Les secrets du Guide Rouge Michelin au Japon, mardi 17 juin 2014

Le Guide Rouge Michelin… Mondialement connu depuis sa création en 1900, il est LE guide gastronomique, hôtelier et touristique par excellence. Chacune de ses rééditions est attendue avec une certaine fébrilité du grand public, des restaurateurs et des journalistes spécialisés. Et il en est ainsi dans tous les pays, y compris au Japon !

Mais quels sont les secrets du Guide Rouge au Japon ? Quels sont les restaurants testés parmi l’étendue infinie de l’offre, qui sont ces fameux inspecteurs, quels sont les critères d’évaluation, comment est garantie l’impartialité ? Et à l’ère du digital et du numérique, du smartphone et de la tablette, quel est l’avenir de ce guide, comment va-t-il évoluer ? Toutes ces questions n’auront plus de secrets pour vous après cette soirée exceptionnelle proposée par l’UFE-Japon, en partenariat avec la CCIFJ.

IkwTLhj-wOShenY3YbI5jgBLj08iJuPW82EQmKSvAR56x20CuyLgS4ltgJlPHTfbJ3Ebn_4bAY1wzhGMy7lkT6XWog5BrnDEA7iI-k8kxzgstqBFeE5Ul4UDQfpb5nVoimlDMzKVW6xIZXkM5XB0Fw5GxxVcHx_vEesh-w=s0-d-e1-ft.jpg

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Guide Rouge Michelin au Japon… réponse le 17 juin 2014 !

M. Bernard DELMAS, Président & CEO de Michelin Tire Co., Ltd depuis 2007 et Senior Vice President du groupe Michelin depuis 2009, est un homme de fidélité et d’engagement, avec sa société comme avec le Japon. En effet, ingénieur des Mines, il a débuté sa carrière dans le groupe Michelin et a commencé à travailler dans la zone Asie et au Japon dans les années 80.

Il a par ailleurs été nommé en 2009 ambassadeur de « Visit Japan » par le METI (ministre de l’aménagement du territoire, de l’équipement et du transport) et élu président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française du Japon en 2010.

C’est donc avec grand plaisir que l’UFE-Japon le reçoit pour nous dévoiler les secrets de ce fameux Guide Rouge.

Réponse/inscription à retourner avant le 16 juin
infos@ufe-japon.org

Date : Mardi 17 juin 2014
Horaires : Conférence de 19h à 20h30 (ouverture des portes à 18h30) suivie d’une coupe de champagne offerte par la maison Vranken Pommery Japan
Lieu : Atrium de l’Ambassade de France (entrée chancellerie/consulat) 4-11-44 Minami-Azabu, Minato-ku, Tokyo 106-8514
Téléphone : 03-5798-6000
Accès : http://www.ambafrance-jp.org/Plan-d-acces-a-l-Ambassade
Merci de vous munir d’une pièce d’identité pour les contrôles à l’entrée de l’Ambassade.
Frais de participation aux conférences : Non-membres UFE : 1.500 yens / Membres UFE : gratuit

Réponse à retourner avant le 16 juin : infos@ufe-japon.org

JapanTravel.com : plus de 10 000 articles écrits par les touristes, pour les touristes

JapanTravel.com : plus de 10 000 articles écrits par les touristes, pour les touristes
Grâce à son système unique de contenu participatif proposant à des milliers d’utilisateurs à travers le monde de partager leurs connaissances et leurs conseils pour voyager au Japon, JapanTravel.com vient de dépasser la barre des 10 000 articles et des 55 000 photos en mai.

JapanTravel_Article_france-japon.net_50percent
Avec plus de 2 500 experts, voyageurs et passionnés du Japon et grâce au soutien de 30 Partenaires Régionaux, JapanTravel.com est aujourd’hui devenu le plus grand site internet de voyage consacré au Japon dont le contenu est généré par ses utilisateurs. Des maisons de thé de Kyoto aux salons de tatouages de Tokyo, le site propose une foule d’articles et d’informations couvrant tous les sujets.
Profitant d’une dynamique favorable, du récent retour à la croissance de l’industrie touristique nippone et de l’orientation adoptée par le site quant à la publication d’articles en plusieurs langues, notamment pour toucher les pays émergents sur le marché du voyage, Terrie Lloyd, Directeur Général de JapanTravel, estime que la croissance exponentielle du site devrait se poursuivre au moins lors des six prochaines années.
« Nous avons créé JapanTravel.com car nous voulions vraiment montrer aux gens qu’en dépit de la catastrophe du 11 mars 2011, le Japon restait une destination touristique extrêmement enrichissante », précise-t-il. « Que ce soit pour sa cuisine ou pour ses paysages somptueux, les voyageurs commencent à s’ouvrir à cette culture et constatent que le Japon est un régal pour les sens ».
« Mais ce que nous n’avions pas prévu, c’est cet énorme regain d’intérêt de la part des populations d’Asie du Sud-Est, alors que les autorités japonaises ont décidé d’alléger la législation en vigueur concernant l’obtention de visas touristiques pour ces pays », ajoute-t-il. « A l’heure actuelle, nous favorisons la création de communautés passionnées par le Japon et nous soutenons le développement d’alliances commerciales à travers toute l’Asie, comme par exemple avec Thai Airways, et ces communautés viennent ensuite alimenter notre site ».
Multilingue, le site est aujourd’hui disponible en anglais, en japonais, en chinois (traditionnel et simplifié), en coréen, en thaïlandais et, depuis la fin avril, en français, première langue « européenne » ajoutée. AllAbout Japan, partenaire de JapanTravel.com, contribue au développement des versions chinoise et coréenne du site. En parallèle, l’ajout des versions malaisienne et indonésienne est également prévu. De par cette polyvalence linguistique, JapanTravel.com est aujourd’hui devenu le deuxième site le plus consulté au monde parmi les sites de voyage consacrés au Japon et le plus grand en termes d’articles, de contenu publié et ajouté quotidiennement.
Dans le secteur du tourisme, tout est une question de timing. Les prévisions sont au beau fixe et JapanTravel.com devrait poursuivre son développement en profitant de la hausse du nombre de visiteurs étrangers. Selon les chiffres du Japan Times, le Japon a accueilli plus de 11 millions de visiteurs en 2013, un record, et le gouvernement japonais espère voir ce chiffre passer à 20 millions d’ici les Jeux olympiques d’été de 2020.
« Nous comptons bien profiter de cette embellie du secteur touristique au Japon et poursuivre notre croissance tant qu’elle durera », commente Terrie Lloyd.

Site Web fondé en novembre 2011 par Terrie Lloyd, devenu une entreprise indépendante en décembre 2013, JapanTravel.com est le plus grand site internet de voyage consacré au Japon dont le contenu est généré par ses utilisateurs. Avec plus de 10 000 articles et 55 000 photos, les visiteurs peuvent explorer en images les moindres recoins du pays tout en planifiant leur voyage au Japon. Les articles publiés contiennent généralement un avis, des conseils, des suggestions ainsi que tous les renseignements utiles comme les horaires d’ouverture, les tarifs et les grilles horaires des transports en commun. En échange de leurs contributions, les rédacteurs reçoivent des points qu’ils peuvent ensuite échanger contre des récompenses, pouvant aller d’ustensiles de cuisine à des nuits d’hôtel. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.japantravel.com.

Pour plus d’informations ou pour toute question relative aux médias, veuillez contacter Julian Bohler aux cordonnées suivantes :
Julian Bohler
julian.bohler@japantravel.com
Roppongi OG Building, 4F,
1-3-4 Nishi-Azabu, Minato-ku,
Tokyo 106-0031
Tel: (03) 4588 2676 (JP)
Tel: 07-81-33-50-56 (FR)
Web: http://fr.japantravel.com/

Augmentation du nombre de patients refusés aux urgences en 2010 (au Japon)

Lu aujourd’hui dans Actu Japon, la revue de presse quotidienne de la presse japonaise en français :

Lorsqu’on appelle une ambulance au Japon, les ambulanciers doivent contacter les hôpitaux environnants pour confirmer la disponibilité d’un médecin aux urgences avant de l’y emmener. Les urgences étant souvent surchargées, il est courant que les hôpitaux refusent le patient.

L’agence de gestion des incendies et désastres (FDMA) a publié les statistiques 2010 concernant l’accueil des patients aux urgences des hôpitaux japonais. Le nombre de patients sérieusement malades ayant été refusés trois fois ou plus par un établissement médical à augmenté de 3217 cas et s’établit pour l’année 2010 à 16 381 cas.

L’agence note que le nombre de patients transportés aux urgences a globalement augmenté, augmentant le déficit de capacité dans les hôpitaux.

Les patients refusés 10 fois ou plus ont été au nombre de 727 pour les cas graves, 18 pour les femmes enceintes et 332 pour les enfants de moins de 15 ans. Le record est détenu par un patient de Osaka qui a été refusé 64 fois. (Jiji News)

Note de la rédaction de france-japon.net :
On se demande bien pourquoi il y a des services d’urgences au Japon.
Le Japon est malade : «Allo, les urgences?»

Actu Japon est une revue de presse en français de l’actualité japonaise. Le service est disponible en ligne et par envoi de courriels quotidiens directement dans votre boîte de courriels sur abonnement.
Aller sur le site : Actu Japon

Japon: la guerre contre la discrimination anti-hommes est déclarée !

Un article à lire sur le site http://www.citizenside.com/fr/ en cliquant ICI.
Extrait :
« De plus en plus souvent, peuvent se rencontrer dans les rues de Tokyo, d’Osaka et d’autres grandes villes, des discours de rues organisés par le mouvement DANSEI SABETSU HANTAI (c’est à dire « contre la ségrégation à l’encontre des hommes ») qui s’insurge contre un nombre croissant de dispositions répondant aux demandes de certaines femmes qui ne supportent carrément plus la présence des hommes dans leurs parages… »

Le Dernier Exilé vous informe sur le Japon !

Voici la dernière information que Le Dernier Exilé a relayée sur son blog. Le drame d’un père comme tant d’autres Étrangers ou Japonais après une séparation ou un divorce.
Ne plus être en mesure de se voir est déjà comme une prison pour l’enfant privé d’un de ses parent et réciproquement.

Apolline & Léon, la sorcière des Tuileries, un livre interactif pour mobiles et tablettes tactiles

Apollineetleon
« Apolline & Léon, la sorcière des Tuileries » est un livre interactif disponible en français, en japonais, en anglais et quelques autres langues.
Destiné aux tablettes tactiles et mobiles (Apple, Android et Blackberry Playbook), le livre s’adresse aux enfants à partir de 3 ans.
Dans chacune des pages du livre, le jeune lecteur est invité à lire, écouter et jouer.
Il peut ainsi secouer les nuages, jouer avec un ballon, donner du pain aux pigeons, Vieilledameregarder par le trou de la serrure, jouer de la musique…
Plus d’informations sur le site de l’auteure et du développeur.
http://www.apollineleon.com/fr.html

Vidéo de présentation :
http://www.youtube.com/watch?v=Eq5H30aWANI


Dans les trains bondés, c’est chacun pour soi ! Bienvenue au Japon !

Pas de nouvel article sur ce site depuis un moment… C’est que les occupations ne manquent pas! Heureusement, les blogs sur le Japon ne manquent pas (voir cet annuaire et celui-ci), sans parler des Français diffusant des infos sur Facebook! Avec les réseaux sociaux, tout le monde est le centre du monde, c’est à dire le centre du Japon, c’est génial ! Il y en a même qui parlent de la pluie et du beau temps.

Nous venons de découvrir ce blog qui nous révèle un Japon pas toujours politiquement correct comme on voudrait nous le faire croire dans nos administrations et dans de nombreuses entreprises qui doivent bien ménager leurs clients…
Cet article en particulier a retenu notre attention. Il explique avec un humour assez décapant le comportement du Japonais moyen (enfin, façon de parler!) dans les transports en commun tel que nous pouvons l’observer quotidiennement.
Dans les trains bondés, c’est chacun pour soi au Pays du Soleil Levant!
http://downtowntokyo.canalblog.com/archives/2011/07/07/21562113.html

Les autres articles ne manquent pas de soja non plus!
http://downtowntokyo.canalblog.com/

Le Lycée Franco-Japonais de Tokyo recrute

Le LFJT, établissement conventionné avec l’A.E.F.E. recherche, dans le cadre de son développement, des personnels pour des postes de résidents et/ou de contrats locaux.

Nos attentes pour le personnel recruté :
Dynamisme
Motivation
Grande disponibilité
Bonne adaptabilité à un environnement exigeant

IMPORTANT :
Les postes à pourvoir sur support de contrat de droit local sont soumis à la réglementation du travail ainsi qu’aux lois sociales en vigueur au Japon. Par conséquent, les personnels sous contrat de droit local cotisent obligatoirement au régime japonais d’assurance maladie, d’assurance chômage, d’accident du travail et de retraite, indépendamment de toute autre affiliation de protection sociale (ou affiliation par le conjoint). Cette cotisation s’élève à environ 13% du salaire brut.
De même, les salaires versés dans le cadre des contrats de droit local sont obligatoirement soumis à l’imposition japonaise sur le revenu et à l’imposition municipale. Les retenues en la matière sont prélevées à la source.

Il est rappelé aux titulaires de la fonction publique française que le recrutement sur un poste en contrat local ne donne aucun droit à résidentialisation, c’est-à-dire à une nomination sur un emploi de fonctionnaire.

En outre le lycée franco-japonais de Tokyo précise que les perspectives de résidentialisation à court ou à plus long terme sont actuellement limitées dans l’établissement, pour des raisons conjoncturelles.

Les postes vacants ou susceptibles de l’être sont publiés ci-dessous :

à temps complet (36h/36h) en contrat local susceptible d’être vacant sur le site secondaire de Ryuhoku à compter du 01/09/2011.

à temps partiel (10h/18h) en contrat local à pourvoir sur le site secondaire du Ryuhoku à compter du 01/09/2011.
à temps partiel (10h/18h) en contrat local à pourvoir sur le site secondaire du Ryuhoku à compter du 01/09/2011.
à temps partiel (20h/39h) en contrat local à pourvoir sur le site secondaire de Ryuhoku à compter du 01/09/2011.

Fin de la liste des postes à pourvoir.

En raison du nombre de candidatures reçues, l’établissement ne contactera que les candidats retenus.


Téléchargement :

– Dossier de candidature pour les postes en contrat local
– Guide à destination des nouveaux personnels

40,5 mètres de hauteur pour le tsunami du 11 mars en certains endroits !

D’après cet article du asahi en ligne asahi.com, le tsunami du 11 mars aurait atteint jusqu’à 40,5 mètres de hauteur en certains endroits à cause de goulets d’étranglement et lorsque la vague bute sur des hauteurs.
Lire l’article en japonais ici. pour comprendre ce que cela signifie exactement.