Bulletin Electronique du Service Scientifique de l’Ambassade de France

Le Service Scientifique de l’Ambassade de France publie chaque
semaine un Bulletin Electronique (BE) couvrant les champs suivants:
– technologies de l’information
– télécoms
– informatique, électronique
– opto-électronique
– mécanique, énergétique
– matériaux
– biotechnologies
– médecine, pharmacie, santé
– environnement
– énergie, ressources naturelles
– transports, aéronautique
– sciences physiques
– politique scientifique et enseignement supérieur.

Ce bulletin, distribué
tous les lundis sous forme de courrier électronique, regroupe
les brèves rédigées par les agents du SST
Tokyo à l’occasion de leurs lectures, visites de sites,
participations à conférences, ou publication de
dépêches. Nous essayons de faire du BE Japon un véritable
pouls de l’actualité scientifique et technologique au Japon,
avec de nombreux renvois aux sites Internet et articles de fond
qui nous semblent importants.
L’abonnement est libre et gratuit et se fait par consultation
du site de l’Agence pour la Diffusion de l’Information Technologique
(ADIT) à l’adresse http://www.adit.fr/adit_edition/index.php?page=.

Publié par

Christian Bouthier

Au Japon depuis 1982. Traducteur et interprète.

Une réflexion sur « Bulletin Electronique du Service Scientifique de l’Ambassade de France »

  1. chers collègues,

    ancien conseiller scientifique à l’ambassade de france à pékin, je suis directeur de la prospective au brgm.
    je viens d’achever un travail « prospective emploi géosciences » et un document « stratégie 2020 » pour le brgm. ces rapports sont disponibles sur le site brgm.
    je travaille maintenant à la préparation du contrat Etat-BRGM 2009-2012.
    compte tenu du « boom » des matières premières minérales et énergétiques, qui sera durable sauf récession mondiale, je suis à la recherche d’informations sur les programmes de recherche en cours ou en préparation au Japon sur l’ensemble des géosciences, et plus particulièrement des « géotechnologies », orientées vers les applications:
    – ressources minérales
    – ressources énergétiques
    – risques naturels
    – risques anthropiques
    – espace et constructions souterraines
    – eau souterraine
    – systèmes d’observation géologiques
    – systèmes d’informations géoréférencées
    je serais preneur de tout ce que vous avez pu écrire sur ces sujets concernant le Japon, et d’accès à des sites – en anglais- permettant d’exploiter une information japonaise en direct.

    je vous remercie pour votre compréhension.

    bien cordialement

    jacques Varet
    directeur de la prospective
    BRGM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *