Programme des manifestations publiques de la Maison Franco-Japonaise 25/01/2011

Programme des manifestations publiques 25/01/2011
Bureau français de la Maison Franco-Japonaise
No F-75

* L’accès aux manifestations de la MFJ (séminaire fermé de recherche
exclu) est libre et gratuit, dans la limite des places disponibles,
merci de vous inscrire auprès de contact[à ajouter @mfj.gr.jp].

Mercredi 26 janvier 2011, auditorium, 18 h
——————————————
http://www.mfj.gr.jp/agenda/2011/01/26/

[ Conférence publique ]
« Chine, une puissance faible »
(en français avec traduction simultanée)

– Guy SORMAN (Intellectuel et essayiste français)

Profil :
Ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration, Guy Sorman est un
intellectuel français connu pour sa défense de l’économie libérale, des
droits de l’homme et de la mondialisation.
Il a enseigné l’économie à L’Institut d’études politiques de Paris de
1970 à 2000, et à l’Université Stanford en Californie. Il est Maire-
adjoint de Boulogne-Billancourt , Président du Conseil économique et
social de cette ville, depuis 1995. Il a été Président du Conseil
stratégique auprès du Premier Ministre de 1995 à 1997. Guy Sorman a été
Fondateur, en 1979, puis Président d’honneur d’Action contre la faim.
Il est le Fondateur et le Président de Editions Sorman (publication de
15 hebdomadaires spécialisés en droit , urbanisme, santé publique ,
collectivité locale). Il écrit des chroniques régulières dans Le Figaro
Paris, Le Monde Paris, ABC Madrid, Wall Street Journal New-York ,
City-Journal, New ­York, Dong A Séoul, L’Hebdo Genève. Guy Sorman, avec
Marie-Dominique Deniau son épouse , vit entre Paris et New-York.
Publications d’un grand nombre d’ouvrages traduits dans de nombreuses
langues les principaux ouvrages publiés traduits en japonais sont les
suivants : L’Amérique de Reagan, La Solution libérale, La Nouvelle
richesse des nations, Les Vrais penseurs de notre temps, Le Génie de
l’Inde, Made in USA, L’Empire des mensonges, L’année du Coq : Chinois
et rebelles, L’économie ne ment pas en 2009.

Résumé :
L’économie chinoise a suivi le modèle « asiatique » du Japon ou de la
Corée naguère : mais un taux de croissance élevé a divisé la nation
chinoise en deux au lieu de l’intégrer. Cette division sociale est
l’oeuvre du Parti communiste au pouvoir dont l’ambition est la
puissance nationale plutôt que le développement social. A présent deux
incertitudes majeures pèsent sur l’avenir de la Chine : 1/ Ses labora-
toires et universités sont-ils capables d’innover ? 2/ Quelles sont
les ambitions impériales de la Chine en Asie ?

Message diffusé par :
Bureau français de la Maison Franco-Japonaise
UMIFRE 19 CNRS – MAEE

Adresse :
3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku, Tokyo 150-0013
Tél. 03-5421-7641 / Fax 03-5421-7651

(c) 2011, Maison franco-japonaise (Bureau français)

Publié par

Christian Bouthier

Au Japon depuis 1982. Traducteur et interprète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *