Nouveau site pour la revue Ebisu de la Maison Franco-Japonaise 24 juin 2014

La revue Ebisu – Études japonaises éditée par le Bureau français de la Maison franco-japonaise (Umifre 19 MAE-CNRS) vient d’inaugurer son nouveau site sur le portail Revues.org à l’adresse URL suivante :
http://ebisu.revues.org/
Ebisu image

Le site, qui a été développé grâce à l’équipe du Cléo d’OpenEdition, est d’une grande qualité graphique, ergonomique et technique comme vous pourrez le constater en le découvrant et en naviguant d’une page à l’autre suivant votre intérêt scientifique ou votre curiosité personnelle. En outre, tous les articles sont en accès libre et peuvent être téléchargés gratuitement au format PDF.

Vous y trouverez dans un premier temps trois numéros mis en ligne, à commencer par le n°47 (printemps-été 2012), numéro spécial « Catastrophes du 11 mars 2011, désastre de Fukushima : fractures et émergences », dont l’édition papier a été très vite épuisée. Vous retrouverez aussi le n°48 (automne-hiver 2012) consacré à la première revue féministe japonaise Seitô, et le n°49 (printemps-été 2013) comportant le dossier autour du philosophe Yamanouchi Tokuryû (1890-1982).

Ces numéros seront bientôt rejoints par le n°50 (automne-hiver 2013) portant sur la question de la création et des valeurs dans le Japon moderne.

Enfin, à partir du prochain numéro dont la sortie est prévue pour cet été, vous pourrez consulter le numéro complet dès parution.

Nous vous rappelons que les numéros antérieurs au n°47 sont toujours consultables sur le portail Persée.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/revue/ebisu

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et à diffuser largement cette annonce auprès de vos collègues et de vos réseaux.

Le directeur de la publication
Christophe MARQUET

Diffusé par :
Bureau français de la Maison franco-japonaise
3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku, Tokyo 150-0013
Accès : http://www.mfj.gr.jp/acces/
Tous droits réservés à Maison franco-japonaise

Publié par

Christian Bouthier

Au Japon depuis 1982. Traducteur et interprète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *