Messagerie web171 en cas de catastrophe

Web171 est un service qui permet de laisser un message à des personnes dans le cas où les communications seraient interrompues suite à un tremblement de terre important. Le service est supposé être activé environ 30 minutes après le tremblement de terre. Vous pouvez aussi composer le 171 de votre téléphone cellulaire.
Sur ce site https://www.web171.jp/web171app/topRedirect.do, vous pouvez préenregister votre numéro de téléphone et plusieurs adresses de courriel qui recevront automatiquement des notifications.
Le site est en japonais, anglais, coréen et chinois.

Conférence de presse d’Emmanuelle Bodin du 17/11/2015 au Foreign Correspondant’s Club of Japan

Visionnez la conférence de presse d’Emmanuelle Bodin du 17 novembre 2015 au Foreign Correspondant’s Club of Japan.
C’est ici sur Youtube :
https://www.youtube.com/watch?v=DCJ2aAX8hQk

Emmanuelle Bodin avait été licenciée illégalement par la NHK suite au séisme de Fukushima en 2011.
Elle a gagné son procès contre la NHK, la télévision nationale japonaise. Autant dire que c’est la victoire de David contre Goliath.
Voir les détails dans la vidéo du Club des Correspondants de Presse Étrangers au Japon.

PENSER/CRÉER AVEC FUKUSHIMA, rencontre internationale

PENSER/CREER AVEC FUKUSHIMA

Rencontre internationale organisée par Christian Doumet, Université Paris 8, IUF et Michael Ferrier, Université Chuo (Japon)

Fukushima est ancré dans notre présent d’une manière si inquiétante qu’il est encore impossible d’imaginer le monde d’après Fukushima. Certes, de nombreux travaux dans toutes les langues ont porté et portent encore sur les aspects scientifiques, techniques et politiques de l’événement. Mais la manifestation proposée ici s’intéressera plutôt à ses conséquences intellectuelles et esthétiques, et au nouvel ordre mental dans lequel nous sommes appelés à vivre depuis le 11 mars 2011.
Penser/créer avec Fukushima : « avec » est le mot-clef de ce colloque. C’est lui qu’il s’agira d’explorer à travers une série d’échanges, de présentations et de représentations mobilisant les acteurs les plus décisifs dans la pensée de la catastrophe.

Capture d écran 2014 06 07 22 51 36
Photographie : Thierry Girard

         PROGRAMME

Inalco — Amphi 6
JEUDI 12 JUIN 2014

10h : Accueil des participants 10h30 : Ouverture du colloque par Christian Doumet et Michaël Ferrier
11h15-12h : Michaël Ferrier (Université Chuo, Tokyo ; écrivain) : « Avec Fukushima » 12h-12h45 : Philippe Forest (Université de Nantes ; écrivain) : « En lisant – ou pas – Uchida Hyakken » Modérateur : Christian Doumet
14h30-15h15 : François Bizet (Université de Tokyo) : « L’inhabitat » 15h15-16h : Chihiro Minato (Université des beaux-arts Tama, Tokyo ; photographe) : « Dépaysement accéléré à Fukushima » Modérateur : Hervé Couchot
16h15-17h : Christian Doumet (Université Paris 8, membre de l’IUF) : « La poésie peut-elle répondre de Fukushima ? » 17h-18h : Table ronde avec Thierry Girard, Marc Pallain et Chihiro Minato (photographes) : « Donner à voir Fukushima : paroles de photographes »
Modérateur : Michael Ferrier

VENDREDI 13 JUIN 2014
Maison de la Culture du Japon à Paris — Petite salle
14h-14h45 : Jean-Luc Nancy (philosophe) : « L’Occident est-il un accident ? » 14h45-15h30 : Hervé Couchot (Université Sophia, Tokyo) : « Penser le temps avec Fukushima et le 11 mars : chronique du temps suspendu »
15h45-16h45 : Tetsuya Takahashi (Université de Tokyo) : « Fukushima : un système sacrificiel »
17h45-18h45 : Table ronde avec Michael Ferrier, Claude-Julie Parisot, Gil Rabier et Kenichi Watanabe : « Filmer Fukushima : paroles de cinéastes » Modérateur : David Collin

JEUDI 12 JUIN 2014
Inalco — Amphi 6
17h : Inauguration et présentation de l’exposition de photographies de Thierry Girard, « Après le fracas et le silence (Journal du Tohoku 2011-12) »
19h : Présentation et projection du film de Kenichi Watanabe, Le Monde après Fukushima, en présence du réalisateur

SAMEDI 14 JUIN 2014
Maison de la Culture du Japon à Paris — Petite salle
14h-14h45 : François Lachaud (EFEO, EPHE) : « Penser le drame de Fukushima : témoignages et mémoire » 14h45-15h30 : Anne Bayard-Sakai (Inalco) : « Quelle marge d’écriture ? A propos des normes et de l’invention après le 11 mars 2011 »
Modérateur : François Bizet
15h45-16h45 : Tomoko Momiyama (compositrice) : « Composer avec Fukushima » 16h45-17h30 : Entretien entre Jacques Kraemer (metteur en scàne) et Bénédicte Gorrillot (Université de Valenciennes)
***
Inalco — Amphi 6
65 Rue des Grands Moulins, 75013 Paris Métro : Bibliothèque François Mitterrand (ligne 14) RER : Bibliothèque François Mitterrand (ligne C) Entrée libre sous réserve des places disponibles
Maison de la Culture du Japon à Paris — Petite salle
101Bis Quai Branly, 75015 Paris Métro : Bir-Hakeim (ligne 6) RER : Champ de Mars – Tour Eiffel (ligne C) Entrée libre sur réservation au 01 44 37 95 95
Renseignements : fatima.zenati@univ-paris8.fr
18h : Représentation de la pièce de théâtre de Jacques Kraemer, Kassandra Fukushima, en présence de l’auteur et metteur en scène

L’agence météorologique du Japon signale un nuage de pollution venant de Chine

Les Services Consulaires de l’Ambassade de France au Japon nous communiquent :

L’agence météorologique du Japon signale un nuage de pollution venant de Chine à l’origine de plusieurs pics de pollution sur l’île de Kyushu depuis le début de la semaine. Depuis le 8 mars, les grands vents du continent porteurs des sables des déserts de Mongolie et de Chine se sont levés.
L’agence prévoie que ces vents pousseront ce nuage vers l’Est du Japon en fin de semaine. Le nuage de pollution contient de nombreuses particules fines potentiellement dangereuses pour la santé (diamètres inférieurs à 2,5 micromètres). Les niveaux de PM2,5 ont dépassé plusieurs fois les seuils nationaux et des alertes de pollution ont déjà été annoncées sur Kyushu.
Selon les recommandations du ministère de l’environnement japonais, il faut éviter l’activité physique en extérieur et il est déconseillé de sortir sans masque de qualité chirurgicale lors de pic de pollution. En effet les particules fines ne sont pas suffisamment filtrées par les masques conventionnels. Les enfants et les personnes âgées et malades sont particulièrement concernées. D’autres recommandations conseillent de ne pas faire sécher son linge à l’extérieur, de ne pas aérer les pièces et de
se gargariser en rentrant chez soi.

Ministère de l’Environnement
http://www.env.go.jp/air/osen/pm/info.html
Préfecture de Tokyo
http://www.kankyo.metro.tokyo.jp/air/air_pollution/map_information/taikipm2.5.html
The National Institute for Environmental Studies
http://www.nies.go.jp/index.html
Atmospheric Environmental Regional Observation System : AEROS
http://soramame.taiki.go.jp/

Lettre de Monsieur le Consul à la communauté française du Japon, le 10 décembre 2012

Tokyo, 10 décembre 2012

Chers compatriotes,

A ma demande, votre responsable d’îlot prendra prochainement contact
avec vous afin de vérifier vos coordonnées et la composition de votre foyer.

Je rappelle que l’ambassade de France a mis en place, pour la
sécurité de la communauté française au Japon, un dispositif d’alerte et
d’information en cas de catastrophe. Le territoire japonais a été découpé
en îlots de sécurité dont la gestion est confiée à une équipe de
compatriotes résidents et bénévoles : les îlotiers.

Leur mission, en cas de crise majeure, est d’assurer la liaison
îlot-ambassade et de me renseigner sur votre situation, si possible, en temps
réel. Pour ce faire ils disposent des coordonnées des familles inscrites en
protection sur le registre consulaire du secteur dont ils ont la charge.

Malheureusement, la crise du 11 mars 2011 a démontré qu’il existe un
problème de mise à jour des données de contact et de localisation des foyers
français au Japon. Effectuer cette mise à jour et rechercher les personnes
pendant une période de crise induit une perte de temps préjudiciable, alors
même que l’énergie de chacun – agents de l’ambassade et îlotiers –
est mobilisée pour identifier les Français de passage au Japon qui sont
recherchés depuis la France.
C’est pourquoi, j’ai demandé aux îlotiers de vérifier que la liste qui
leur est confiée est bien à jour et de rectifier les données erronées.

Je vous remercie par avance de votre aimable collaboration et vous
rappelle que la liste des îlotiers (noms et coordonnées) est disponible sur
le site internet de l’ambassade (Vivre au Japon\ Sécurité – Protection des
Français \ Sécurité \ Îlotage) :
http://www.ambafrance-jp.org/spip.php?article471

Avec mes remerciements anticipés, veuillez recevoir, chers
compatriotes, l’assurance de mes sentiments les plus cordiaux.

Jean-Jacques POTHIER
Consul

« Chat » avec la communauté française sur la situation nucléaire au Japon, le 4 novembre 2012

Le prochain « chat » se tiendra le mardi 4 décembre 2012 de 18h à 19 h30 (heure de Tokyo). Les questions pourront être posées dès 17h30.

Voir les détails sur le site web de l’Ambassade de France à Tokyo.
http://www.ambafrance-jp.org/spip.php?article6032

Utilisation et impact des communications dans un contexte de crise : le 11 mars 2011 au Japon

Source : http://www.bulletins-electroniques.com/ (lien vers la page spécifique au bas de cet article)
Auteur : LABAT Maxime

Extrait
« Le séisme du 11 mars 2011 a incontestablement changé la vie d’un grand nombre de personnes au Japon. De nombreuses zones ont été sinistrées et les autorités travaillent à la reconstruction depuis le premier jour de cette crise.

Un évènement touchant une grande partie de la population a immédiatement pour conséquence une utilisation inhabituelle des réseaux de communication. Le Grand Séisme de l’Est du Japon n’a pas dérogé à cette règle. Tout le Japon a massivement utilisé les moyens de communication : principalement pour rassurer leurs proches et prendre de leurs nouvelles (pas seulement dans les zones durement touchées par le tsunami, mais également dans la métropole de Tokyo), mais aussi afin d’obtenir des informations sûres et de les faire connaître en dehors du Japon.

Ce rapport vise à faire le point sur la réaction des divers réseaux de communication face à cette crise et la façon dont ils ont été utilisés. Il détaillera également les technologies de l’information mises en place afin d’apporter une aide d’urgence, ainsi que des solutions techniques permettant d’améliorer la réponse à une future catastrophe… »
Lire la suite et le sommaire détaillé ici :
http://www.bulletins-electroniques.com/rapports/smm12_002.htm

Vous y trouverez un document pdf disponible en téléchargement.
Publié le 1/01/2012 – 22 pages – pdf 2,2 Mo

Meilleurs Voeux du Poisson-Chat pour 2012 : séisme de magnitude 7 au large du Japon

Séisme de magnitude 7 au large du Japon, dimanche 1 janvier 2012 08h01
Source : http://fr.reuters.com/

TOKYO, 1er janvier (Reuters) – Un puissant séisme de magnitude 7,0 sur l’échelle de Richter a été ressenti dimanche dans l’est et le sud-est du Japon mais on ne fait état ni de victimes ni de dégâts. Aucune alerte au tsunami n’a été émise.

L’épicentre du séisme, qui s’est produit à 05h27 GMT, se situait à une profondeur de près de 350 km et à 220 km au sud-sud-ouest de la ville de Hachijo-Jima, au sud-est des îles Isu, a précisé l’institut géologique américain (USGS).

La secousse a été ressentie à Tokyo et dans sa région.

Un porte-parole de Tokyo Electric Power, opérateur de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, a précisé qu’aucune anomalie n’avait été constatée sur le site après ce tremblement de terre.

La circulation de certains trains à grande vitesse a été brièvement suspendue dans le nord du pays, rapporte l’agence de presse Kyodo.

2e chat avec la Communauté française sur la « situation nucléaire » au Japon, le 16 décembre 2011

L’Ambassade a décidé de mettre en place, avec le soutien de l’Institut de radioprotection et de sureté nucléaire (IRSN) des « chat » réguliers avec la communauté française. Le premier a eu lieu le 16 novembre dernier.

Initialement programmé le 14 décembre, le prochain chat se déroulera le vendredi 16 décembre, entre 18 heures et 19 heures. Vous pourrez poser vos questions dès 16 heures à l’adresse suivante : www.ambafrance-jp.org/live

Le Conseiller nucléaire de l’Ambassade et les experts de l’IRSN répondront à vos questions.

Voir plus de détails sur le site de l’Ambassade en suivant le lien ci-dessous.
Source : http://www.ambafrance-jp.org/spip.php?article5139

Mise à jour des listes des résidents Français au Japon

Le Service Consulaire de l’Ambassade de France a demandé aux bénévoles de son système d’îlotage (voir http://www.ambafrance-jp.org/spip.php?article471) de procéder à la vérification de l’exactitude des données de la liste des résidents avant le 31 décembre 2011.
Chaque Française et Français est donc invité à indiquer toute modification ayant eu lieu récemment dans ses coordonnées aux bénévoles en charge de son secteur dans les meilleurs délais.
Si vous avez quitté le Japon, pensez à le signaler au Service Consulaire et à ces mêmes bénévoles afin qu’ils puissent mettre leur liste à jour et ne perdent pas de temps à rechercher des personnes lors d’un éventuel prochain séisme.
Merci de faire circuler cette information.