Le travail dominical : mini comparaison France et Japon

Le secrétaire d’Etat chargé de l’industrie et de la consommation, Luc Chatel, affirme que le travail le dimanche est de nature à favoriser la croissance : « Partout où les magasins ouvrent le septième jour, l’activité a été favorisée. Le commerce du dimanche, c’est des emplois et de la croissance! », affirme-t-il dans les colonnes du JDD.
Amusant, vu du Japon, cet article du Monde et le débat autour du travail dominical.
Ici, au Japon, la question ne se pose pas. La plupart des commerces sont ouverts le samedi et le dimanche (Voir par exemple ICI). Ils ont quand même un jour (un seul!) de fermeture par semaine mais parfois même pas. Et, bien sûr, ils génèrent ainsi une part importante de leur chiffre d’affaires. En effet, les gens qui sont en congé le samedi et le dimanche en profitent pour faire leurs courses.
Luc Chatel, a donc raison d’affirmer que le travail le dimanche est de nature à favoriser la croissance.

Expérience sur un lieu de travail

Ces collégiens en survêtement font des courbettes en disant « bienvenue » aux clients. Renseignement pris, ils sont là dans le cadre d’un de leur cours assorti « d’expériences de lieu de travail ».

Collégiens dans un grand magasin

D’après Wikipedia, près de 9000 établissements proposent des « expériences de lieu de travail » (職場体験, shokuba taiken), soit 86,9 % des collèges japonais.

(Voir l’article de Wikipédia en japonais)

Retour à la page principale du blog