Le japonais, troisième langue enseignée au Mirail Université

Les effectifs ont augmenté de 60% en 5 ans.
Tous les linguistes en conviennent : « le japonais, c’est pas facile, une écriture compliquée, une logique de langue qui n’a aucun rapport avec la nôtre… ». Pourtant, et malgré tous ces handicaps, les étudiants se pressent pour l’apprendre.
À tel point que désormais, avec ses 400 inscrits, le japonais est devenu la troisième langue enseignée à l’université du Mirail.
Article à lire sur http://www.ladepeche.fr/.

Publié par

Christian Bouthier

Au Japon depuis 1982. Traducteur et interprète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *