de presse par courriel.
Ce service était extrêmement utile pour les non-japonisants – mais aussi pour les japonisants! et nous déplorons sa disparition qui, selon nous, affaiblira la communauté des francophones du Japon déjà touchée par le choc du 11 mars 2011.
France-Japon.net a repris de temps en temps des informations d’Actu Japon et en a fait la promotion de manière active estimant que c’est un outil indispensable à la communauté.
Par ce message, France-Japon.net renouvelle son soutien à Actu Japon -plus de 7000 articles publiés en 4 ans, saluons la prouesse! et espère que de nouveaux abonnés en nombre suffisant permettront de réactiver ce service dans les meilleurs délais.
Merci à Actu Japon et à son équipe! Au plaisir de vous retrouver très bientôt!
Si vous souhaitez soutenir Actu Japon, envoyez vos messages à son équipe et demandez à vous abonner!

le webmestre de france-japon.net

Message important à l’attention des abonnés d’Actu Japon

Madame, Monsieur,

Actu Japon est né en septembre 2007. Créé pour permettre aux francophones résidant au Japon de s’informer sur l’actualité de leur pays hôte, Actu Japon a publié en 4 ans et demi 7219 articles. L’équipe travaillant pour vous informer ainsi au quotidien est fière de cet accomplissement.

Il n’en reste pas moins qu’un tel service ne touche et concerne qu’une population limitée. Le choc Lehman en 2008 et le séisme du 11 mars dernier ont eu un impact fort sur le nombre d’abonnés, rendant l’équilibre financier impossible à atteindre dans les conditions présentes.

Nous devons nous résoudre à mettre Actu Japon en pause, pour une durée indéterminée. Nous espérons faire redémarrer Actu Japon, probablement sous une autre forme, mais pour l’heure nous fermons le service. La totalité des articles publiés restera en accès libre sur le site web.

Concernant les abonnements au service d’Actu Japon, ils seront considérés comme terminés au 8 décembre 2011. Au cours des semaines à venir et avant fin mars 2012, vous recevrez une information individuelle concernant le solde de votre abonnement en cours, pour lequel un remboursement au prorata des jours restants vous sera proposé.

Nous restons à l’écoute de vos avis, idées et propositions : Actu Japon a été créé avant tout pour rendre service à la communauté francophone du Japon, et nous espérons pouvoir jouer à nouveau un tel rôle dans l’avenir. Vous pouvez nous contacter par mail à l’adresse equipe@actu.jp. Si vous souhaitez nous rencontrer ou nous parler par téléphone, laissez-nous vos coordonnées.

Nous vous remercions pour votre fidélité.

l’équipe d’Actu Japon

Augmentation du nombre de patients refusés aux urgences en 2010 (au Japon)

Lu aujourd’hui dans Actu Japon, la revue de presse quotidienne de la presse japonaise en français :

Lorsqu’on appelle une ambulance au Japon, les ambulanciers doivent contacter les hôpitaux environnants pour confirmer la disponibilité d’un médecin aux urgences avant de l’y emmener. Les urgences étant souvent surchargées, il est courant que les hôpitaux refusent le patient.

L’agence de gestion des incendies et désastres (FDMA) a publié les statistiques 2010 concernant l’accueil des patients aux urgences des hôpitaux japonais. Le nombre de patients sérieusement malades ayant été refusés trois fois ou plus par un établissement médical à augmenté de 3217 cas et s’établit pour l’année 2010 à 16 381 cas.

L’agence note que le nombre de patients transportés aux urgences a globalement augmenté, augmentant le déficit de capacité dans les hôpitaux.

Les patients refusés 10 fois ou plus ont été au nombre de 727 pour les cas graves, 18 pour les femmes enceintes et 332 pour les enfants de moins de 15 ans. Le record est détenu par un patient de Osaka qui a été refusé 64 fois. (Jiji News)

Note de la rédaction de france-japon.net :
On se demande bien pourquoi il y a des services d’urgences au Japon.
Le Japon est malade : «Allo, les urgences?»

Actu Japon est une revue de presse en français de l’actualité japonaise. Le service est disponible en ligne et par envoi de courriels quotidiens directement dans votre boîte de courriels sur abonnement.
Aller sur le site : Actu Japon

Séismes et tsunami du 11 mars 2011 : Synthèse de l’actualité japonaise du 12 mars 2011 par Actu Japon

Source : Actu Japon. Site : http://actu.jp/
Actu Japon vous propose l’envoi par courriel d’une revue de la presse japonaise quotidienne en français pour une somme modique. Voir le site.

Séisme / Actu Japon fait son possible pour vous fournir des informations à jour sur le séisme qui s’est produit hier. Nous vous invitons à consulter le compte Twitter d’Actu Japon (http://twitter.com/actujapon) où les informations les plus récentes sont publiées au fur et à mesure.

Vous pouvez également consulter le site web de l’ambassade de France à Tokyo : http://www.ambafrance-jp.org/spip.php?article4556

La une / Le Japon frappé par le plus violent séisme de ces 140 dernières années

Vendredi en début d’après-midi, le Japon a été touché par le plus violent tremblement qu’il ait connu au cours des 140 dernières années. La première secousse, 8,9 sur l’échelle de Richter, a été ressentie à 14h49. D’après l’Agence Météorologique Japonaise (JMA), l’épicentre se situait à une centaine de kilomètres au large des côtes de la préfecture de Miyagi, à une profondeur de 24,4km.

Les villes situées dans la partie nord de l’île de Honshu ont été les plus violemment touchées. D’après de nombreux témoins à Sendaï, où plusieurs immeubles se sont effondrés, la secousse était tellement forte qu’il était impossible de tenir debout sans s’accrocher. Des centrales nucléaires de la région ont immédiatement cessé leur activité afin d’empêcher le risque de fuites radioactives.

Dans la capitale, située à moins de 400 km au sud de l’épicentre, la secousse a également fortement ressentie. Les bâtiments ont tremblé pendant plusieurs minutes, laissant croire à de nombreuses personnes qu’elles vivaient leurs derniers instants. Plusieurs départs de feu ont été signalés par les autorités et la totalité des transports en commun ont été stoppés, obligeant de nombreux employés de bureau à regagner leur domicile à pied ou à passer la nuit dans les locaux de leur entreprise ou encore les centres d’hébergement ouverts pour l’occasion.

Peu après la première secousse, un tsunami mesurant 10 mètres s’est abattu sur les côtes nord de l’océan Pacifique, emportant avec lui des bâtiments et des voitures. D’après l’agence de presse Kyodo News, un navire transportant une centaine de passagers a disparu.

Vendredi en début de soirée, les bilans provisoires faisaient état des nombreux dégâts et des victimes causés par le cataclysme. Au moins 44 morts avaient déjà été recensés un peu avant 20h30, d’après les autorités. Malheureusement, la violence du tremblement de terre laisse présager que ce nombre va augmenter au fil des heures.

Mise à jour de samedi :

– le gouvernement déploie 50 000 membres des forces d’auto-défense japonaises vers les régions sinistrées

– de nombreux incendies continuent à brûler dans les villes de la préfecture de Miyagi

– le bilan provisoire fait état de plus de 1370 morts et disparus

– La centrale nucléaire n°1 de Fukushima présentant un risque de fuite radioactive, l’ordre d’évacuation a été donné pour les habitants résidant dans un rayon de 10 kilomètres.

Politique / Le gouvernement met en place sa réponse à la catastrophe

Le premier ministre Naoto Kan annonce que le gouvernement fait tout son possible pour assurer le sauvetage et apporter son soutien aux victimes du puissant séisme qui a frappé le nord-est du Japon ce vendredi. Il a rappelé que la priorité était de sauver des vies.

Tous les ministres du gouvernement ont tenu une réunion d’urgence vendredi après-midi.

Lors de la réunion, Naoto Kan a appelé au calme. Il a mis en garde les habitants des zones côtières contre le risque de tsunami et a demandé à la population de se réfugier sur les hauteurs. Il a également demandé aux gens de s’entraider et de faire tout leur possible pour minimiser les dégâts.

Le premier ministre a indiqué que le gouvernement avait mobilisé les Forces d’autodéfense. Les pompiers et la police sont chargés de la collecte d’information.

Le gouvernement déploie tous ses moyens pour évaluer les dommages et réagir rapidement, a affirmé Naoto Kan.

Plus tôt dans la journée de vendredi, le gouvernement a esquissé une stratégie de réponse à la catastrophe. Il s’agit d’adopter toutes les mesures possibles pour assurer l’évacuation des habitants, ainsi que le sauvetage et le soutien des victimes. Des équipes de sauvetage vont être déployées dans le pays. Le gouvernement travaillera en étroite collaboration avec les autorités locales.

Enfin, le gouvernement va fournir des informations précises pour que les habitants, les collectivités locales et les organisations impliquées puissent agir sur la base d’informations solides.

Les FAD ont aussi mis en place leur propre cellule de crise. Lors d’une réunion, le vice-ministre senior de la Défense Katsuya Ogawa a déclaré qu’une équipe allait essayer d’évaluer le plus précisément possible la situation et travailler avec les autorités locales. Un avion des FAD est déjà en vol pour réunir des informations. (NHK World)

Actu Japon ou l’actualité japonaise en français

Vous habitez au Japon mais ne comprenez pas (ou mal) lorsque vous regardez les infos et vous ne comprenez pas non plus les discussions des Japonais sur les sujets d’actualité?
Si c’est le cas, Actu Japon est fait pour vous! Ce site propose une revue de presse quotidienne en français pour une somme modique.

Extrait des infos d’Actu Japon d’aujourd’hui :

Economie / Ouverture de la foire internationale au jouet de Tokyo
Comme chaque année, la foire internationale au jouet de Tokyo (Tokyo Toy Show 2010) a ouvert ses portes au centre d’exposition Tokyo Big Sight, situé dans l’est de la capitale dans l’arrondissement de Koto, pour une édition 2010.
Des dizaines de milliers de visiteurs sont attendus de ce qui peut être considéré comme étant un des plus importants évènements du genre au monde.

Cette année, environ 36 000 jouets en tout genre – électroniques, vidéos, en bois, écologiques… – seront présentés par 139 fabricants venus de l’archipel et des 4 coins du monde. (FNN)
… / …
Faits divers / Une mère avoue avoir mis en route sa machine à laver avec sa fille à l’intérieur
Une femme de 34 ans a été arrêtée le mois dernier par la police préfectorale de Fukuoka pour avoir tué sa fille âgée de 5 ans.
Placée en garde à vue, elle a avoué aux enquêteurs l’avoir enfermée dans sa machine à laver qu’elle a ensuite mise en route, d’après ses propos dans le but de la discipliner.
Junko Egashira aurait d’abord ligoté et bâillonné sa fille à l’aide de ruban adhésif, puis l’aurait placé dans la machine. Elle l’aurait ensuite faite tourner à 3 reprises. (Yomiuri Shimbun)

Aller sur le site d’Actu Japon.

Synthèse de l’actualité japonaise du 1er juin 2009

Être abonné à Actu Japon vous permet de recevoir quotidiennement, en français, une revue de la presse japonaise.
Infos d’aujourd’hui (1er juin 2009)
3051359033_f393e83dda_mUn symposium de Tokyo souligne les difficiles conditions de travail des femmes au Japon
Un panel de spécialistes réunis samedi lors d’un symposium à Tokyo, ont déclaré que les conditions de travail au Japon n’avaient cessé de se détériorer au cours des dernières années, en particulier pour les femmes. Le recours au travail temporaire ou à temps partiel augmente et les salaires restent bas.
Mami Nakano, une avocate spécialiste en droit du travail, a souligné qu’avec un salaire horaire de 900 yens, un employé devrait travailler plus de 3600 heures par an pour gagner l’équivalent des prestations sociales accordées aux femmes ayant plusieurs enfants. Or elle a rappelé qu’une charge annuelle de 3100 heures était déjà considérée comme la limite physique au surmenage.
La crise économique a aggravé la situation et affecte particulièrement les femmes, qui souffraient déjà d’inégalités criantes en termes de salaires et de précarité, et se voient contraintes d’accepter des conditions toujours plus déplorables.
Relations internationales
L’ambassadeur du Japon aux États-Unis s’excuse auprès des anciens prisonniers américains
Lors d’une assemblée d’anciens combattants qui s’est tenue dimanche à San Antonio (Texas), l’ambassadeur du Japon aux États-Unis s’est excusé auprès des vétérans qui avaient été faits prisonniers par l’armée impériale japonaise aux Philippines lors de la Seconde Guerre mondiale.
Les anciens combattants présents ont apprécié les propos de Monsieur Ichiro Fujisaki, estimant que ces excuses du gouvernement japonais directement adressées à des anciens prisonniers, étaient tout à fait honorables.
Nation
Un nouveau système d’immigration est à l’étude au Japon
Un rapport du gouvernement japonais préconise un système d’embauche destiné aux employés étrangers hautement qualifiés.
Selon ce rapport, pour rester compétitif à l’échelle internationale malgré le vieillissement de sa population, le Japon devra attirer des cerveaux étrangers.
Un système de notation est envisagé pour évaluer les compétences des intéressés, notamment leur expérience professionnelle et leurs aptitudes en langue japonaise. Les candidats totalisant un nombre suffisant de points pourraient obtenir un statut de résident permanent après au moins cinq années d’activité professionnelle dans l’Archipel.
Le rapport préconise également un soutien renforcé à la recherche d’emplois et une augmentation des bourses en faveur des étudiants étrangers. Un groupe de travail sera prochainement chargé de coordonner les ministères et les entités gouvernementales compétents. (NHK)
Éclipse solaire
L’éclipse solaire du 22 juillet attire de nombreux voyageurs
Au Japon, les agences de voyage connaissent un rebond de leurs ventes malgré la crise, et ce grâce à une rare éclipse solaire qui sera visible depuis l’archipel des Ryukyu, dans la préfecture d’Okinawa.
L’éclipse totale, qui aura lieu le 22 juillet, sera la plus longue du 21ème siècle et la première au Japon en 46 ans.
Une des principales agences de voyage japonaises, JTB, a annoncé avoir vendu l’intégralité de ses 614 voyages à destination d’Okinawa le jour même de leur mise en vente. Nippon Travel Agency annonce également que la croisière de luxe organisée pour l’occasion, d’un prix de 2 700 dollars, est complète et que 150 personnes sont déjà sur liste d’attente.
La compagnie aérienne ANA mettra à disposition un vol charter supplémentaire, car les voyages vendus à travers une de ses filiales affichent également complet. ANA explique se réjouir de cet enthousiasme, car le secteur a été durement touché par la crise et par l’épidémie de grippe A. (NHK)
Economie
435218023_1424f60161_mLes magasins de proximité pourront désormais vendre certains médicaments
Dès aujourd’hui, il sera possible aux consommateurs japonais d’acheter les médicaments délivrés sans ordonnance dans les magasins de proximité (combini) et les supermarchés du pays. Cette nouveauté fait suite à la réforme de la loi régissant les pharmacies et la vente de médicaments, qui était jusqu’à présent réservée aux pharmacies et parapharmacies.
Ryuichi Isaka, directeur de la chaîne Seven-Eleven s’était récemment exprimé sur le sujet, déclarant que cette mesure représentait une très belle opportunité pour son enseigne. Les consommateurs semblent également satisfaits de pouvoir aller acheter de l’aspirine librement à toute heure sans à se soucier des horaires. (47 News)
Technologie
Panasonic songe à intégrer Google Android sur ses téléphones portables
Le géant de l’électronique Panasonic est en train d’envisager le développement de téléphones portables intégrant Android, le nouveau système d’exploitation du géant américain Google.
L’opérateur mobile NTT DoCoMo a déjà franchi le pas et proposera dès le mois prochain des téléphones mobiles équipés d’Android, afin de concurrencer l’iPhone d’Apple commercialisé par son rival Softbank. Le prix de vente estimé des appareils est de 30 000 yens.
Faits divers
Un étudiant de Saitama fait une chute mortelle du quatrième étage de son lycée
Un étudiant de 17 ans, scolarisé au lycée de Johoku à Saitama, a fait vendredi une chute mortelle du 4ème étage de son établissement scolaire.
La police a été prévenue par un témoin du drame en fin de matinée. Le décès a été constaté peu de temps après le transfert de la victime à l’hôpital.
Il semble s’agir d’un suicide. D’après l’administration du lycée, vendredi était le dernier jour d’une semaine d’examens et l’élève n’en avait manqué aucun. (Nikkan Sports)
Publié avec l’aimable autorisation de Actu Japon. Visitez le site pour vous abonner.
Pour 1500 yen par mois (environ 10 euros), vous recevrez du lundi au samedi une synthèse en français de l’actualité japonaise rédigée par l’équipe d’Actu Japon.