Le référendum vu par les Japonais

Un peu de temps a passé… En discutant la semaine dernière avec des étudiants adultes (de 25 à 75 ans) d’un centre culturel, je me suis aperçu qu’ils étaient admiratifs de la France pour trois raisons qui m’ont paru nouvelles et qui changent des habituels clichés qu’on entend sur l’hexagone.
La première, c’est qu’ils nous enviaient le système du référendum.
La deuxième, c’est qu’ils nous enviaient de pouvoir avoir un grand débat national.
Et la troisième, c’est qu’il nous enviaient d’avoir pu dire « non »!
Ils auraient l’impression que la France est un pays plus démocratique que le Japon que ça ne m’étonnerait pas outre mesure!
La France serait-elle donc finalement sortie grandie de cette épreuve, en termes d’image et de rayonnement international?
C’est en tout cas l’impression que j’ai eue en discutant avec ces personnes.
Heureusement, il n’y a pas que des Ishihara Shintarô au Japon!