Conférences sur le droit de la famille et du mariage au Japon

Voir la version en ligne

15 avril, 13 mai et 10 juin 2018

francais_du_mode


 


 


 

Droit de la famille et du mariage au Japon :

conférences et consultations juridiques gratuites
RÉSERVATION : ICI


 

Français du Monde – Tokyo a le plaisir de vous convier à une série de conférences :
Conférences sur le droit de la famille et du mariage au Japon en contexte franco-japonais

 

Co-organisées par Français du monde – Tokyo et l’association des avocats du Barreau de Tokyo (Tokyo Bengoshi kai)
 
Les dimanches 15 avril, 13 mai et 10 juin 2018, à Suidôbashi 
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
Réservation fortement recommandée 
Par Maître Atsuko OHATA et Maître Nahoko AMEMIYA, avocates au Barreau de Tokyo. Conférences assurées en français


 

1. « Cinq choses à savoir avant de se marier avec un(e) Japonais(e) »
Dimanche 15 avril, 14h00 (ouverture 13h30)3-6-15 Misakichô, Chiyoda-ku (Tokyo Gakuin Buil.)


 


Je m’inscris


 

2. « Après le mariage : ce qu’il faut savoir si survient une situation de crise Ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire. Avec des témoignages. »
Dimanche 13 mai, 14h00 (ouverture 13h30)1-2-8 Koraku, Bunkyo-ku (Koraku 1-Chome Buil.)


 


Je m’inscris


 

3. « Après la séparation : que faire face aux problèmes qui peuvent se poser Conséquences d’un divorce ou d’une séparation, droits des enfants, droit de visite… »
Dimanche 10 juin, 13h00 (ouverture 12h30)3-6-15 Misakichô, Chiyoda-ku (Tokyo Gakuin Buil.)
En présence d’un représentant de l’Ambassade de France


 


Je m’inscris


 

4. Consultations juridiques gratuites

La conférence du 10 juin sera suivie de 15 h à 18 h par des consultations juridiques gratuites sur les questions touchant au droit de la famille (ou autre) assurées par plusieurs avocats japonais du Barreau de Tokyo (en français, anglais et japonais, selon les cas avec l’aide d’un interprète bénévole), à proximité de la salle de conférence (adresse sur inscription). 45 min par personne. Réservation obligatoire


 


Je m’inscris


 


 

Vie associative : dimanche 8 avril, Hanami inter-associatif de la Solidarité (ouvert à tous)


 

Hanami inter-associatif de la Solidarité
Français du Monde vous invite au grand Hanami familial* inter-associatif de la Solidarité organisé par l’OLES-Japon et l’AFJ avec le soutien de Français du Monde, de l’UFE-Japon et de l’AFFJJ. Ouvert à tous.

Sous les fleurs ou sous les vertes feuilles venez partager un grand moment de convivialité !

Date : dimanche 8 avril

Lieu : parc Yoyogi, près de la porte de Sendagaya

Lieu exact : point S2 sur le plan et en cas de problème point C5 (voir le plan ici)

Horaire : de 10 h 30 à 16 h.

Participation libre et gratuite (entrée du parc payante, 200 yens environ). Apporter son pique-nique.

* « familial » au sens large : on peut bien sûr venir seul ou avec des amis !


 


 

Soutenir Français du Monde

Au fil d’évènements conviviaux, informatifs ou culturels, Français du Monde aide les Français établis à l’étranger à s’impliquer comme citoyens à la fois vis-à-vis de la France et vis-à-vis de leur pays d’accueil, en « citoyens du monde ». Elle réunit des Français mais aussi des francophones de toutes nationalités partageant les mêmes valeurs.
Si vous appréciez nos actions et souhaitez les soutenir, n’hésitez pas : adhérez à l’association cliquer ici

_____________________________________
Français du Monde soutient l’OLES Japon (Organisme Local d’Entraide et de Solidarité), qui vient en aide aux Français en difficulté au Japon et à leurs familles.

Consultez le site : www.olesjapon.org

Infos, adhésions et dons cliquer ici

Cycle de conférences par Makihara Shigeyuki

cnrs.jpgEn mars, le Centre Chine, Corée, Japon (UMR, CNRS-EHESS) accueillera Makihara Shigeyuki, professeur d’histoire japonaise à l’Université de Tokyo, spécialiste de l’histoire sociale du Japon prémoderne, qui s’intéresse en particulier aux statuts des groupes et individus du début de la période prémoderne.

Un cycle de conférences est prévu à cette occasion :

Caractéristiques générales et diversité des villages japonais de la fin du XVIe siècle – Jeudi 8 mars 2018, de 13h30 à 14h20 à l’Université de Lille 3

La fabrique des ninja : à propos des généalogies de vassaux du shôgun – Vendredi 9 mars 2018, de 9h à 11h – EHESS (salle 8) – 105 bd Raspail, Paris 6e

Les quartiers pauvres d’Edo – Mardi 13 mars 2018, de 17h à 19h – EHESS (salle 4) – 105 bd Raspail, Paris 6eLes femmes commerçantes dans les villes de l’époque d’Edo – Jeudi 15 mars 2018, de 11h à 13h – EHESS (salle 11) – 105 bd Raspail, Paris 6e
Les femmes commerçantes dans les villes de l’époque d’Edo – Jeudi 15 mars 2018, de 11h à 13h – EHESS (salle 11) – 105 bd Raspail, Paris 6e

« Échanges avec » Yoshida Toru – conférences sur les politiques européennes et japonaises

En février, le Centre Chine Corée Japon (UMR8173, CNRS-EHESS) accueillera Yoshida Toru, professeur des sciences politiques à l’Université de Hokkaido dont les recherches portent sur les politiques européennes et japonaises dans une approche comparative, en particulier sur le leadership politique et les partis politiques.

Une rencontre, réservée aux jeunes chercheur.e.s et organisée par la Fondation France-Japon en partenariat avec le GIS, est également au programme. Elle aura lieu le 15 février 2018, de 10h à 12h à l’EHESS (participation sur inscription). Cette séance fait partie du séminaire « Échanges avec… » du GIS.
Durant son séjour à Paris, Yoshida Toru donnera également un cycle de conférences :

Les Alternances et le système partisan japonais après les années ’90. Le 14 février 2018, de 13h à 15h à l’EHESS (54, bd Raspail, Paris).

Comprendre les populismes : perspectives européennes et japonaises. Le 14 février 2018, de 17h à 19h à l’EHESS (54, bd Raspail, Paris).

La participation politique chez les jeunes au Japon : Transformation ou retrait? Le 20 février 2018, de 18h à 20h à l’EHESS (54, bd Raspail, Paris).

Contact :
Fondation France-Japon – [email protected]

 

LE GOÛT DU CAFÉ AU LAIT Récit : Aïko Mishima

LE GOÛT DU CAFÉ AU LAIT

La vie d’une japonaise à Paris
Récit
Aïko Mishima
Avec la collaboration de Fabienne Toubin
LITTÉRATURE DOCUMENTS, RÉCITS TÉMOIGNAGE, AUTOBIOGRAPHIE, RÉCIT ASIE EUROPE France Japon

Un jour, Satoko croise des touristes japonaises. Rencontrer ses compatriotes lui donne une vive et soudaine envie de raconter sa vie et cela la ramène 50 ans en arrière. Jeune fille, dans un Tokyo d’après-guerre, elle ne rêve que de venir à Paris et d’étudier la littérature française. Il lui faudra dix ans pour réaliser son rêve. Satoko raconte sa vie d’étudiante, ses expériences, ses doutes, la solitude, l’hiver sombre et froid du continent, mais aussi ses joies, ses rencontres, la beauté de la ville et surtout son amour inconditionnel pour Paris.

Aïko Mishima est née à Tokyo en 1928. Elle part pour la France en 1958, où elle étudie la littérature française à la Sorbonne. À la retraite, elle commence à écrire. Son prémier récit est Le goût du motchi (Harmattan,2014)

Broché – format : 13,5 x 21,5 cm
ISBN : 978-2-343-13725-4 • janvier 2018 • 138 pages
EAN13 : 9782343137254
EAN PDF : 9782140054181

* Nos versions numériques sont compatibles avec l’ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Prix éditeur
15 € 14,25 € Commander la version papier

Version numérique*
10,99 € Commander la version numérique au format PDF

Les Francais font leur Rakugo – Tour du Japon 2017

Tournée triomphale au Japon en ce moment. Après Osaka, Nagoya, Gifu, Fukuoka et Nagano, date unique à Tokyo ce dimanche. Réservez vite !

dimanche 17 décembre
Rakugo Café Jimbocho
Ouverture des portes à 17h30
Spectacle à 18h00
Fin vers 20h00
1500 yens en pré-vente
1800 yens à la porte

Réservation par email
[email protected]

Détails sur
http://cyco-o.com

Les classiques de l’animation japonaise à Lyon du samedi 23 décembre au dimanche 7 janvier

Pendant la période des fêtes et à l’occasion des 100 ans de l’animation japonaise, l’Institut Lumière propose d’en découvrir les plus grands classiques.

Du samedi 23 décembre au dimanche 7 janvier, les réalisateurs les plus réputés tels que Hayao Miyasaki, Osamu Tezuka ou Isao Takahata seront à l’affiche d’une programmation familiale et diversifiée. Pour seulement 4€, les œuvres poétiques Porco Rosso, La Légende de la forêt, Kiki la petite sorcière et Panda petit Panda permettront aux plus petits de rêver tandis que Le Tombeau des lucioles éblouira les plus grands.

Vous trouverez ci-dessous le détail de la programmation :

https://mail.google.com/mail/u/0/#inbox/160503f0b00604ac?projector=1

Plus d’infos et billetterie : http://www.institut-lumiere.org/cinema/jeune-public.html

Lyon : festival du cinéma japonais contemporain Kinotayo

Le cinéma Lumière Bellecour accueille pour la 2ème année le festival du cinéma japonais contemporain Kinotayo. Avec 5 films, cette année la programmation est riche et variée , abordant différents thèmes du mercredi 29 novembre au dimanche 3 décembre au Lumière Bellecour. A l’affiche The Long Exuse, Perfect Revolution, Close-Knit, Rage et Oh Lucy !. Tous les films sont suivis d’une projection d’interviews de leurs réalisateurs, et animée par l’Espace Lyon Japon, notre partenaire.

Festival Kinotayo, le meilleur du cinéma japonais
                contemporain au Lumière Bellecour
Festival Kinotayo, le meilleur du cinéma japonais
                contemporain au Lumière Bellecour
Festival Kinotayo, le meilleur du cinéma japonais
                contemporain au Lumière Bellecour
Festival Kinotayo, le meilleur du cinéma japonais
                contemporain au Lumière Bellecour

La démocratie japonaise et les rapports entre hauts fonctionnaires et hommes politiques

cnrs.jpgExtrait de la lettre de novembre 2017 du GIS-Réseau Asie et Pacifique.

La démocratie japonaise et les rapports entre hauts fonctionnaires et hommes politiques

par Arnaud Grivaud, Post-doctorant à l’Inalco

Depuis Max Weber, l’étude des relations qu’entretiennent les hommes politiques avec les hauts fonctionnaires fait partie des thèmes cruciaux de la science politique. Au cœur de cette problématique, on retrouve, en effet, la tension entre la nécessité de disposer d’un gouvernement efficace et celle de respecter le principe de la démocratie représentative.
D’un côté, les hommes politiques sont élus par les citoyens afin de mettre en œuvre les mesures promises lors de leur élection ; de l’autre, les hauts fonctionnaires sont recrutés – souvent sur concours – parce qu’ils disposent de certaines connaissances techniques nécessaires à la réalisation des politiques publiques.
Les responsables politiques mandatés par le Peuple ont généralement besoin d’avoir recours au savoir-faire de ces spécialistes que sont les agents de la haute administration, lesquels doivent s’exécuter en loyaux subordonnés, conformément à l’archétype wébérien de la bureaucratie moderne et au principe hiérarchique. Mais dans le cas où ces derniers tireraient avantage de leur savoir et de l’ignorance relative des élus afin de modifier selon leurs souhaits le contenu des politiques, on pourrait considérer alors que ce sont les hauts fonctionnaires qui gouvernent, au mépris du mandat électif confié aux hommes politiques par les citoyens.
Plus encore que dans d’autres pays, les relations politico-administratives japonaises ont, après la Seconde Guerre mondiale, fait l’objet de très nombreuses études. Jusque dans les années 1970, ces dernières affirmaient généralement que les hauts fonctionnaires étaient en réalité les acteurs dominant la prise de décision (c’est la thèse de la domination bureaucratique, kanryō shihai-ron). La bureaucratie japonaise était puissante et de nombreux hommes politiques influents étaient en fait d’anciens hauts fonctionnaires. Mais à partir de la fin des années 1970, alors que les élus du Parti libéral démocrate (PLD) gagnaient en influence en demeurant au pouvoir depuis la création du parti en 1955, certains chercheurs, comme Muramatsu Michio, ont commencé à nuancer la thèse susmentionnée et à contester le caractère soi-disant non démocratique du système politique japonais. Ils affirmaient pour leur part que les parlementaires du PLD étaient les véritables décideurs, bien qu’en collaboration étroite avec les hauts fonctionnaires (c’est la thèse de la prédominance du parti, seitō yūi-ron).

Accéder à tout l’article

Regardez vos chaînes câblées (dont TV5MONDE) avec l’appli «Hikari TV»

L’appli Hikari TV (ひかりTV) permet de regarder vos chaînes câblées sur un iPad ou autre tablette ou smartphone. Entre autres, vous pouvez regarder TV5MONDE !
Bien sûr, vous devez avoir un abonnement à Hikari TV que vous pouvez regarder chez vous. Pour regarder ailleurs que chez vous avec l’appli, il suffit de taper son code d’abonné dans l’appli pour que les programmes de votre abonnement soient immédiatement disponibles.
Par exemple, je suis maintenant au bureau et pendant la pause, je regarde les infos de Radio Canada sur mon iPad.
Infos sur l’appli Hikari TV ici :
https://www.hikaritv.net/user/various/dokodemo/

Mise à jour de vos informations sur la liste consulaire

Vos informations d’inscription, de renouvellement ou de modification sur la liste consulaire peuvent être réalisées en ligne sur votre compte https://www.service-public.fr/compte/documents du site https://www.service-public.fr/ .