Nouvelles vidéos en ligne (comité sécurité, séismes au Japon)

Un peu de redondance ne nuit pas. De nouvelles vidéos ont été mises en ligne ici : http://vimeo.com/francejapon/videos.
Elles ont aussi été intégrées dans cet article du portail :
http://france-japon.net/2008/11/16/comite-securite-de-lambassade-de-france-du-15-novembre-2008/
Le manque de place sur mon compte vimeo m’empêche pour l’instant d’ajouter les autres. Ce sera fait d’ici la fin de la semaine.
Il y a d’autres vidéos variées du Japon (22 pour le moment) à voir sur vimeo.com.

Service de messagerie de NTT en cas de séisme ou de catastrophe

message-boardN’ayant pu assister au dernier comité de sécurité de l’ambassade qui a eu lieu samedi matin (3 décembre), je vais malgré tout y apporter une petite contribution à ma manière en faisant passer cette info qui sera reprise sur mon réseau mondial!
NTT a lancé un service de messagerie par téléphone portable qui sera activé en cas de séisme majeur ou autre catastrophe.
Le service est disponible en japonais et en anglais et toutes les infos sont très détaillées avec les menus sur ces sites.

Site en anglais

Site en japonais

Par ailleurs, pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, il existe un site qui permet d’enregistrer des messages sur sa situation ou celle de proches en cas de catastrophe:
World Wide IAA database registration and search

Voir aussi le forum « Séismes – Sécurité – Urgences au Japon »

Et le site de l’Ambassade de France.

Téléphone satellite Iridium pour chefs d’îlot

Téléphone IridiumSamedi, je suis passé chez mon ami Ume qui, en tant que chef d’îlot (voir ici, si vous trouvez les infos sur le système d’îlotage, je vous paie un kilo de cerises!), venait de recevoir des services de l’ambassade un téléphone Iridium communiquant directement par satellite! Il paraît que nous sommes dans une zone à risque en cas de séisme…
timbre otoshidamaGrâce à Ume, j’ai également enrichi ma collection de timbres « otoshidama » ( お年玉 ) (je les ai tous depuis 1959) avec celui-ci, « la petite fille au lapin », qui date de 1951. Merci Ume!

Comment retourner chez soi en cas de séisme?

Le 1er septembre est la date anniversaire du grand séisme de la région du Kantô de 1923. La journée est consacrée aux grandes manœuvres de secours par les pompiers et bénévoles de tout poil. Pendant une bonne semaine, les médias consacrent de nombreuses émissions ou articles aux séismes, aux produits et objets de première nécessité et à la préparation de la population.
Cette année, le thème le plus souvent abordé semble être « l’aide au retour au domicile » (帰宅支援 kitaku shien).
Il s’agit de faciliter le retour chez elles des personnes surprises par un séisme alors qu’elles se trouvaient sur leur lieu de travail, en train de faire des achats, ou, pour des élèves ou des étudiants, à leur école ou leur université.
Les premiers services proposés sont des cartes classiques ou sur des sites web comme celui de la société Pasco kitaku_map qui proposent des trajets évitant les zones à fort risque et jalonnés de divers commerces s’engageant à fournir une aide aux passants en cas de séisme (par exemple, en prêtant les toilettes pour une station-service ou en proposant de l’eau pour certains magasins de proximité (kombini). Tout ceci fleure bon l’opération publicitaire…

Source: Société Pasco