Les secrets du Guide Rouge Michelin au Japon, mardi 17 juin 2014

Le Guide Rouge Michelin… Mondialement connu depuis sa création en 1900, il est LE guide gastronomique, hôtelier et touristique par excellence. Chacune de ses rééditions est attendue avec une certaine fébrilité du grand public, des restaurateurs et des journalistes spécialisés. Et il en est ainsi dans tous les pays, y compris au Japon !

Mais quels sont les secrets du Guide Rouge au Japon ? Quels sont les restaurants testés parmi l’étendue infinie de l’offre, qui sont ces fameux inspecteurs, quels sont les critères d’évaluation, comment est garantie l’impartialité ? Et à l’ère du digital et du numérique, du smartphone et de la tablette, quel est l’avenir de ce guide, comment va-t-il évoluer ? Toutes ces questions n’auront plus de secrets pour vous après cette soirée exceptionnelle proposée par l’UFE-Japon, en partenariat avec la CCIFJ.

IkwTLhj-wOShenY3YbI5jgBLj08iJuPW82EQmKSvAR56x20CuyLgS4ltgJlPHTfbJ3Ebn_4bAY1wzhGMy7lkT6XWog5BrnDEA7iI-k8kxzgstqBFeE5Ul4UDQfpb5nVoimlDMzKVW6xIZXkM5XB0Fw5GxxVcHx_vEesh-w=s0-d-e1-ft.jpg

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Guide Rouge Michelin au Japon… réponse le 17 juin 2014 !

M. Bernard DELMAS, Président & CEO de Michelin Tire Co., Ltd depuis 2007 et Senior Vice President du groupe Michelin depuis 2009, est un homme de fidélité et d’engagement, avec sa société comme avec le Japon. En effet, ingénieur des Mines, il a débuté sa carrière dans le groupe Michelin et a commencé à travailler dans la zone Asie et au Japon dans les années 80.

Il a par ailleurs été nommé en 2009 ambassadeur de « Visit Japan » par le METI (ministre de l’aménagement du territoire, de l’équipement et du transport) et élu président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française du Japon en 2010.

C’est donc avec grand plaisir que l’UFE-Japon le reçoit pour nous dévoiler les secrets de ce fameux Guide Rouge.

Réponse/inscription à retourner avant le 16 juin
infos@ufe-japon.org

Date : Mardi 17 juin 2014
Horaires : Conférence de 19h à 20h30 (ouverture des portes à 18h30) suivie d’une coupe de champagne offerte par la maison Vranken Pommery Japan
Lieu : Atrium de l’Ambassade de France (entrée chancellerie/consulat) 4-11-44 Minami-Azabu, Minato-ku, Tokyo 106-8514
Téléphone : 03-5798-6000
Accès : http://www.ambafrance-jp.org/Plan-d-acces-a-l-Ambassade
Merci de vous munir d’une pièce d’identité pour les contrôles à l’entrée de l’Ambassade.
Frais de participation aux conférences : Non-membres UFE : 1.500 yens / Membres UFE : gratuit

Réponse à retourner avant le 16 juin : infos@ufe-japon.org

Accès à la carte Vitale pour les adhérents à la Caisse des Français de l’Etranger

Un récent message sur son blog de Francis Nizet, Conseiller à l’AFE pour l’Asie de l’Est au sujet de l’accès à la carte Vitale pour les Français de l’étranger a suscité de nombreuses questions et réactions de la communauté. Voir l’article : http://nizet-afe.typepad.fr/la-carte-vitale-pour-les-français-de-l’étranger
Comme suite à ces réactions, il sera possible de dialoguer en direct, et gratuitement, avec des experts de la protection sociale à l’étranger mais aussi avec le Directeur de la Caisse des Français de l’Etranger, Monsieur Michel Touverey, le jeudi 17 octobre à 15 heures, heure de Paris, pour pouvoir poser toutes vos questions et régler vos problèmes personnels dans ce domaine par webconférence ou par chat. Pour cela, il suffit de s’inscrire préalablement en cliquant sur le lien :
http://s3s-main.net/l2/6KLOzbVDC0/4465/47179980.html
Pour plus de détails, voir le blog de Francis Nizet et lui demander sa dernière lettre diffusée par email.

Enlèvement parental au Japon : du nouveau !

Sur les enlèvements parentaux, nous avons rappelé dans divers articles précédents, que ceci ne concerne pas que les couples franco-japonais mais aussi les couples japonais-japonais ainsi que bien d’autres nationalités.
Les avancées sont pour l’instant timides dans la mesure où les cas en suspens ne seront pas résolus dans l’immédiat mais une volonté d’avancer de concert vers une résolution des conflits dans l’intérêt des enfants semble cette fois-ci bien enclenchée.

Tokyo – Première réunion sur l’enfant au centre d’un conflit parental

Fruit d’un long combat, qui continue, le Japon reconnait enfin officiellement l’existence du problème des enlèvements parentaux avec la création d‘un « Comité de consultation franco-japonais sur l’enfant au centre d’un conflit parental ».
Les associations, dont SOS Parents Japan présidée par Richard Delrieu, vos élus, l’administration française et son Ambassade au Japon, sous l’impulsion de notre Ambassadeur Philippe Faure et son premier conseiller Christophe Penot, ont oeuvré depuis de nombreux mois pour la mise en place de cette structure bilatérale franco-japonaise.
Les ministères français et japonais des affaires étrangères ont réuni ce « Comité de consultation franco-japonais sur l’enfant au centre d’un conflit parental » le mardi 1er décembre 2009 au ministère japonais des affaires étrangères.
Ce Comité a pour but de faciliter les échanges et le partage d’information entre les deux administrations et plus généralement la coordination entre tous les organismes compétents.
Il permettra de mettre en œuvre certaines mesures de coopération concrète comme par exemple les échanges d’information en matière de déplacements de mineurs, la localisation et l’état de santé des enfants, la transmission de courriers familiaux (photographies, lettres) ainsi que la facilitation des démarches que l’agent consulaire peut être amené à effectuer auprès des parents pour s’enquérir de la condition de l’enfant.
La réunion a permis d’évoquer de manière précise les cas particuliers. La partie française a remis la liste de 35 cas dont elle a connaissance et a mis l’accent en séance sur les cas les plus difficiles.
Un point a également été fait sur les perspectives d’adhésion du Japon à la convention de La Haye qui reste le principal objectif de la France, comme l’Ambassadeur Philippe Faure a eu récemment l’occasion de le redire à Mme Keiko Chiba, ministre japonaise de la Justice. Il est important d’ici là que des progrès concrets puissent être réalisés sur les cas particuliers existant.
La France est le premier pays à mettre en place une telle structure avec le Japon.

Communiqué de presse du MOFA (en japonais) :
子の親権問題に係る日仏連絡協議会の開催
平成21年11月30日
12月1日(曜日)、子の親権問題に係る日仏連絡協議会第一回会合が東京の外務省内にて開催されます。日本からは、福嶌教輝欧州局参事官他が、仏からはクリストフ・ブシャール(M. Christophe Bouchard)仏外務省領事局条約・民事・司法共助部長他が参加します。
本協議会の主たる目的は、日仏の外交当局間で、日仏間の子の親権問題に係る情報を交換し、また、両国の現行国内法制を踏まえた当事者への支援の可能性について協議をすることです。
今次第一回会合では、日仏間で現在生じている事案についての情報交換等を行う予定です。
本協議会は、当事者間の紛争の解決自体を図るものではありませんが、外務省は、その所掌事務の範囲内で、子の親権問題の解決に資するべく、仏側と協力していく考えです。

—- 2e article —–

Tokyo – Nouvelle division au sein du MOFA pour suivre les enlèvements parentaux

(Copyright : Jiji Press, 2009/12/01 – Japan Launches Office for Int’l Child Abductions)
Japan’s Foreign Ministry set up an office on Tuesday to address cross-border parental child abductions.
The move followed a series of claims by fathers from the United States and Europe that their children were taken away by their former Japanese wives after divorce.
The office will discuss Japan’s responses to requests that Tokyo sign up to the 1980 Hague Convention on the Civil Aspects of International Child Abduction, a treaty aimed at protecting children from parental abduction.
The United States, Britain and France have been calling on Japan to become a signatory to the convention. Japan and Russia are the only Group of Eight countries that have not signed.
Japanese Foreign Minister Katsuya Okada said at a press conference that his country will consider the requests.
But Okada added there are difficulties in signing the treaty, apparently referring to the possibility that Japan may have to change its laws as a result.
The convention stipulates a parent’s right to meet his or her children and call for the return of children taken away by a parent to a country of origin without the other parent’s consent.
Japanese and French officials separately met in Tokyo and agreed to cooperate to resolve 35 pending cases of parental child abductions.

(Source et copyright : Nikkei, 2009/12/01)
外相、子の連れ去り問題で外務省内に担当室設置
岡田克也外相は1日の記者会見で、国際結婚が破綻した後の子どもの連れ去り問
題をめぐり、外務省内に「子の親権問題担当室」を同日付で設置したと発表した。
日本は国際結婚の破綻に伴う紛争解決のルールを定めた「ハーグ条約」に未加盟だ
が、外相は「今ある問題の対処と今後の条約加入の適否を含めて議論していく」と
述べた。

Journée des Français de l’étranger : 5 septembre 2009

tn_une_hp.jpg

Le Président du Sénat, les 12 sénateurs et les membres de l’Assemblée des Français de l’étranger vous attendent au Sénat pour cette journée « Portes ouvertes » qui, comme en 2006 et en 2008, permettra à un large public de s’informer sur l’expatriation et toutes les facettes de la présence française à l’étranger.
Source : www.expatries.senat.fr/

Les Français de l’Etranger non invités au scrutin européen

Lu sur le blog du Conseiller à l’AFE, Francis Nizet :
Les Français de l’Étranger non invités au scrutin européen : des articles de presse du Sénateur Garriaud-Maylam.
Le sénateur Joëlle Garriaud-Maylam analyse dans plusieurs articles de presse la place des Français de l’Étranger aux élections européennes. Des initiatives parlementaires menées par plusieurs sénateurs comme les sénateurs Del Picchia et Cointat appellent à réintroduire la possibilité pour les Français de l’Étranger d’exprimer leur voix lors de ce scrutin. Ils éliront par contre le même jour la moitié de leurs représentants à l’Assemblée des Français de l’Étranger.
Lire les articles de presse (pdf) : http://nizet-afe.typepad.fr/electionseuropeennes.pdf

Vidéos de la conférence du Dr Naouri devant des parlementaires japonais (5 et 6)

Suite des vidéos de la conférence (5 et 6) :

Conférence du Dr Naouri au Japon : « L’intérêt pour l’enfant de garder le contact avec ses deux parents… » (5) from France-Japon.net on Vimeo.

Conférence du Dr Naouri au Japon : « L’intérêt pour l’enfant de garder le contact avec ses deux parents… » (6) from France-Japon.net on Vimeo.

1er Salon étudiant du Lycée Franco-Japonais de Tokyo

Voir : http://ryuhoku.lfjt.or.jp/salon-etudiant/
Avec le soutien de l’Ambassade de France au Japon, de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française au Japon et du représentant de l’Assemblée des Français de l’Etranger pour l’Asie du Nord, le Lycée Franco Japonais de Tokyo organise pour la première fois cette année à Tokyo un salon des études postbac pour les élèves de terminales, 1ères et 2ndes le samedi 17 janvier 2009 de 9h. à 13h.
Etant à 10.000 kms de la France, les élèves ne peuvent assister aux journées portes ouvertes ainsi qu’aux différents salons présentant les nombreuses formations possibles.
L’objet de ce salon est de permettre aux lycéens de rencontrer des étudiants actuellement au Japon, des V.I.E. ou V.I.A. (Volontariat International en Entreprise ou dans l’Administration) et des jeunes professionnels pouvant leur présenter leurs écoles et leurs formations et ainsi pouvoir échanger et poser leurs questions. Ce salon s’organisera autour de villages regroupant des formations d’un même domaine, d’ateliers et de tables rondes sur des thèmes choisis.
Étudiants, VIE, VIA, jeunes professionnels, nous avons besoin de vous !!!
Cliquez sur le lien suivant : http://ryuhoku.lfjt.or.jp/salon-etudiant/inscription.html
Message initialement posté dans le forum par l’association Sciencescope ici.

Notre portail dédié à la vie au Japon a changé de look !

Nouveautés du portail : les infos les plus récentes des principaux acteurs de la communauté francophone du Japon ainsi que des nouvelles quotidiennes en français.
Le forum est passé en version phpbb3 et se trouve maintenant à http://france-japon.net/forumjapon/. Pour naviguer dans le portail, un plan du site est à votre disposition en haut à droite ou directement ICI.
L’annuaire de 1200 sites sur le Japon est désormais accessible à cette adresse.
Quelques archives ont été placées ICI.
Nous remercions chaleureusement toute l’équipe des modérateurs pour son aide et ses conseils pour la préparation et la réalisation de la migration de notre portail et du forum.

Débat ADFE-UFE Représentation des Français à l’étranger: ce qui doit changer

À l’occasion de la visite au Japon de Richard Yung, sénateur (Groupe PS) des Français établis hors de France, nous vous convions mardi 10 avril à partir de 19 heures à une rencontre-débat sur le thème « Francais de l’étranger: ce qui doit changer », en présence de Thierry Consigny et René Aicardi, Conseillers des groupes UFE et ADFE à l’Assemblée des Français de l’étranger pour la Circonscription de Tokyo.
Nous serons entrés depuis le 9 avril dans une période où toute activité politique à l’étranger est strictement réglementée par la Commission électorale et le propos de cette réunion sera donc de dresser le bilan des actions en faveur des Français de l’étranger, ainsi que d’envisager l’avenir, au vu des engagements pris par les uns et les autres.
Nous vous espérons nombreux à cette reunion qui vous permettra de rencontrer des élus qui vous représentent et de pouvoir débattre activement de vos préoccupations, dans le respect et la diversité de toutes les opinions représentées .
Continuer la lecture de Débat ADFE-UFE Représentation des Français à l’étranger: ce qui doit changer

Assemblée des Français de l’étranger : vote du 18 juin 2006

(Source : site du Ministère des Affaires étrangères)
Le 18 juin 2006 a eu lieu le scrutin pour le renouvellement de 76 sièges de l’Assemblée des Français de l’étranger dans les 120 ambassades et postes consulaires des 25 circonscriptions électorales d’Europe, d’Asie et du Pacifique.
Au total, 741 Français et Françaises se sont présentés aux suffrages de leurs compatriotes, en qualité de candidats titulaires ou de candidats suppléants.
Dans l’ensemble, la participation (74396 votants) soit 14,25 %, est du même ordre que lors du renouvellement précédent dans la même zone (76209 en 2000).
Trois faits marquants caractérisent cette élection :
Continuer la lecture de Assemblée des Français de l’étranger : vote du 18 juin 2006