[Ambassade] MESSAGE A LA COMMUNAUTE FRANCAISE – COVID-19 -27 mars 2020

(Nous relayons un message important de l’Ambassade de France au Japon.)

Madame, Monsieur,

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, le Premier ministre japonais a annoncé hier soir une interdiction d’entrée pour tout ressortissant étranger ayant séjourné, dans les 14 jours précédant son arrivée au Japon, dans un grand nombre de pays européens, dont la France. Cette mesure, qui est entrée en vigueur dans la nuit du 26 au 27 mars, s’ajoute à celles déjà mises en œuvre depuis plusieurs jours : nécessité pour tout citoyen européen d’être muni d’un visa délivré après le 20 mars pour entrer au Japon; suspension de l’exemption des visas pour les courts séjours ; auto-quarantaine pendant deux semaines au retour d’un nombre croissant de pays.

Il en résulte des conséquences importantes pour les Français résidents au Japon, qui ne peuvent plus y revenir, et ce jusqu’à nouvel ordre, s’ils ont séjourné, dans les quatorze jours avant leur arrivée, dans un pays visé par cette interdiction d’entrée. Pour les conjoints de ressortissants japonais, les services japonais de l’immigration peuvent, au titre des « circonstances spéciales », autoriser l’entrée sur présentation d’une copie certifiée conforme du livret de famille du conjoint japonais, portant mention du mariage. Les personnes concernées sont invitées à le vérifier auprès des services japonais de l’immigration ou des ambassades du Japon dans les pays concernés.

Par ailleurs, de nombreuses préfectures, à la suite du Gouvernement métropolitain de Tokyo, ont adressé à leurs habitants des recommandations de prudence, pour les jours à venir. L’ambassade de France au Japon vous invite à vous en tenir informés et à vous conformer à toutes les consignes données par les autorités locales.

Dans les circonstances actuelles, l’ambassade de France reste plus que jamais mobilisée pour assurer les services essentiels aux Français résidents au Japon et à nos compatriotes de passage.

Ambassade de France au Japon

Section consulaire

Les 7 & 13 février 2020, venez jouer au tarot avec l’AFJ !

Tarot2Des soirées décontractées sous le signe du jeu et de la bonne humeur.
Découvrez ou rédécouvrez ce jeu de carte lors d’une soirée avec dîner, avec ou sans alcool !
Le tarot de Tokyo aura lieu le jeudi 13 février à l’hôtel Ibis de Shinjuku et le tarot de Yokohama aura lieu le vendredi 7 février au YC&AC près de la station Yamate.
Les débutants sont bienvenus et dans ce cas, nous essayerons de faire une table d’un niveau plus accessible. N’hésitez pas à faire venir des nouveaux.

Suivez ce lien pour Tokyo : https://afj-japon.us2.list-manage.com/

Et ce lien pour Yokohama : https://afj-japon.us2.list-manage.com/

2e rencontre du groupe Inalco Alumni au Japon 21 janvier 2020/

Pour la nouvelle rencontre du groupe Inalco Alumni au Japon, (les anciens élèves de Langues O’) nous vous proposons de nous retrouver autour d’un verre à Shibuya afin de célébrer la nouvelle année.

La consommation restant à la charge de chacun, n’hésitez pas à venir nombreux !

Date: Mardi 21 Janvier 2020
Heure: à partir de 19h (UTC+9)
Lieu: Le comptoir occitan (1F du Daikanyama Hill Side Terrace F Building)
Accès: Daikan-Yama Station, Ebisu Station

https://alumni.inalco.fr/event/2e-rencontre-du-groupe-inalco-alumni-au-japon/2020/01/21/649

Pour participer, merci de vous inscrire directement sur le lien ci-dessus et d’être membre du groupe Inalco Alumni au Japon. Vous serez ainsi tenu informé des détails pratiques.

Au plaisir de vous rencontrer et échanger ensemble !

La bi-nationalité au Japon : la vérité, enfin !

Cet article de François Roussel, Conseiller Consulaire, fait le point sur la bi-nationalité au Japon.
L’article, très complet et éclairé par un juriste spécialiste de la question est à lire absolument.
Il y a également une version en japonais.
https://solidairesaujapon.com/2019/06/06/etre-binational-au-japon-comment-bien-lire-la-loi-japonaise-sur-la-nationalite/

De Renault à Tokyo : les tribulations d’un entrepreneur français dans l’Archipel nippon

Livre jmlisnerDe Renault à Tokyo : Les tribulations d’un entrepreneur français dans l’Archipel nippon

Un livre de Jean-Marc Lisner, aux éditions Blue Lettuce Publishing

Jean-Marc Lisner, un vétéran du Japon vient de publier un livre.

« C’était il y a 33 ans. La France me paraissait déjà malade, et mon travail, chez Renault, sans avenir… Une envie, soudaine, me prit de partir. Ce fut la Sibérie, en train, et le Japon, tout au bout… comme un rêve.
Il fallait que je le réalise. Abandonnant définitivement la régie, ma R5 (mon seul bien à l’époque) et mes certitudes vacillantes, je m’installai là-bas, à Osaka d’abord, puis à Tokyo.
J’y multipliai les aventures et boulots en tous genres, : professeur d’anglais, barman, importateur de meubles… Je m’y mariai, même, avec Mié, ma chère épouse, qui me donnera trois enfants, maintenant grands.
Le Japon était alors en pleine Bulle. Cette période de frénésie économique se mua bientôt en crise. C’est pourtant lors de ce mauvais tournant que je montai mon entreprise, Style France, avec laquelle je vendis la décoration et l’art de vivre à la française dans toutes les grandes villes du Japon.
Je dirige aujourd’hui la filiale nippone du plus grand producteur de vin français, le groupe Castel.
Style France hier, Castel à présent… Je suis devenu un pont entre mes cultures natale et d’adoption.… »

Pays aux traditions millénaires, le Japon vient d’entrer dans une nouvelle ère impériale, Reiwa : « la Vénérable Harmonie ». Est-ce la pensée Zen ? l’harmonie au Japon s’accomode fort bien de la contradiction ! Pays vieillissant, il n’en accueillera pas moins cet automne la Coupe du monde de rugby et l’an prochain les Jeux Olympiques. En quête perpétuelle d’efficience, l’imprévu le désempare : Fukushima en 2011. Sa justice fonctionne, mais sur la base de règles d’un autre âge : Carlos Ghosn aujourd’hui. La déflation de son économie semble perpétuelle mais ses grandes entreprises rayonnent dans le monde entier et restent, pour beaucoup, des modèles enviés.

Ces paradoxes, Jean-Marc Liner, diplômé en économie de la Sorbonne et de Dauphine, a appris à les connaître et à les maîtriser. Dans son livre, De Renault à Tokyo — les tribulations d’un entrepreneur français dans l’Archipel nippon, il évoque son riche parcours au Japon, décrivant notamment en fin connaisseur les grands magasins du pays ou le marché du vin. Il y distille également ses analyses sur la politique ou les problèmes de la société japonaise, et prodigue ses conseils — tout en mettant en garde : « il n’y a pas de truc ! » — pour réussir au Japon.

En vente sur Amazon : https://www.amazon.fr/
Prix : 16.88 €.

Contacts :
Jean-Marc Lisner : lisner@casteljapan.co.jp
François Boucher (Blue Lettuce Publishing) : boucherfran2000@yahoo.fr

Passion des antiquités japonaises : « L’art ou le beau » conférence d’Yvan Trousselle le 15 novembre 2018

Yvan Trousselle, antiquaire à Tokyo, donnera une conférence sur les antiquités japonaises.
Passion des antiquités japonaises : L’art ou le beau.

Date : jeudi 15 novembre 2018, de 19h00 à 20h30
Lieu: Espace Images de l’Institut Français du Japon – Tokyo
15 Ichigaya-Funagawara-cho, Shinjuku-ku, Tokyo 162-8415
Téléphone: 03-2500-5206
Accès: http://www.institutfrancais.jp/tokyo/fr/about/contact/

INSCRIPTIONS : https://2a0c5fffb43cf059fcc1ed07fb.doorkeeper.jp/

Membres UFE : gratuit / Non-membres UFE : 1.500 yens
pour participation aux frais d’organisation de la conférence.

——— Présentation du conférencier ————-
Yvan Trousselle, docteur en sociologie, arrive au Japon en 1985 où il exerce le métier de journaliste.
Il repart ensuite quelques années aux États-Unis pour venir se réinstaller à Tokyo en 2003. Il arrête alors sa carrière de journaliste pour se consacrer à sa passion des antiquités tout en donnant chaque semaine des cours de français à l’université de Tokyo.
Lors de son retour en 2003, il installe sa boutique d’antiquités « dents-de-lion » dans le quartier d’Akihabara. A cette époque, il vendait essentiellement de la porcelaine imari et autres céramiques ainsi que des articles faits à base de vieux kimonos. Autodidacte dans le domaine des antiquités japonaises, Yvan TROUSSELLE, seul antiquaire occidental dans le Kanto, a depuis largement diversifié son offre. Sa boutique recèle de nombreux objets (uniquement artisanaux) : vaisselle, bouddhas, meubles, masques de no, objets en laque…dont vous pouvez voir un aperçu sur le compte Instagram (dentsdelion_antiques). En 2008, il a écrit un ouvrage sur les porcelaines aux éditions au CNRS : « La voie du imari ».
Yvan Trousselle nous fera partager sa passion des antiquités japonaises notamment par la présentation de certains de ses objets.
Par la présentation de ces objets, Monsieur TROUSSELLE va nous apprendre ou nous rappeler que l’appréhension des Beaux-Arts est radicalement différente en Orient et en Occident. En effet, un objet apprécié en orient ne l’est pas forcément en occident.

Les personnes assistant à la conférence peuvent prolonger le débat avec le conférencier en dînant à la brasserie de l’Institut français, réservation à effectuer auprès de l’établissement : tel 03-5206-2741
La Brasserie de l’Institut
15 Ichigaya-funagawara-machi, Shinjuku-ku, Tokyo 162-8415
http://www.institutfrancais.jp/tokyo/fr/brasserie/

Copyright : Association UFE Japon

Richard DELRIEU : La quête japonaise d’un pianiste français

Nous avons le plaisir d’annoncer la parution du livre
« Entre l’orée du son et le seuil du silence »
Richard DELRIEU : La quête japonaise d’un pianiste français

par Christine BARON (Editions Ovadia)

« On devrait toujours penser que les sons sortent du silence et s’y évanouissent, comme la lumière sort de l’obscur et y retourne. Le plein n’existe que parce que le vide l’appelle. Entre l’orée du son et le seuil du silence, il est un étroit passage que peut occuper dans l’instant le musicien : celui de la présence. » Richard Delrieu

« Ce livre est une histoire de musique, d’aventures, de rencontre entre deux civilisations, de quête intérieure, c’est aussi l’histoire d’un amoureux sans frontières. » Christine Baron

Richard DELRIEU est président de l’Association SOS PARENTS JAPAN. Ce livre retrace aussi son engagement dans la défense des intérêts des enfants franco-japonais privés de l’un de leurs parents français à l’occasion d’une séparation ou d’un divorce du couple parental, ainsi que d’un déplacement illicite d’enfant.

La biographie est désormais disponible en librairie, sur internet et aussi sur le site de l’éditeur (expédition possible même au Japon) : à http://www.leseditionsovadia.com/collections/334-entre-l-oree-du-son-et-le-seuil-du-silence.html

Site professionnel de Richard Delrieu :
http://www.delrieu.com

BIOGRAPHIE R. DELRIEU_50

 

Les Francais font leur Rakugo – Tour du Japon 2017

Tournée triomphale au Japon en ce moment. Après Osaka, Nagoya, Gifu, Fukuoka et Nagano, date unique à Tokyo ce dimanche. Réservez vite !

dimanche 17 décembre
Rakugo Café Jimbocho
Ouverture des portes à 17h30
Spectacle à 18h00
Fin vers 20h00
1500 yens en pré-vente
1800 yens à la porte

Réservation par email
cyril@cyco-o.com

Détails sur
http://cyco-o.com

50 ans du LFJT à Paris

Chers amis et anciens du Lycée Français de Tokyo,

Nous avons le plaisir de vous annoncer que les réservations pour le cocktail fêtant les 50 ans du Lycée à Paris (75002), le 27 mai prochain sont lancées !

La soirée se déroulera sous forme de cocktail dinatoire avec un traiteur japonais pour rester dans le thème et nous renvoyer quelques années en arrière. L’ambiance musicale sera assurée par un ancien : Marc Bretonnière – qui abandonnera son restaurant le Marclee le temps d’un soir….

Nous profitons de ce message pour remercier son Excellence Monsieur Thierry Dana, Ambassadeur de France au Japon qui nous a accordé son patronage, ainsi que l’Association des Anciens du Lycée ALFIT-Risekai qui nous a aussi accordé son patronage. N’oublions pas le soutien de l’AEFE et de l’ALFM qui nous est aussi précieux ! Et bien évidement le Lycée Français International de Tokyo (ex LFJT) qui nous tient tant à cœur.

N’hésitez pas à faire circuler l’information autour de vous, n’oubliez pas de réserver votre place et celle de votre conjoint(e) ! Nous vous attendons nombreux !

Pour vous inscrire à l’événement : https://www.weezevent.com/50-ans-du-lycee-francais-de-tokyo-lfjt-lfit-alfit-risekai

Ariel Barkan

Réunir les anciens élèves du Lycée Franco Japonais de Tokyo qui fêtera ses 50 ans en mai prochain

France-Japon.net diffuse aujourd’hui un message d’Ariel Barkan, un ancien du LFJT.

Nous avons le plaisir de vous convier à un grand événement dont le but est de réunir les anciens élèves du Lycée Franco Japonais de Tokyo qui fêtera ses 50 ans en mai prochain (2017).

Cet événement est organisé avec le soutien de l’association des anciens élèves (ALFIT RISEIKAI), et se déroulera à Paris le 27 mai 2017 (le lieu et l’horaire vous seront confirmés dans les prochaines semaines).

Nous espérons que cette réunion vous redonnera le goût des moments agréables que vous avez passés au Japon. Elle vous donnera très certainement l’occasion de retrouver d’anciens camarades et peut-être de nouer de nouvelles amitiés.

Vous trouverez ici le lien de pré-inscription à l’événement que nous prévoyons d’organiser à Paris :

http://bit.ly/LFJTaPARIS

Par ailleurs, le lycée a lancé une très belle campagne de crowdfunding pour la réalisation d’un livre retraçant les 50 ans du Lycée. Vous trouverez le lien vers cette campagne ici :

http://bit.ly/livre50ansLFJT

Sachez que le lycée est à la recherche de photographies de bonne qualité (avec légendes si possible) que vous pouvez transmettre par e-mail à Alexandre Dubos ( Adubos@lfitokyo.org ). Nous espérons que nous pourrons compter sur votre soutien pour ces projets.

Amicalement,

Ariel

+33622704814

PS: il existe un groupe fermé sur Facebook de l’association ALFIT RISEIKAI ou plus de 1000 anciens étudiants sont déjà inscrits. Nous rejoindre :

https://www.facebook.com/groups/ALFITRISEKAI/