Pourquoi les Japonais ont-ils tant de mal à percevoir le monde? (compte-rendu)

Compte-rendu de la conférence donnée le jeudi 13 mars à l’Ecole des Mines à Paris par M. Hisanori Isomura.
Monsieur Isomura (qui luttait ce soir-là contre une crise d’asthme) a donné « 3 mots-clés »:

1) LE SOFT POWER
2) LE LAVAGE DE CERVEAU
3) L’UNIFORMISATION DE LA CULTURE
Continuer la lecture de Pourquoi les Japonais ont-ils tant de mal à percevoir le monde? (compte-rendu)

Pourquoi les Japonais ont-ils tant de mal à percevoir le monde ?

Dans le cadre de son cycle 2002-2003, l’association Synergies France Japon est heureuse de vous inviter à la conférence-débat: « Pourquoi les Japonais ont-ils tant de mal à percevoir le monde? » par M. Hisanori ISOMURA.
Lieu : Ecole des Mines de Paris, amphi L108 (60, Boulevard Saint-Michel, Paris 6e)
Date : Jeudi 13 mars 2003, à 19h15 – Entrée libre
Monsieur Hisanori ISOMURA, est Président de la Maison de la Culture du Japon à Paris, Ancien Directeur Général de la NHK, Ancien présentateur du journal télévisé News Center – 21h00, Officier de la Légion d’Honneur, il est sans doute l’un des plus éminents observateurs japonais de la scène internationale de la seconde moitié du 20e siècle.
Continuer la lecture de Pourquoi les Japonais ont-ils tant de mal à percevoir le monde ?

Hommage à la mémoire de M. Jean-Jacques Origas

Un hommage à la mémoire de M. Jean-Jacques Origas sera organisé à l’INALCO, au Centre universitaire Dauphine, par le Département de langue et civilisation du Japon et le Centre d’études japonaises.
Lieu : Centre universitaire Dauphine
amphi 8 (2e étage)
Place du Maréchal de Lattre de Tassigny, Paris 16e
Métro Dauphine
Date et heure : le jeudi 20 février 2003, de 14h 30 à 16h 30.

Disparition de Monsieur Jean-Jacques Origas

Ses anciens élèves ont appris avec une immense peine le décès de Monsieur Jean-Jacques Origas, Professeur à l’INALCO, survenu dimanche 26 janvier 2003, à la suite d’une embolie pulmonaire.
Ses obsèques auront lieu à l’église de Quincy-sous-Sénart, le vendredi 31 janvier à 14 heures.
L’INALCO transmettra à sa famille les messages de condoléances.
INALCO Département Langue et Civilisation du Japon
Centre universitaire Dauphine
Place du Maréchal de Lattre de Tassigny
75116 Paris

SEJT réunion de février 2003

La SEJT organisera sa prochaine réunion le vendredi 7 février, à 19h, dans la salle 601 de la Maison franco-japonaise. Laurent Nespoulous, responsable de la revue de la Maison franco-japonaise, Ebisu, et chercheur en archéologie viendra parler des kofun, les tumuli japonais L’entrée est libre, n’hésitez pas à venir nombreux.
Continuer la lecture de SEJT réunion de février 2003

SEJT réunion d’avril 2002

La prochaine réunion de la SEJT aura lieu le vendredi 26 avril, à 19 heures, salle 601 de la Maison Franco Japonaise (Ebisu, Tokyo). Jean-Michel Butel, apprenti ethnologue, nous parlera du casse-tête que présentait la ville et la culture urbaine aux ethnologues et folkloristes japonais qui désiraient expliquer l’essence de la culture japonaise à partir des villages de riziculteurs (résumé ci dessous). Un thème qui prolongera à sa maniere la réflexion entamée par Arnaud Nanta lors de notre précédente réunion. Quelques bouteilles seront ouvertes pour conclure. L’entrée est libre.
Comment les ethnologues japonais voient la ville : histoire díune pénible reconnaissance
Continuer la lecture de SEJT réunion d’avril 2002

SEJT réunion de décembre 2001

La SEJT finira l’année en beauté grâce 7agrave; Pascal Griolet, maître de conférences à l’Inalco, ancien directeur de la Maison Franco-Japonaise, qui nous parlera et nous montrera une forme de théâtre japonais assez peu connue, le « théâtre populaire » (Taishu engeki). Nous attendons donc un large public le mardi 18 décembre à 19 heures, salle 601 de la Maison Franco-Japonaise.

Quelques bouteilles de Bordeaux et un assortiment de fromage nous permettront de poursuivre gaiement la discussion.

JM Butel
Continuer la lecture de SEJT réunion de décembre 2001

Le cinéma français vu par des Japonais

« J’ai regardé un film français pour la première fois et c’est plus intéressant que ce que j’avais imaginé. »

LES CRITIQUES DU FILM « GAZON MAUDIT »

Ce film est très original pour moi parce que je n’ai pas de connaissance sur l’homosexualité. Je ne pense que l’homosexualité soit anormale parce que je pense que l’amour est libre. En général, l’homme aime la femme et la femme aime l’homme. Je pense que cette idée fixe est inutile. De ce fait le mari dit: « Je éteste les lesbiennes! » Je pense que c’est une idée fixe. Ce film est une comédie alors c’est intéressant. C’est plaisant que le mari, la femme, leurs enfants et la femme lesbienne habitent ensemble parce que les relations humaines sont très compliquées. A la longue c’est la crise et l’écroulement de la famille. J’ai peur que cela est une mauvaise influence sur les enfants. J’ai regardé un film français pour la première fois et c’est plus intéressant de ce que j’avais imaginé. Alors, je voudrais regarder des films variés. J’aime la musique de ce film. Elle est adaptée au film. Et je comprends un peu la culture française. Par exemple, les français mangent du lapin.
Ecrit par Masaya le 1er septembre 2001
Continuer la lecture de Le cinéma français vu par des Japonais

SEJT réunion d’octobre 2001

La prochaine réunion de la SEJT aura lieu vendredi 19 octobre, à 19 heures, salle 601 de
la Maison Franco-Japonaise (Ebisu, Tokyo).
Jean-michel Butel (Inalco/ MFJ) y presentera le culte rendu par les jeunes couples au grand sanctuaire d’Izumo, son histoire et les raisons qui ont fait de la divinité du grand sanctuaire une spécialiste du lien amoureux (résumé ci dessous). Un pot cloturera cette soirée. Nous vous esperons nombreux.

Matthieu Seguela,
Président de la SEJT
Continuer la lecture de SEJT réunion d’octobre 2001

Ebisu, revue d’études japonaises

Le dernier numéro de la revue Ebisu vient de sortir. Ci-dessous le sommaire complet de ce numéro, plus particulièrement consacré aux relations franco-japonaises.
Pour toute commande (1500 yen/exemplaire), contacter pb@mfj.gr.jp
ou se présenter au bureau français de la Maison Franco-Japonaise,
salle 605.

EBISU Numéro 26, printemps-été 2001
Continuer la lecture de Ebisu, revue d’études japonaises