Le Japon au Petit Palais

Deux expositions au Petit Palais offrent un éclairage passionnant sur le Japon traditionnel et moderne. L’une intitulée « Zen et Art à Kyoto » porte sur l’art des temples, des fameux Pavillons d’or et d’argent de Kyoto. La scénographie, donne déjà une impression de « zénitude » bien apaisante en fin de journée et … malgré la foule du vernissage. Elle vous transporte plus sûrement qu’un avion et sans l’inconvénient du décalage horaire dans ces hauts lieux de culture japonaise. Le montage de l’exposition s’est déroulé dans une atmosphère « recueillie » qui prouve la vitalité des pratiques religieuses traditionnelles. Des cérémonies du thé seront régulièrement proposées dans l’exposition.
La deuxième exposition est encore plus dépaysante. Intitulée « Akira Kurosawa, dessins« , elle fait découvrir un aspect méconnu de l’oeuvre du célèbre cinéaste. Comme me l’expliquait le très enthousiaste commissaire de l’exposition Charles de Janti, vers la fin de sa vie, Kurosawa, en mal de financement, a eu recours au dessin pour convaincre de la faisabilité de ses projets de films. Ce sont ses planches de storyboard qui sont exposées… tout à fait étonnantes, d’un style à la frontière entre l’estampe traditionnelle, l’art occidental et le monde des Mangas.
« Zen et Art à Kyoto« . Jusqu’au 14 décembre 2008. « Akira Kurosawa, dessins ». Jusqu’au 11 janvier 2009. Musée des Beaux Arts de la Ville de Paris. Petit-Palais

Source et copyright : Fashion Eye

Publié par

Christian Bouthier

Au Japon depuis 1982. Traducteur et interprète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *